Quel revêtement de sol choisir pour une cuisine ?

La cuisine étant une pièce humide et de passage fréquent, elle nécessite un sol étanche et solide. Mais si le carrelage a pendant longtemps été considéré comme l’unique option pour cette pièce, d’autres matériaux contemporains ont fait leur apparition et conviennent parfaitement à la cuisine. Petit tour d’horizon des différents revêtements de sols possibles pour une cuisine. 

Quel revêtement de sol choisir pour une cuisine ?

Un projet à venir ?

Plusieurs critères entrent en compte dans le choix du sol pour une cuisine : 

  • Le style décoratif  
     
  • Le niveau d’entretien 
     
  • Le coût du matériau

Parce qu’il est sans cesse malmené, le sol d’une cuisine requiert certaines qualités essentielles. On attend de lui qu’il soit :

  • Etanche : au même titre que la salle de bains, la cuisine est une pièce humide.
     
  • Résistant : le sol de la cuisine est susceptible de subir des chocs (des verres qui se cassent, des casseroles qui tombent…).
     
  • Facile d’entretien : la cuisine se salit très vite : projections de nourriture et de graisse, les tâches et autres salissures apparaissent rapidement. 
     
  • Antidérapant : les sols que l’eau pourrait facilement rendre glissants sont à éviter dans cette pièce.


Lorsque l’on s’apprête à poser le revêtement de sol de sa cuisine, il arrive qu’on se demande s’il est nécessaire de l’installer sous les meubles ou non. D’un point de vue esthétique, il est conseillé de poser le sol également sous les meubles. Optez dans ce cas pour un carrelage ou un sol PVC moins cher que celui qui est visible si vous êtes sûr de ne pas changer l’implantation de votre cuisine dans les années à venir. 

Les caractéristiques d’un sol de cuisine

Le carrelage, l’incontournable de la cuisine

Le carrelage demeure sans surprise le roi des revêtements de sol dans une cuisine, car c’est le plus adapté. Il se décline dans un vaste choix de finitions, de versions et de tailles. On retrouve trois types de carrelage sur le marché : 

Le carrelage, l’incontournable de la cuisine

Le grès cérame

Le grès cérame s’est imposé comme une valeur sûre. Son large choix de modèles, sa capacité à imiter d’autres matériaux et son rapport qualité/prix attractif en font le revêtement de sol le plus populaire dans les cuisines.

Le grès cérame

Les carreaux de ciment

Les carreaux de ciment ont toujours du succès. C’est le carrelage idéal pour créer une cuisine de style vintage ou bien dans une cuisine style campagne pour apporter une touche de couleur. 

Les carreaux de ciment

Le carrelage en pierre naturelle

Le carrelage en pierre naturelle : marbre, granit, pierre calcaire… la pierre naturelle donne de l’élégance à une pièce. Sa solidité et sa durabilité conviennent bien à une cuisine. 

Comptez 20€/m² pour un carrelage en grès cérame bon marché et jusqu’à 200€ pour le carrelage en pierre naturelle. 

Peut-on poser du parquet dans une cuisine ?

La réponse est oui, il est possible de poser du bois au sol dans une cuisine. À condition de choisir une certaine essence de bois, un type de pose et une finition adaptés à cette pièce. 

Optez pour un bois naturellement résistant, de préférence un bois exotique comme le teck, le wengé ou le merbau. Sinon, ce peut être un bois européen dur traité contre l’humidité, tel que l’acacia, le hêtre ou l’épicéa. 

La pose collée est la pose la plus indiquée pour assurer une meilleure stabilité et étanchéité au parquet dans la cuisine. Concernant la finition, on choisit généralement le vernis ou l’huile.   

En fonction de l’essence de bois choisie et de sa qualité, le prix d’un parquet massif pour une cuisine varie entre 50 et 150€/m². 

Peut-on poser du parquet dans une cuisine ? 
Le sol PVC, vinyle ou stratifié pour une cuisine agréable à vivre

 

Le sol PVC, vinyle ou stratifié pour une cuisine agréable à vivre


Les sols PVC, vinyle et stratifié s’adaptent également à la cuisine en raison de leurs nombreuses possibilités d’imitation et leur facilité d’entretien. Ils ont aussi l’avantage d’être économiques et simples à mettre en place. 

Cependant, veillez à choisir un sol de qualité et dans un modèle épais. En effet, la cuisine ayant besoin d’un revêtement particulièrement résistant, une épaisseur d’au moins 20 millimètre est nécessaire pour ce type de sol. 

Ensuite, laissez vos envies guider votre choix en termes de décoration. Les sols vinyle, PVC et stratifié imitent à merveille le carrelage et le parquet, pour des prix compris entre 15 et 40€/m2. Ce sont donc des alternatives intéressantes à ces deux revêtements de sols en cas de petit budget.

Un dernier conseil pour le choix d’un sol de cuisine 

Si vous avez une cuisine ouverte sur le séjour, le choix d’un revêtement de sol doit se faire également en fonction de ce paramètre. Il est bien sûr possible d’avoir un matériau différent dans chaque pièce, à condition que l’ensemble soit harmonieux. D’autre part, il faut éviter les marches et les décalages de niveaux entre la cuisine et le salon. 

Un dernier conseil pour le choix d’un sol de cuisine 

Vous décidez de poser du parquet dans le salon et du carrelage dans la cuisine ? Pas de problème, il existe des solutions de jonction entre ces deux revêtements de sol, afin de créer une juxtaposition esthétique. 

Pour une pose réussie de votre sol de cuisine, faites appel à un artisan spécialisé dans le revêtement concerné. Ce sera par exemple un carreleur pour du carrelage, un parqueteur pour du parquet. 

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ? 
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !