Les rénovations qui augmentent la valeur de la maison

  • Article
  • Aménagements intérieurs
  • Revêtement mur et plafond

Temps de lecture : 3 min

Entreprendre la rénovation de sa maison n’est jamais une décision facile à prendre, car ce type de travaux engendre non seulement des coûts mais également des désagréments. Face à ces obstacles, certains repoussent les opérations sans prendre en compte les multiples avantages sous-jacents. En plus d’améliorer votre confort de vie, de vous faire faire quelques économies et de restaurer l’esthétique de votre maison, certains chantiers de rénovation vous permettent en outre d’accroître la valeur immobilière de votre bien. Quels sont ces travaux qui valorisent votre propriété ? On fait le tour de la question. 

rénover sa maison pour augmenter sa valeur

La rénovation de la cuisine 

La rénovation de la cuisine 

Que vous aimiez cuisiner ou non, une cuisine en bon état avec des équipements récents fait toujours bonne impression.

La cuisine est l’une des pièces de la maison qui coûte le plus cher à rénover. Aussi, les acheteurs potentiels qui visitent votre logement vont immédiatement s’intéresser à cette pièce et s’apercevoir qu’aucuns travaux ne sont nécessaires. Même s’il faut compter entre 400 et 1200 euros du mètre carré pour une telle rénovation selon les aménagements, les équipements et les matériaux choisis, vous pourrez répercuter cet investissement sur le prix de vente.

Afin de satisfaire le plus grand nombre, il est judicieux d’opter pour une cuisine contemporaine. 

La rénovation de la salle de bains 

La rénovation de la salle de bains 

Avec la cuisine, la salle de bain est l’une des pièces les plus onéreuses à rénover. Pour cette raison, beaucoup d’acheteurs vont être hésitants à faire une proposition au prix demandé si celle-ci nécessite une rénovation. A l’inverse, si celle-ci est remise à neuf avec des équipements modernes et en bon état, vous pouvez aisément augmenter le prix de vente de votre logement. Pour les budgets les plus serrés, il n’est pas forcément utile de tout refaire. Certaines petites rénovations peuvent déjà faire la différence. Une modification d’aménagement, un rafraichissement de la peinture des murs, un remplacement de la robinetterie et des luminaires ou bien encore un changement de poignée de porte peuvent d’ores et déjà faire bonne impression ! Selon les matériaux choisis, la surface de la pièce et l’ampleur du chantier, prévoyez un coût moyen de 1500 euros du mètre carré pour une rénovation partielle (changement des revêtements et des équipements) et compris entre 2500 € et 4000 € du mètre carré pour une rénovation totale, avec modification des implantations.

Vous souhaitez estimer le prix de votre rénovation de salle de bain ?
Décrivez votre projet en quelques clics et visualisez instantanément votre budget travaux !

Le rafraichissement de la peinture

Rénovation des peintures

Une peinture défraichie ou qui s’écaille fait toujours mauvaise impression auprès d’un acheteur.

En outre, celui-ci aura tendance à faire baisser le prix de vente si les murs ne sont pas en bon état. Dans un souci de plaire au plus grand nombre, faite-le choix d’une peinture de couleurs neutres et lumineuses.

Le rafraichissement concerne non seulement vos murs mais il ne faut pas non plus oublier vos volets, les contours de vos fenêtres en bois, la clôture du jardin ou bien encore la porte d’entrée. 

La rénovation des sols

Rénovation des sols 

Il serait dommage d’avoir une cuisine et une salle de bains rénovées ainsi que des murs rafraichis si votre sol demeure quant à lui en mauvais état.

Selon l’état de votre revêtement, vous pouvez soit décider de lui donner une seconde vie, soit opter pour un changement plus radical en le renouvelant totalement. Un large choix se présente alors à vous : parquet en bois, sol en PVC, carrelage, béton ciré… Les options sont nombreuses ! Le coût moyen pour une rénovation de parquet en bois avec ponçage et finition est de 50 euros par mètre carré, entre 20 et 60 euros du mètre carré pour un sol en marbre et oscillant entre 20 et 50 euros du mètre carré pour la remise en état d’un sol en terre cuite. 

Le remplacement des menuiseries extérieures 

Vos portes et fenêtres font parties des premières impressions qu’ont les acheteurs lorsqu’ils voient pour la première fois votre maison de l’extérieur. Une porte d’entrée et des fenêtres en mauvais état sont les signes d’une mauvaise isolation thermique (et par conséquent de dépenses énergétiques plus importantes) et d’une sécurité moins efficace. A l’inverse, si vos menuiseries sont neuves, cela renvoie l’image d’un bien correctement entretenu, confortable et économe sur le plan énergétique. Même si cela représente un petit surcoût, il est toujours préférable de changer toute la fenêtre, la dépose totale ayant un résultat plus esthétique et ne diminuant pas la luminosité, contrairement à la dépose partielle.
Prévoyez un coût moyen de 1000 euros pour le remplacement d’une fenêtre en PVC deux vantaux de taille standard, 1400 euros pour la même fenêtre en bois ou en alu. Pour le remplacement d’une porte d’entrée, il faut compter un budget moyen compris entre 650 et 1200 euros pour un milieu de gamme et entre 2000 et 3000 euros pour une porte en bois haut de gamme. 

Les rénovations énergétiques

Rénovation énergétique et domotique

Hormis les travaux « visuels » de la maison, ceux qui englobent les rénovations énergétiques sont également une importante plus-value pour un bien immobilier.

En effet, au moment de la vente d’une maison ou d’un appartement, vous devez fournir aux potentiels acquéreurs un diagnostic de performance énergétique (DPE) qui renseigne la performance énergétique de votre logement, et joue sur le prix de vente du logement. Si vous avez réalisé des travaux de rénovation énergétique, votre habitation bénéficiera d’une « valeur verte » réévaluée, et se vendra plus cher.

Il peut s’agir par exemple de l’isolation des murs, du remplacement des menuiseries extérieures, du changement du système de chauffage ou encore de la réfection du système de ventilation. Le petit plus à la revente qui facilitera grandement la gestion de vos consommations : la mise en place d’un système de gestion domotique de vos nouveaux équipements.

Bon à savoir : les travaux de rénovation énergétique ouvrent droit, sous conditions, à des aides fiscales et financières qui vous permettront d'alléger votre facture travaux.

À quelles aides financières êtes-vous éligible ?
Avec plus de 2000 aides mises à jour chaque mois, notre outil vous apporte une réponse personnalisée. Faites la simulation et découvrez toutes vos opportunités de financement.

L’agrandissement de l’espace habitable 

Agrandissement : aménager les combles

Accroître la surface habitable de votre maison va également automatiquement augmenter sa valeur.

La valeur d’un bien étant généralement calculée en fonction de sa surface habitable, plus votre extension sera importante, plus vous aurez des chances d’augmenter le prix de vente de votre logement.

Pour les travaux, il peut s’agir d’une rénovation de l’existant avec un aménagement de vos combles, de votre garage ou bien de votre cave ou encore de la création d’une extension horizontale ou verticale.

Sachez que ces travaux sont soumis à autorisation préalable et que vous aurez besoin de recourir aux services d’un architecte si votre surface habitable est étendue au-delà de 150 mètres carrés. 

Travaux de rénovation en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.