Pose de fenêtre à Balma

Plusieurs paramètres vont avoir une influence sur le tarif du remplacement de les fenêtres de votre habitation : Matériaux utilisés, nature du vitrage, type de pose... En ce qui concerne les réparations, le budget est fonction principalement des travaux qu’il faut faire.

L’importance du type de matériau sur le tarif d’une pose de fenêtre à Balma

Dans le cadre d’un remplacement d’une fenêtre en PVC, prévoyez en moyenne un montant de 465 euros (toutes taxes comprises) pour chacune des fenêtres. Le bois est souvent réputé comme étant légèrement plus noble, et par conséquent plus cher : Dans les alentours de 535 € TTC unité. Ce montant de facture est revu à la hausse lorsqu’on parle d’une fenêtre en aluminium. Il va monter alors approximativement 680 euros TTC pièce. Enfin, pour un changement de fenêtre conçue en bois et en aluminium, il faut préparer un budget d’approximativement 1205 euros (toutes taxes comprises).

Focus sur le coût d’un changement de type de vitrage

Le montant de la facture d’un double vitrage simple peut monter jusqu’à 120 euros (toutes taxes comprises). Si votre choix se porte sur un vitrage double particulièrement solide, les coûts s’échelonnent entre 180 et 200 euros TTC pièce. Dans la même fourchette de prix, autour de 190 euros TTC pièce, on trouve les vitres triple vitrages.

Bien sélectionner sa pose selon le projet d’installation à Balma

Quand on travaille sur des projets de constructions neuves, ou de certaines catégories de réhabilitations, les cadres se posent de différentes manières selon la configuration générale de l’endroit du vitrage.

La pose en applique

Dans le cas où une isolation intérieure est présente (ou encore est prévue), la pose en applique (entendez interne à l’appartement) a des chances d’être la plus pertinente. De fait, ce revêtement isolant vient alors équilibrer le relief de la structure du bâtiment. Pour une rénovation, si jamais la pose d’une isolation est planifiée, la pose en applique sera adaptée.

La pose en feuillure

Parfois, il est indispensable de réaliser une feuillure pour pouvoir emboiter la vitre à l’intérieur de la structure du bâtiment. Cette méthode de pose de fenêtre se trouve dans des chantiers de réparation, mais aussi en neuf. Cette technique de pose de fenêtre va être majoritairement utilisée pour les bâtiments anciens, qui disposent de murs épais. Notez que pour une rénovation, il peut être obligatoire d’agrandir la feuillure.

La pose en rénovation partielle

Lorsque l’encadrure de la fenêtre est dans un état décent, on va choisir la pose en rénovation partielle. La structure des fenêtres installées devient également le cadre des nouvelles. Par conséquent, la structure devra être stable et propre. Ce type de pose permettra de changer vos vitres. Typiquement, il sera possible de changer le genre du vitrage. Si l’on parle d’un changement de catégorie de vitrage, il faut s’assurer de la solidité du cadre préexistant.

La pose en tunnel

Il s’agit ici de prendre la largeur des murs comme cadre pour la fenêtre. Les bâtisses anciennes seront adaptées pour cette méthode, de par leurs structures larges