Une piscine sans impact écologique : possible ?

25 Mars 2022Olivier Mitry

Avoir une piscine dans son jardin, beaucoup en rêvent. En plein été, lorsque les températures atteignent des sommets, pouvoir se baigner et se rafraîchir à deux pas de son salon est un véritable luxe. En plus d’apporter un confort supplémentaire à ses habitants, la piscine contribue à valoriser la maison. Bon nombre de potentiels acquéreurs recherchent, en effet, un bien doté d’une piscine.

Cela étant dit, malgré tous les avantages qu’elle peut représenter, la piscine n’est pas ce qu’il y a de plus écologique, bien au contraire. Consommatrice en eau, elle l’est également en énergie puisque des filtres sont nécessaires à son bon fonctionnement, et lorsqu’elle est chauffée, un système de chauffage doit être mis en place. En outre, l’ajout de produits de traitement tel que le chlore ne joue pas en sa faveur sur le terrain du respect environnemental.

Face à cela, les plus soucieux de la planète préféreront renoncer à la construction d’une piscine. Toutefois, on entend de plus en plus parler de la piscine sans impact écologique. Est-ce une réalité ou un argument marketing ? Nous avons mené l’enquête pour en avoir le cœur net !

Une piscine sans impact écologique : possible ?

Que penser de la piscine écologique ?

Face aux nombreuses préoccupations environnementales qui occupent nos pensées, différents constructeurs de piscines ont réfléchi à des solutions plus respectueuses de la planète et moins consommatrices en énergie. C’est notamment le cas de la piscine naturelle. Dans le cadre d’une rénovation, si vous avez d’ores et déjà une piscine sur votre terrain, des solutions existent également pour réduire sa consommation en énergie et limiter son impact écologique.

Le cas de la piscine naturelle

On en entend de plus en plus parler, la piscine naturelle est très en vogue. En plus d’être particulièrement esthétique, cette alternative à la piscine traditionnelle se veut sans impact écologique. Son principe ? Le filtrage naturel de l’eau grâce à la création de plusieurs bassins dans lesquels des plantes spécifiques se chargent de maintenir l’eau du bassin de nage parfaitement propre. La faune et la flore présentent dans ces bassins de filtrage épurent l’eau et évitent ainsi la prolifération d’organismes indésirables comme les algues ou les insectes. Vous qui aimez la nature, vous pourrez y observer de nombreuses espèces d’oiseaux d’eau ou encore d’amphibiens.

Grâce à ce dispositif, la piscine naturelle ne nécessite pas d’ajout de produits chimiques pour maintenir la propreté de l’eau. En plus, ce type d’installation s’avère non seulement respectueux de l’environnement, mais également beaucoup plus économe à l’usage. Néanmoins, il faut savoir que la construction d’une piscine naturelle est plus onéreuse que pour une piscine traditionnelle. Côté inconvénients, notez que la température de l’eau ne pourra pas dépasser les 24 degrés pour préserver l’écosystème. Par ailleurs, il faudra être patient le temps que la végétation se stabilise et se développe. L’eau du bassin de nage pourra être foncée au départ mais finira petit à petit par s’éclaircir et devenir transparente.

En termes d’entretien, la piscine naturelle ne nécessite pas de changement d’eau, mais un nettoyage en profondeur environ une fois par an. Les plantes devront être taillées régulièrement et le filtre devra être nettoyé périodiquement.

piscine naturelle

Les solutions pour limiter l’impact écologique de sa piscine existante

Si vous avez déjà une piscine chez vous, des solutions existent pour limiter votre impact sur l’environnement et faire des économies d’énergie.

Remplacer les traitements chimiques par des produits plus naturels

Les traitements chimiques nocifs pour l’environnement sont nombreux dans une piscine traditionnelle. Pourtant, il existe également des alternatives efficaces et naturelles pour traiter votre eau et la maintenir propre.

Le traitement à l’ozone est notamment l’une des possibilités. Grâce à un appareil spécifique (un ozonateur), de l’ozone est directement injecté dans l’eau afin de la désinfecter. Ce système est très efficace et permet de lutter de manière optimale contre les bactéries, les germes, les matières organiques ainsi que les virus, et ce, dans le respect de l’environnement !

Le traitement au sel est un deuxième moyen de traiter son eau de façon écologique. Vendu dans les enseignes spécialisées sous forme de pastilles, ce sel désinfecte l’eau à l’aide d’un électrolyseur. Ce dernier va transformer le sel en chlore naturel.

Remplacer le système de chauffage de sa piscine

Chauffer sa piscine peut être non seulement très coûteux, mais également très mauvais pour l’environnement. Pour réduire son impact, l’une des solutions réside dans l’achat d’un ou plusieurs panneau(x) photovoltaïque(s) qui, correctement orientés pourront compenser la consommation en énergie de la pompe.

Pensez aussi à couvrir votre piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée afin de préserver la chaleur de l’eau, cela permet également d'ajouter l'élément de sécurité obligatoire pour les piscines.

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés