01 86 65 01 19

Pose de fenêtre à Le Vésinet

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Le montant de la facture du remplacement ou de la réparation de vos fenêtres sera concomitant avec les matériaux employés, la nature des vitres ainsi que le type de pose. La nature de la réparation est le critère majeur de détermination du prix, si c’est effectivement une réparation que vous préparez.

Pose de fenêtre à Le Vésinet : un tarif qui dépend en grande partie du matériau

Le tarif d’une pose de fenêtre change de façon importante selon ce qui compose son cadre. Typiquement, quand le bois et l’aluminium forment ensemble le cadre de la fenêtre, on va atteindre approximativement 1205 € TTC.

Type de vitres et tarif

Le coût d’un vitrage double classique peut monter jusqu’à 120 € par vitre. Pour un vitrage double particulièrement résistant, le tarif se trouvera entre 180 et 200 euros (toutes taxes comprises) pièce. Si votre choix se porte sur une vitre à triple vitrage, pensez à épargner une enveloppe d’approximativement 190 € (toutes taxes comprises) pièce.

Bien choisir sa méthode de pose selon le projet d’installation à Le Vésinet

Il faut absolument prendre en compte les éventuelles contraintes existantes avant de commencer la pose de fenêtre. Ces problèmes dépendront des configurations préexistantes et de ce que souhaite le client final.

La pose en applique

Quand une isolation intérieure est posée, la pose en applique (ça signifie interne à la maison) est très certainement la plus intelligente. On compense de cette manière le relief de la menuiserie à l’aide d’une couche qui isole. On sait de plus étudier cette pose pour une rénovation lorsque la maçonnerie est dénudée et que l’installation d’une isolation est planifiée.

La pose en feuillure

Tant utile en neuf qu’en cas de réparation, la pose en feuillure est un procédé qui consiste à encastrer le vitrage à l’intérieur du mur, dans la feuillure fabriquée au préalable. Cette méthode de pose sera souvent utilisée dans les bâtiments anciens, qui ont des murs larges. Des travaux en plus pourront être engendrés s’il est obligatoire d’élargir la feuillure en place. Cela risque d’arriver principalement au cours de réparations.

La pose en rénovation partielle

Lorsque le dormant est dans un état acceptable, on opte alors pour la pose en rénovation partielle. La structure des vitres installées deviendra ainsi la structure des nouvelles. La structure existante devra ainsi être en bon état. Cette pose permet d’apporter quelques modifications à vos vitres. Par exemple, vous serez en mesure de changer le type de vitrage. A noter toutefois qu’il est important de s’assurer que les gonds sont suffisamment solides.

La pose en tunnel

Il s’agit ici de prendre la largeur du mur afin de supporter la fenêtre. Comme la pose en feuillure, ce procédé est très bien pour les vieux murs constitués de roche ou à colombages.