Pose de fenêtre à Meudon

Un certain nombre de paramètres ont une influence sur le tarif des travaux sur les fenêtres de votre appartement ou maison : Pièces utilisées, nature des vitres, méthode de pose... En termes de réparation, le montant de la facture est fonction majoritairement des travaux à effectuer.

Pose de fenêtre à Meudon : un tarif qui dépend du matériau utilisé

Lorsqu’il s’agit d’un changement complet d’une fenêtre en PVC, prévoyez un montant moyen de 465 € pièce. Dans le cas d’une fenêtre faite en bois, le tarif sera plus élevé, prévoyez environ 535 euros (toutes taxes comprises) par fenêtre. Lors du changement d’une fenêtre faite de métal (aluminium par exemple), le prix s’élève souvent autour de 680 € TTC. Finalement, pour une fenêtre faite à la fois de bois et d’aluminium, préparez un coût d’à peu près 1205 € (toutes taxes comprises).

Type de vitres et tarif

Les spécificités du vitrage influencent beaucoup le prix. Notamment, Si jamais votre choix est de prendre une vitre triple vitrage, mettez de côté un budget d’à peu près 190 euros (toutes taxes comprises) pièce.

Sélectionner sa pose en fonction du projet à Meudon

Lorsqu’il s’agit de nouvelle construction, mais aussi de certaines catégories de réhabilitations, les menuiseries se posent différemment en fonction de la situation du chantier. N’hésitez pas à contacter un professionnel afin d’obtenir une évaluation correspondant à vos besoins.

La pose en applique

Lorsqu’un revêtement qui isole intérieur est posé (ou est planifié), la pose en applique (à l’intérieur) a de grandes chances d’être la plus logique. Effectivement, ce revêtement isolant vient équilibrer le débord de la menuiserie. Il est possible d’étudier ce processus de pose pour une réparation quand le mur est dénudé et que la pose d’une isolation est envisagée.

La pose en feuillure

Tant utile en neuf que dans le cadre d’une réparation, la pose en feuillure consistera à encastrer le vitrage à l’intérieur du mur. Ce genre de pose de fenêtre sera majoritairement adopté dans les bâtiments anciens, qui disposent de murs larges. Des coûts en plus seront peut-être engendrés dans la situation où il serait obligatoire d’agrandir la feuillure en place. Cela risque d’arriver principalement dans le cadre de rénovations.

La pose en rénovation partielle

Nous pratiquons cette pose si jamais la structure d’origine est dans un état satisfaisant et qu’elle ne mérite pas d’être remplacée. Le support des fenêtres installées sera également la structure des nouvelles. Par conséquent, la structure doit être stable et dépoussiéré. Une installation en rénovation partielle vous permettra entre autres de remplacer un simple vitrage par un double. Entre autres, il est envisageable de mettre un double vitrage au lieu d’un simple. A noter en revanche qu’il sera primordial de faire en sorte que les gonds soient en mesure de supporter le poids de ce vitrage.

La pose en tunnel

On va ici prendre la largeur du mur afin de supporter la fenêtre. Les bâtis anciens seront propices à ce type de pose, de par leurs murs épais.