Pose de fenêtre à Melun

Le montant de la facture du remplacement ou de la réparation de vos vitrages dépendra des spécificités de la vitre, des matériaux choisis ainsi que du genre de pose. Pour la réparation, le montant dépendra principalement de la nature des travaux qu’il faudra effectuer.

Pose de fenêtre à Melun : un tarif en fonction des matériaux utilisés

Le tarif d’une fenêtre variera de manière conséquente selon ce qui compose son cadre. Typiquement, ce tarif est généralement modifié dans le cas d’une fenêtre en aluminium, il pourra alors monter environ 680 euros TTC unité.

Type de vitrage et prix

Si votre décision se porte sur un vitrage double classique, cela coûtera de 80 à 120 € l’unité. Les vitrages doubles sont parfois munis de caractéristiques techniques particulières : Une vitre double proposant des propriétés sécuritaires ou acoustiques par exemple, pourra atteindre la barre des 200 euros pièce. Si vous avez l’intention de choisir une vitre triple vitrage, pensez à mettre de côté une enveloppe d’environ 190 euros (toutes taxes comprises) pour chacun des vitrages.

Choisir son type de pose en fonction du projet à Melun

Il faut absolument s’assurer d’examiner les éventuels problèmes avant de commencer la pose. Ces problèmes dépendent de la structure préexistante et de ce que veulent les clients.

La pose en applique

Lorsqu’une isolation intérieure est installée, la pose en applique (entendez par là interne à la maison) est très probablement la pose la plus adaptée. En effet, le revêtement isolant vient compenser le débord de la structure du mur. Pour une rénovation, si une isolation est inévitable, ce type de pose sera adapté.

La pose en feuillure

Il arrive qu’il soit nécessaire de fabriquer une feuillure afin de pouvoir emboiter la vitre à l’intérieur de la structure du bâtiment. Ce genre de pose aura sa place en réparation, mais également en neuf. Ce genre de pose de fenêtre est majoritairement adopté dans les vieilles infrastructures, qui disposent de murs larges. Des travaux supplémentaires seront peut-être envisagés dans la situation où il serait nécessaire de retravailler la feuillure préexistante. Cela risque d’arriver en particulier lors de réparations.

La pose en rénovation partielle

S’il s’avère que l’encadrure est dans un bon état, on posera en rénovation partielle. Le cadre des fenêtres d’avant devient donc la structure des nouvelles. La structure existante devra être en bon état. Une installation en rénovation partielle vous permettra de substituer un double vitrage à un simple. Par exemple, vous serez en mesure de mettre un double vitrage. Notez cependant qu’il sera indispensable de s’assurer que les gonds soient suffisamment solides.

La pose en tunnel

Il s’agit ici d’utiliser la largeur des murs pour supporter la fenêtre. Tout comme la pose en feuillure, cette méthode est pour les vieilles maisons faites de pierres ou avec des colombages.