Implémentation d un système de vmc à Sélestat

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, une excellente ventilation se révèle incontournable au cœur d une habitation. Peut-être avez-vous certaines hésitations concernant l’installation d une ventilation à Sélestat.

Comment aérer son lieu de vie Les extracteurs d’air comme solution

Les extracteurs d’air sont à mettre d’ordinaire dans les endroits humides comme la salle de bains ou encore les toilettes. C’est une alternative parfaite à la VMC. Ainsi, le processus extrait un surplus d'humidité (ou de mauvaises odeurs) à l'intérieur d'une même pièce. L’extraction constante vous offre l’opportunité d'améliorer clairement la qualité de l'air chez vous. Pour votre installation d une ventilation à Sélestat, retenez que chaque extracteur fonctionne à l’électricité.

Second choixOption n°2 : la VMC simple flux

Le rôle de la VMC "simple flux" consiste à extraire l’air vicié à l’extérieur de l’habitation au moyen de bouches d’extraction, et à rentrer de l’air renouvelé grâce à des entrées d’air (couramment rassemblées dans les menuiseries, telles que des portes ou des fenêtres). On va trouver une bouche d'extraction dans une pièce humide. Salles de bain, coins-cuisines et W.-C sont concernés. Au sujet des entrées d'air, on les retrouve fréquemment aux environs des pièces sèches : chambres à coucher, bureaux ou bien séjours. Si vous disposez d une maisonnette, il est sans doute intéressant d'opter pour ce procédé lors de votre installation d une ventilation à Sélestat. En effet, il exige de fixer des circuits de gaines. Elles apparaissent connectées à un caisson qu'on dépose traditionnellement dans les combles.

Ce qu'il faut savoir sur les ventilations hygroréglables ou autoréglables

Bien qu'elles paraissent identiques, il y a une différence entre les VMC simple flux "hygroréglables" et auto-réglables. Les premières vont réguler le débit d'air selon le taux d'humidité. Par contre, les suivantes marchent avec un débit constant. La VMC hygroréglable est définitivement une ventilation astucieuse qui se met au diapason de l’occupation des logements et du besoin. Bon à savoir pour l’installation d une ventilation à Sélestat : cette méthode permet d’optimiser le confort tout en réduisant ses budgets énergétiques. Notez qu’il existe de nos jours deux types de VMC "hygroréglable". VMC hygro A : uniquement les bouches sont hygroréglables. VMC hygro B : les bouches et entrées d’air sont hygro-réglables.

Quelques mots sur la VMC double flux

Avant toute chose, la VMC-double flux est constituée de 2 flux : "insufflation" et "extraction". Les gaines adaptées se chargent de relier les flux au caisson en question. Dans celui-là, on distingue en outre un "échangeur" (thermique). Songez spécialement que l'air "impur" transférera la chaleur à l'air quasi-neuf. Grâce à ce système, l’air insufflé dans le foyer se positionne à des températures semblables à celles de l’édifice. Un détail à prendre en compte lors de l’installation d une ventilation à Sélestat.

Lorsque vous affrontez en permanence le froid, ce système offre la faculté d’accomplir de belles économies afin de vous chauffer.

Vous le comprenez aisément, avec une VMC double-flux, il n’est pas réellement utile d’avoir des grilles d’aération. Objectivement, l’air sain va être intercepté par une entrée mécanique unique. C'est donc une option appropriée. Toutefois, gardez à l’esprit que la mise en place reste inévitablement difficile pour des raisons logiques : pas mal de gaines sont imposées, sans oublier naturellement les chantiers autour des cloisons pour les sorties/entrées d'air.