Comment bien choisir sa hotte de cuisine ?

La hotte aspirante joue un rôle important dans la cuisine. Sa fonction est d’évacuer les fumées, les graisses et les odeurs pour assainir l’air pendant que l’on s’affaire aux fourneaux. Il existe plusieurs types de produits, qui répondent à toutes les configurations et à tous les besoins des utilisateurs. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix d’une hotte de cuisine : modèle, mode d’aspiration, débit ou encore niveau sonore. On a fait le tour de la question !

Un projet à venir ?

Les différents modèles de hottes 

Différents types de hottes sont disponibles, et dans divers matériaux (inox, aluminium, acier, verre). Voici les trois principaux modèles d’appareils que l’on trouve sur le marché. 

La hotte casquette 

La hotte casquette - aussi appelée hotte visière - est le modèle le plus classique. Ses petites dimensions, souvent de 52 à 60 cm de largeur et de 15 à 20 cm de hauteur, la rendent compacte et discrète. Elle s’accroche sur le mur au-dessus de la table de cuisson, ou sous un meuble de rangement. Elle s’accompagne parfois d’une visière en verre. 

Grâce à son faible encombrement, la hotte casquette s’intègre très bien dans les petites cuisines. Son prix raisonnable la rend accessible aux budgets limités. En revanche, sa capacité d’aspiration moyenne ne convient pas aux cuisines spacieuses ou aux cuisines ouvertes. 

Prix : à partir de 149€. 

La hotte tiroir

Aussi appelée hotte télescopique, la hotte tiroir s’encastre directement sous un meuble haut ou une cheminée décorative, au-dessus de la plaque de cuisson. Très discrète et peu encombrante, cette hotte de cuisine au design ultra plat possède une très large surface d’aspiration.

Lorsqu’elle n’est pas en marche, seul son bandeau de commande reste visible. Pour l’actionner, il faut la faire coulisser à l’aide d’un rail télescopique. Elle s’adapte parfaitement aux petites cuisines car elle permet d’optimiser l’espace.

Prix : à partir de 199€. 

La hotte décorative

Au même titre que la hotte tiroir, la hotte décorative murale ou îlot se fixe au-dessus de la table de cuisson. La différence, c’est qu’elle se veut à la fois fonctionnelle et design. On la retrouve sous plusieurs formes : 

Galbée

Triangulaire

Suspendue 

En écran

Très esthétique, elle n’en reste pas moins performante. Souvent en inox ou en verre, la hotte décorative apporte la touche finale dans une cuisine de style design. 

Prix : à partir de 200€. 

La hotte de plan de travail

Moins connue que les hottes suspendues au mur ou au plafond, cette hotte est intégrée dans le plan de travail, où elle disparaît quand on ne l’utilise pas. Elle peut tout aussi bien être installée sur un îlot central que contre un mur sur un linéaire.

Minimaliste et de haute technologie, cette hotte de cuisine est idéale pour les plaques à induction ou vitrocéramiques.

Prix : à partir de 1449€. 

Hotte à extraction ou à recyclage ?

Une hotte aspirante peut évacuer l’air de deux façons : par extraction (ou évacuation) ou par recyclage. 

 

La hotte à extraction 

Voici le principe de fonctionnement de la hotte à extraction : les filtres métalliques retiennent les graisses présentes dans les vapeurs de cuisson, qui sont ensuite évacuées vers l’extérieur via un conduit.

Sa lourde installation convient plutôt aux maisons individuelles, dans lesquelles il est possible de créer un conduit d’aération donnant sur l’extérieur. 

 

La hotte à recyclage 

Cette hotte fonctionne en circuit fermé. Tout d’abord, les filtres métalliques piègent les graisses. Ensuite, l’air est purifié par des filtres à charbon à l’intérieur de la hotte, puis rejeté dans la pièce.

On installe une hotte à recyclage dans les appartements, où il n’est pas possible de créer un conduit d’aération. 

Quelle puissance d’aspiration pour une hotte ?  


La puissance d’aspiration (ou débit d’air) d’une hotte est l’un des critères techniques essentiels pour bien la choisir. On détermine la puissance nécessaire d’une hotte (qui s’exprime en mètres cube/heure) en fonction du volume de la cuisine.

Il suffit de deux petits calculs simples :
 

  • Prenons l’exemple d’une cuisine de 12m² et de 2,5 mètres de hauteur sous plafond. 12X2,5 = 30. On obtient donc un volume de 30m³. 
     
  • En sachant qu’une hotte doit renouveler l’air entre 10 et 12 fois en une heure : 30X10 = 300m³/heure. 


Par conséquent, la puissance d’aspiration de la hotte doit être de minimum 300m³/heure dans cette cuisine.

Si vous possédez une cuisine américaine ouverte sur le salon, tenez compte de l’ensemble du volume d’air des deux pièces pour calculer le bon débit. 

L’importance du niveau sonore d’une hotte aspirante  


Voilà encore un critère à ne pas négliger quand vous choisissez votre hotte aspirante : le niveau sonore, qui diffère selon les modèles. 

Une hotte de cuisine peut parfaitement être silencieuse mais peu performante, ou très efficace mais tout aussi bruyante. L’idéal est évidemment de trouver une hotte qui justifie à la fois d’un niveau sonore raisonnable et d’une bonne capacité de renouvellement de l’air. 

En moyenne, les hottes aspirantes produisent un fond sonore de 45 décibels (dB). Les modèles les plus silencieux atteignent une puissance de 35 dB en mode minimum, et 55/60 dB en position maximale. Grâce à de nouvelles technologies, les hottes silencieuses font jusqu’à 86% de bruit en moins tout en améliorant les performances d’aspiration.  
 
Le niveau sonore est d’ailleurs indiqué sur l’étiquette énergie d’une hotte, qui est devenue obligatoire pour les hottes depuis janvier 2015. Pour rappel, cette étiquette donne des informations sur la classe énergétique du produit, sur une échelle de A à G. Ainsi les appareils les plus économes sont notés A+++ et ceux qui consomment le plus sont notés D.

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !