Cage d’escalier : comment la sublimer ?

  • Article
  • Aménagements intérieurs
  • Décoration

Temps de lecture : 4 min

La cage d’escalier est un espace de circulation quotidien pour une maison à étage ou un duplex. Vue comme un espace secondaire, elle est souvent négligée lors de l’aménagement du logement. Pourtant, s’investir dans la décoration et l’aménagement de cette zone de passage peut valoir le coup et apporter un cachet supplémentaire à votre intérieur. On vous livre nos meilleures idées pour redonner vie à cet espace oublié.

Inspiration déco cage d’escalier

Mettre l’accent sur le mur de la cage d’escalier

La déco intérieure de votre maison passe aussi par la mise en avant de votre cage d’escalier. Pour l’embellir, vous pouvez vous occuper de ses murs et en soigner la décoration.

 

Le choix de la couleur

La peinture est le premier choix pour décorer simplement et rapidement les murs des cages d’escaliers. Choisissez une couleur ou plusieurs pour créer un espace bien délimité. Pour le choix des couleurs, si vous avez des enfants, les décorateurs d’intérieur conseillent généralement des teintes foncées, et une peinture lavable. Cela permettra d’éviter de voir les traces des petits doigts de vos chères têtes blondes s’inviter dans votre cage d’escalier.

Même si peindre la cage d’escalier peut être réalisé seul, nous vous conseillons de passer par un professionnel pour cette tâche. En effet, entre équilibre précaire et belle hauteur sous plafond, un travail appliqué et sans accident nécessite un certain savoir-faire.

Si vous souhaitez garder vos murs blancs mais apporter une couleur ou un aspect différent, plus classique, vous pouvez choisir l’option sous-bassement. D’une teinte différente du mur, ils habilleront avec élégance la cage d’escalier et en feront ressortir la structure.

 

Le choix de la scénographie

Mettre en scène votre cage d’escalier, et plus particulièrement ses murs, c’est choisir un thème et dénicher la déco appropriée. Il peut par exemple être défini par une de vos passions, ou celle d’un membre de la famille. Un thème marin, et voilà que le mur principal de la cage d’escalier se pare d’un nombre important de chapeaux à pompon, de vieilles cartes maritimes ou encore de photos ou de maquettes de bateaux. Une collection de masques ou de chapeaux venus des quatre coins du monde, une mosaïque de clichés de cinéma noir et blanc, une enseigne lumineuse vintage à l’esprit diner…

Les possibilités sont infinies ! Attention cependant pour les objets à bien vérifier que vous pourrez les dépoussiérer régulièrement, et qu’ils restent donc accessible au plumeau…

Vous pouvez également mettre en scène votre propre famille, en jouant avec des cadres de couleur et de dimensions différentes. Votre cage d’escalier devient alors un joli passage empreint de souvenirs, tel un petit musée personnel.

Déco cage d’escalier : peinture et cadres
Crédit photo : deco-cool.com via Pinterest

Le choix du papier peint ou autre revêtement

Apporter de la couleur à un mur ne nécessite pas forcément l’utilisation de peinture. Pourquoi ne pas poser un papier peint dans votre cage d’escalier ? Il y en a de toutes les couleurs, dans tous les styles et à tous les prix. Vous pourrez ainsi donner un ton unique à cet espace de circulation indispensable. Papier peint jungle pour cage d’escalier végétale, trompe l’œil paysagé qui vous donnera l’impression de passer sur un pont, motifs géométriques, psychédéliques, poétiques ou plus classique : les éditeurs rivalisent d’inventivité, à vous de jouer avec les décors proposés !

D’autres optent d’un parement pour revêtir les murs de la cage d’escalier. Il peut être de bois, de briques, de pierre ou même de métal. L’idée ici est de rappeler un matériau dominant dans votre décoration, ou au contraire totalement absent. Dans tous les cas, le résultat est toujours grandiose.

 

Le total look, mur et plafond

On crée une délimitation totale entre les pièces, en peignant murs et plafond de la cage d’escalier d’une même couleur. Ainsi, elle se transforme presque en passage secret vers, pourquoi pas, une dimension déco nouvelle. Votre cage d’escalier peut ainsi marquer une rupture entre le style trouvé au rez-de-chaussée et celui représenté au 1er étage.

 

Le choix des appliques murales ou du luminaire

Oui, avec des appliques murales on peut aussi transformer sa cage d’escalier. La dimension et le matériau des appliques permettront d’apporter le style souhaité à l’espace.

Pour une maison moderne par exemple, on pourra installer des appliques métalliques de grandes dimensions pour à la fois habiller le mur et proposer un éclairage suffisant.

Pour une maison plus classique, on peut jouer sur le nombre des appliques et leur positionnement. On peut également chiner des appliques anciennes, et poser des modèles différents pour créer un décor élégant et vintage.

Autre option qui peut suffire à habiller la cage d’un escalier tournant : un luminaire joué comme pièce maitresse qui descend au centre de l’escalier et illumine chaque palier.

Déco cage d’escalier : descente lumineuse
Crédit photo : atelierdaaa.com via Pinterest

Le choix du végétal

Vous avez la main verte ? Les plantes peuvent sublimer une cage d’escalier et lui donner un petit air de patio. Une belle pièce qui descend le long de la rampe, de petits pots accrochés au mur, il suffit de peu pour apporter un air chlorophyllé à votre cage d’escalier… Attention cependant à bien évaluer la facilité d’entretien de vos plantes : choisisse des plantes peu gourmandes en eau et prévoyez des cache-pots suffisant pour éviter les débordements. Les crassulas façon collier de perles et les plantes épiphytes sont de bons choix.

Vous souhaitez faire rénover votre maison ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Mettre l’accent sur les marches de la cage d’escalier

Les murs ne font pas tout pour la déco d’une cage d’escalier, les marches sont également un élément à prendre en compte pour donner un coup de fouet à la décoration de votre maison.

 

Changer de revêtement

La solution semble radicale, mais elle est aussi parfois nécessaire. Sublimer sa cage d’escalier, cela peut être également la rénover, et pas uniquement la relooker. Si vos marches sont abimées, si le bois est attaqué, si la surface n’est plus parfaitement plane, une rénovation totale des marches pourrait être bienvenue. Dans ce cas, pourquoi ne pas en profiter pour changer le revêtement de l’escalier. Marches en bois, en verre, carrelées, brutes, selon le style souhaité, vous aurez le choix.

Si le bois de l’escalier fait grise mine, ou si la couleur des marches en bois est trop foncée, pensez à demander l’avis d’un spécialiste. Peut-être qu’en ponçant tout simplement les marches vous pourrez trouver une teinte de bois qui correspond à votre besoin. Plus la teinte sera claire, et plus vous gagnerez en luminosité dans votre escalier. Un choix souvent apprécié dans les intérieurs ayant opté pour un style moderne design, contemporain ou scandinave.

Déco cage d’escalier : peindre les contremarches
Crédit photo : carolinedesert.com via Pinterest

Utiliser des solutions éphémères

On aime bien l’idée, car comme les murs, les escaliers peuvent également être relookés au fil du temps et de nos envies. Les solutions éphémères pour décorer les marches des escaliers, ce sont ces fameux stickers qui ont envahi depuis une décennie nos intérieurs. Ils permettent, non pas de décorer la marche en elle-même, mais de s’attaquer aux contremarches.

Les magasins de décoration nous proposent des stickers d’aspects variés, tous plus mignons les uns que les autres. Imitation carreaux de ciments, formes géométriques, trompe l’œil, petits mots doux… Il n’y a là encore plus aucune limite. Vous trouverez forcément les stickers qui vous conviennent. Une idée simple, peu onéreuse, et que vous pouvez installer seul(e).

 

Jouer sur la couleur

L’idée se concentre également sur les contremarches. On oublie les stickers, et on reprend ses pinceaux. Chaque contremarche a sa couleur, un véritable arc-en-ciel qui saura plaire aux amoureux du style pop. Pour être moins coloré, mais pour un effet toujours très design, vous pouvez choisir une teinte dominante, par exemple le bleu, commencer par le ton le plus foncé au départ de la montée de l’escalier, puis utiliser une peinture une teinte plus claire sur chaque contremarche. L’effet est assuré, par contre le budget peinture est plus important, car vous devrez acheter de toutes petites boites de peintures pour chaque contremarche. En fonction du nombre de marches, cette solution peut s’avérer très coûteuse.

 

La contremarche bibliothèque

Une idée qui fait actuellement fureur dans les magazines de déco : la contremarche détournée en bibliothèque. Pour mettre en place cette solution aussi esthétique que pratique, il vous faudra sans doute faire modifier votre escalier et en remplacer les contremarches par des caissons sur mesure, mais le résultat au caractère assumé en vaut la chandelle. Le sticker peut aussi faire illusion, pour un rendu très réussi.

La rampe d’escalier : un objet déco

Qu’on l’appelle rampe d’escalier, garde-corps ou rambarde, cet élément de sécurité peut également devenir l’atout déco de vos escaliers.

Métal, bois, inox, verre, fer forgé… Le choix du matériau et du design dépend du rendu que vous souhaitez donner à votre cage d’escalier.

  • Pour un intérieur contemporain ou moderne design on appréciera le verre, le métal et l’inox.

  • Pour une maison au style classique ou campagne chic, le fer forgé travaillé à la main donnera un style unique et majestueux à vos escaliers.

  • Pour une maison plutôt pop, aux accents colorés, on peut miser sur un métal qui sera teinté dans la couleur de votre choix.

  • Pour un intérieur scandinave, ethnique ou encore vintage, les escaliers se pareront d’une rambarde en bois, dont la teinte et l’essence viendront renforcer le style.

Déco cage d’escalier rampe bois et fer forgé
Une rampe en bois et fer forgé qui donne du caractère à la cage d’escalier

Côté design, la rampe de l’escalier peut être pleine, ajourée, presque invisible. Là encore c’est le thème déco que vous souhaitez donner qui vous fera faire le bon choix. Enfin, les petits détails tels que les pommeaux d’escalier chinés en brocante apporteront un cachet indéniable et une touche authentique à votre escalier.

Une cage d’escalier sublimée mais toujours sécurisée !

Il y a des idées qui semblent être pertinentes, mais qui sont en réalité juste dangereuses. Passage en revue de ce qui ne doit plus être fait dans une cage d’escalier pour éviter tout accident.

  • Le tapis d’escalier : très tendance dans les intérieurs américains, on vous le déconseille fortement. Car même bien fixé, on n’est jamais à l’abris d’un faux pli, et d’une glissade très dangereuse.

  • Supprimer la rampe d’escalier : pour un effet plus aérien, certaines maisons sont tout simplement dépourvues de rampe, les escaliers sont ainsi ouverts, sans aucun appui pour s’aider à monter ou à descendre. Extrêmement dangereux, préférez des rambardes tout en verre pour le même esprit, les accidents en moins.

  • L’absence d’interrupteur pour la lumière : c’est idiot, mais cela arrive souvent. Il manque un interrupteur en bas ou en haut. Les interrupteurs peuvent être de jolies pièces déco aujourd’hui, n’en faites donc pas l’impasse.

  • L’absence de nez de marche : ils sont essentiels pour finir la marche des escaliers proprement. Aujourd’hui, ils sont généralement proposés avec une finition antidérapante. Vous en avez dans tous les matériaux, et toutes les teintes, aucune raison de les oublier !

  • L’absence de sécurité enfant : alors oui la barrière enfant n’est pas l’accessoire le plus sexy dans une maison. Pas vraiment déco, mais très utile, voir nécessaire si vos enfants sont jeunes ou apprennent à marcher. Et puis cette sécurité pourra être retirée dès les 6 ans de l’enfant. Prenez votre mal en patience.

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.