Cuisine loft

  • Article
  • Aménagements intérieurs
  • Cuisine

Temps de lecture : 3 min

Un loft est synonyme d’ouverture et d’espace dans lequel aucune cloison n’a véritablement sa place. La cuisine doit par conséquent être elle aussi, totalement ouverte. Ultra design, fonctionnelle, pratique, la cuisine loft doit répondre à bon nombre d’exigences afin d’offrir un résultat satisfaisant. Si vivre dans un appartement totalement ouvert au style industriel peut en faire rêver beaucoup, il faut savoir que l’aménagement peut s’avérer en revanche plus complexe. Comment aménager une cuisine dans un loft ? Quelles sont les contraintes à prendre en compte ? Décryptage dans l’article.

Un loft est synonyme d’ouverture et d’espace dans lequel aucune cloison n’a véritablement sa place. La cuisine doit par conséquent être elle aussi, totalement ouverte. Ultra design, fonctionnelle, pratique, la cuisine loft doit répondre à bon nombre d’exigences afin d’offrir un résultat satisfaisant. Si vivre dans un appartement totalement ouvert au style industriel peut en faire rêver beaucoup, il faut savoir que l’aménagement peut s’avérer en revanche plus complexe. Comment aménager une cuisine dans un lo

Comment aménager une cuisine dans un loft ?


L’aménagement d’une cuisine loft demande une réflexion approfondie afin que celle-ci puisse être à la fois esthétique et fonctionnelle.

Quelle configuration adopter ? Sur quel style miser ?

Voici quelques conseils : 
 

 

La configuration d’une cuisine loft 

Au regard de l’espace disponible au sein d’un loft, l’une des premières questions qui nous vient à l’esprit au moment d’aménager sa cuisine est : « où l’installer ? ».

Est-il préférable de l’installer dans un coin ? Au centre de la pièce ? Contre un mur de façade ?

Afin d’opter pour la bonne solution, il convient d’observer l’espace dont vous disposez : quelle est la superficie disponible ? Où sont les ouvertures ? Comment sont agencés les autres espaces ?

Il est important que la circulation se fasse de manière fluide et logique. 

Au regard de vos usages, vous pouvez choisir une cuisine en longueur ou en L qui soit totalement ouverte sur le reste de votre logement. 

Bon à savoir : Un îlot central peut compléter à merveille votre cuisine. Sans cloisonner l’espace, il lui confère un aspect chaleureux. 

Si vous souhaitez marquer une délimitation entre votre cuisine et le reste de votre appartement, vous pouvez également jouer sur les différences de revêtements de sol. 

Béton ciré et parquet, carrelage coloré et sol uni... 

Les combinaisons sont nombreuses et apporteront une touche déco supplémentaire à votre intérieur. 

Le style d’une cuisine loft

Au-delà de l’aspect fonctionnel, la cuisine loft est avant tout une cuisine qui a du style : en effet, qui dit loft, dit aussi look industriel et épuré. Voici donc quelques règles à respecter : 

L’espace doit impérativement rester ouvert

Un loft est dépourvu de cloison. Aussi, votre cuisine doit être totalement ouverte sur le reste de l’espace. Une table, un buffet ou encore un bar peuvent toutefois contribuer à différencier l’univers cuisine du reste de l’appartement. 

Le choix des matériaux doit être soigné

Pour un style loft réussi, il est conseillé de mélanger savamment les différents styles et les différentes époques. Vous pouvez ainsi marier le métal avec le bois, le verre avec le béton, l’ultra-moderne avec l’ancien, le design avec le rétro, etc. De multiples combinaisons sont envisageables ! 

N’oubliez pas la déco

Chaque détail doit être soigné dans votre cuisine loft qui, nous vous le rappelons, est visible de tous. Ainsi, sélectionnez avec soin vos luminaires et n’hésitez pas à aller chiner quelques bibelots qui apporteront un véritable cachet à votre cuisine. 

Quelles sont les contraintes à prendre en compte ?

Comme toutes les cuisines ouvertes – et en dépit de ses nombreux atouts - la cuisine loft présente toutefois quelques contraintes qu’il est nécessaire de connaître afin de pouvoir y remédier. 

L’une des premières contraintes de la cuisine loft est qu’elle laisse passer les odeurs qui se diffusent dans le reste du logement. Pour pallier cette lacune, il existe néanmoins certaines solutions comme l’installation d’une verrière. Sans fermer visuellement l’espace, celle-ci permet en effet de canaliser les odeurs tout en donnant l’impression d’une cuisine ouverte. Par ailleurs, il est important de s’équiper d’une hotte aspirante efficace. 

Notez d’autre part que, si un puits de lumière ou une grande ouverture peuvent vous offrir suffisamment de lumière naturelle, il faut savoir que l’éclairage n’est pas le point fort des lofts. Cet aspect est pourtant capital dans votre cuisine, c’est pourquoi il faut sélectionner les bons luminaires aux emplacements adéquats. 

Enfin, en termes de budget, une cuisine loft est souvent plus chère qu’une cuisine plus « classique » puisqu’elle nécessite généralement l’expertise d’un cuisiniste afin de réaliser un mobilier sur-mesure.  

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel ou à un architecte d’intérieur ! 

Un projet de rénovation de cuisine en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.