Mettre en place un système de vmc à Châtillon

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une excellente ventilation est essentielle au cœur d une habitation. Seulement, que choisir pour l’installation d une ventilation à Châtillon ?

Mise en place d une ventilation : Les extracteurs d’air

Les extracteurs d’air doivent être posés habituellement dans les emplacements humides comme la salle de bains ou les toilettes. Ce sont des solutions différentes de la VMC, puisqu’elles ne servent qu’à extraire un trop-plein d’humidité ou d’odeurs déplaisantes dans une pièce isolée. L’extraction continuelle améliore largement la qualité de l’air d une zone ou de la totalité de votre logis. Pour votre installation d une ventilation à Châtillon, sachez que les extracteurs fonctionnent à l’électricité.

Zoom sur les VMC simple flux

La VMC simple-flux s’applique à extraire l’air vicié en dehors de l’habitation par le biais de bouches d’extraction, et à rentrer de l’air neuf à l’aide d’entrées d’air (fréquemment rassemblées dans les ouvrages, à l’exemple des portes ou des fenêtres). On va trouver une bouche d'extraction dans une pièce humide. Cuisines, salles de bain et W.-C sont concernés. Quant aux entrées d'air, on les dispose dans les pièces sèches : séjours, bureaux et chambres. Si vous logez dans une maisonnette, il est probablement intéressant d'opter pour cette technique au moment de l’installation d une ventilation à Châtillon. Effectivement, il exige de fixer des réseaux de gaines. Elles apparaissent connectées à un caisson qu'on place traditionnellement dans les combles.

VMC simple flux hygroréglable ou autoréglable que choisir ?

Bien qu'elles soient proches, il y a une distinction visible entre les VMC simple flux "hygroréglables" et auto-réglables. Les premières vont réguler le débit d'air d’après le taux d'humidité. En revanche, les suivantes développent un débit permanent. Les VMC hygroréglables représentent des systèmes intelligents. Ils s'adaptent complètement à l'occupation du pied-à-terre, mais également à vos attentes. Sachez ceci avant l’installation d une ventilation à Châtillon : cette solution permet d’optimiser le confort tout en diminuant ses budgets énergétiques. Notez qu’il existe de nos jours deux types de VMC hygroréglable. VMC "hygro A" : il n’y a que les bouches qui sont "hygro-réglables". Du côté de la VMC hygro B, les entrées d’air et les bouches sont hygroréglables.

Ce qu'il faut savoir sur les VMC double flux

Avant toute chose, la VMC-double flux est composée de 2 flux : un d’insufflation et un d’extraction. Les flux sont rattachés par des gaines à un caisson dans lequel se trouve un échangeur thermique. Avant d’être évacué à l’extérieur du bâtiment, l’air vicié transmet sa chaleur à l’air "neuf". Grâce à cette technique, l’air insufflé dans le foyer se positionne à des températures semblables à celles de l’édifice. Un détail à prendre en considération lors de l’installation d une ventilation à Châtillon.

En hiver, ces ensembles permettent de faire de belles économies de chauffage.

Vous l'aurez compris, avec une VMC double flux, il n’est pas vraiment exigé d’avoir des grilles d’aération. En réalité, l’air propre est capté par une seule entrée mécanique. Cela représente un choix adéquat. Cependant, gardez en mémoire que la mise en place est inévitablement complexe partant de ce point de départ : de multiples gaines sont exigées, sans oublier de citer les travaux autour des cloisons pour les sorties/entrées d'air.