Comment choisir la crédence de sa cuisine ?

Vous souhaitez aménager une nouvelle cuisine ou changer la déco de cette dernière ? La crédence en inox, en verre ou en carrelage donnera un nouveau souffle à votre cuisine. Découvrez notre guide pour choisir le bon matériau derrière le plan de travail.

Un projet à venir ?

Crédence de cuisine : bien choisir son matériau

Dans la cuisine, la crédence sert à protéger votre mur des éclaboussures d’eau et de graisse. Elle couvre le mur sur toute la longueur du plan de travail ou se place uniquement derrière la table de cuisson (fond de hotte). La crédence sert également d’élément déco dans une cuisine. Pour bien la choisir, il faut prendre en compte sa résistance et son entretien, mais aussi son esthétique pour un mix&match parfait avec le plan de travail.

Le granit, très résistant, offre du cachet à la cuisine. L’inconvénient principal : son prix élevé, environ 300 euros/m². Le corian, matériau non poreux composé à 1/3 de résine acrylique et 2/3 de minéraux naturels, est apprécié pour sa grande résistance aux chocs et aux rayures. Il est réparable, durable et disponible en de nombreux coloris. Pour ce produit haut de gamme, prévoyez un prix minimum de 400 euros/m². Quant à la résine, bien qu’elle soit moins chère que le corian, son prix reste lui aussi assez élevé. 

Certains matériaux sont à proscrire pour la crédence de cuisine. Si le bois offre une déco chaleureuse et authentique, il ne s’utilise pourtant pas en crédence car le bois craint la chaleur et l’humidité. Evitez également les pierres de parement et les briques, des surfaces en relief qui attrapent les graisses et rendront le nettoyage délicat. Le stratifié est totalement étanche et facile à entretenir. Cependant, la durabilité du stratifié est mise à rude épreuve derrière les plaques de cuisson. 

Une crédence en inox

L’inox ou acier inoxydable reste un matériau de choix pour les crédences de cuisine. On place volontiers une crédence en inox derrière le plan de travail pour protéger le mur tout en apportant une belle touche déco à la cuisine. Par ailleurs, l’inox présente de nombreux avantages : 

  • Une hygiène durable : la surface lisse de l’inox empêche les micro-organismes de s’accrocher à la surface de la crédence ; 
  • Une esthétique réussie : brossé ou poli miroir, l’inox est parfait dans une cuisine à la déco moderne, traditionnelle ou contemporaine ;
  • Une résistance supérieure : l’inox supporte très bien les chocs et les écarts de températures ;
  • Des qualités anticorrosives : la teneur en chrome de l’inox permet à ce matériau de ne pas rouiller ;
  • Un entretien aisé (eau savonneuse ou vinaigre blanc dilué avec de l’eau) ;
  • Un bon rapport qualité/prix (environ 150 euros/m²).

Si vous souhaitez ajouter de l’inox dans votre cuisine sans pour autant opter pour la crédence en inox, sachez qu’il existe des fonds de hotte en inox qui, en plus d’apporter une touche déco, sont idéals pour protéger le mur situé au-dessus des plaques de cuisson. Comptez minimum 80€ pour un inox de qualité. 

Pourquoi choisir une crédence de cuisine en verre ?

Si vous souhaitez une cuisine élégante et raffinée, vous pouvez également envisager le verre. Utilisé pour la crédence et le plan de travail, il apporte immédiatement de la luminosité et de la brillance dans la cuisine. Parmi ses qualités, on retrouve : 

  • Sa diversité de modèles : la crédence en verre existe en plusieurs couleurs et effets pour s’accorder avec la déco de la cuisine (effet miroir, mat, brillant, transparent, dépoli…) ;
  • Ses qualités d’hygiène : matériau non poreux, la surface lisse du verre, comme celle de l’inox, reste parfaitement saine ;
  • Sa résistance aux chocs, notamment pour la crédence en verre trempé ;
  • Son entretien simple et rapide, avec une éponge et de l’eau.

Si le verre reste un matériau à choisir pour protéger le mur de la cuisine, il faut néanmoins faire attention à la chaleur, comme le bois. L’idéal est de placer la crédence en verre à une distance d’au moins 10 centimètres des plaques de cuisson. Concernant le prix d’une crédence en verre, comptez en moyenne 200€/m². Vous pouvez également opter pour le fond de hotte en verre transparent. Côté budget, vous en trouverez à partir de 60€. 

Le choix du carrelage pour les crédences

Si le bois offre une note rustique aux cuisines, le carrelage s’avère judicieux pour apporter une déco du même style. On utilise le carrelage pour recouvrir soit le plan de travail, soit le mur de la cuisine, soit les deux. Ce matériau séduit pour plusieurs raisons :

  • Sa robustesse : le carrelage est idéal pour le fond de hotte car il ne craint pas l’humidité, la chaleur et les taches ;
  • Sa large gamme de choix : le carrelage existe en faïence, terre cuite émaillée et grès cérame ;
  • Ses effets matières décoratifs : aspect pierre, bois, béton, marbre, brique, ardoise ;
  • Son nettoyage rapide, avec une éponge et de l’eau ;

Après l’aspect brique, qui a beaucoup séduit ces dernières années, c’est au tour de la crédence effet carreaux de ciment de faire son grand retour : mosaïque ou motif, c’est la crédence du moment à adopter ! 


A savoir : les joints du carrelage nécessitent un entretien fréquent car ils s’encrassent rapidement. Privilégiez les grands formats de carrelage pour limiter le nombre de joints. Les prix du carrelage varient entre une vingtaine et une centaine d’euros le m².

Inox, carrelage ou verre, demandez conseil à un cuisiniste pour vous aider à choisir le bon matériau de crédence. Vous pourrez cuisiner sans salir le mur, tout en apportant une nouvelle déco à la cuisine.
 

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils sur-mesure à votre projet ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !