Comment bien choisir ses jardinières et ses pots de fleurs

On en trouve aussi bien dans les jardins que sur les terrasses et les balcons : les jardinières et les pots de fleurs permettent d’apporter un peu de verdure et de fraîcheur à vos espaces extérieurs. Jardinières et pots sont parfaits pour tous ceux qui ont le goût du détail et veulent égayer leur jardin, leur balcon ou leur terrasse. Réglementations, style, matériau : on vous aide à faire le bon choix.

Un projet à venir ?

Qu’est-ce qu’une jardinière ?

 

Autrefois appelée « table à fleurs », la jardinière est un bac dans lequel vous pouvez planter tout type de végétaux : fleurs, plantes aromatiques ou potagères, arbustes…

On la retrouve aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si certains lui préfèrent le pot de fleurs, la jardinière reste l’accessoire idéal pour créer des compositions et aménager une terrasse ou un balcon.

Avec ou sans pieds, la jardinière se décline dans de nombreux coloris et matériaux.

 

Quels critères prendre en compte


Pour bien choisir vos jardinières et pots de fleurs, vous devez impérativement prendre en compte certains éléments, en fonction de l’espace que vous souhaitez aménager. 

 

Besoin de conseils personnalisés ?

Les dimensions

La question des dimensions de vos jardinières et pots de fleurs dépendra tout d’abord de l’espace dont vous disposez. S’il est agréable de pouvoir admirer un petit coin de verdure, pensez tout de même à ne pas encombrer votre terrasse ou votre balcon et à conserver une circulation fluide afin de profiter pleinement de cet espace. 
La taille de votre jardinière se choisira ensuite en fonction de la composition que vous avez en tête : en effet, si vous décidez de planter plusieurs plantes dans la même jardinière, afin de réaliser un mini jardin, vous devez vous assurer que celle-ci est suffisamment profonde et large pour laisser chaque plant se développer. 

Le poids

Si l’espace que vous souhaitez aménager n’est pas abrité, il vaut mieux choisir une jardinière et des pots suffisamment lourds afin que vos plantes ne soient pas renversées au premier coup de vent.

Même logique si vous aménagez un balcon, assurez-vous que vos jardinières sont bien fixées - coté intérieur de votre garde-corps, c’est obligatoire - pour éviter qu’elles ne viennent s’écraser 3 étages en dessous...

Le type de plantes

Notez qu’on choisit la plante avant de choisir la jardinière. Ainsi, pour des plantes qui ont besoin de chaleur et d’humidité, choisissez un matériau léger et facile à déplacer. Cela vous permettra de la bouger plus facilement et de l’orienter en fonction de la luminosité, mais aussi de pouvoir l’abriter en cas de froid. S’il s’agit de végétation plus imposante comme des arbustes par exemple, optez plutôt pour le bois. Vous aurez un plus large choix au niveau des dimensions (carré, rectangulaire, plus ou moins haut...etc). Orientez-vous vers du bois traité ou du bois exotique réputé imputrescible. Proposée en grande taille, la jardinière en bois peut accueillir des plantes de dimensions importantes. 

Quel matériau choisir ?

Le béton

Le béton

Pour un style plus brut et industriel, le béton est le matériau qu’il vous faut. Robuste et épais, vous pouvez lui faire confiance pour garder vos plantes en place et longtemps. C’est notamment le matériau idéal pour planter vos arbustes : grande tendance de ces dernières années, on retrouve très souvent du buis dans des jardinières hautes en béton couleur gris anthracite. Les pots comme les jardinières en béton sont solides et résistent à tout type de climat. Mais, comme pour les jardinières en plastique, ils peuvent à long terme souffrir d’une décoloration due au soleil s’ils sont teintés.

Le plastique

Le plastique

Bon marché et disponible dans tous les coloris, le plastique est un matériau de choix en jardinage. Léger et extrêmement résistant, il vous permettra de conserver efficacement humidité et chaleur. Il est conseillé pour les plantes qui ont besoin d’humidité. Il se nettoie très facilement à l’aide d’une éponge humide.

Seul bémol : les racines de vos plantes seront moins aérées. A préférer pour les petits formats donc.

En termes de durabilité, il faut savoir que le plastique a tendance à se décolorer au soleil. 

Le bois

Le bois

Comme évoqué un peu plus haut, si vous avez des envies de grandeur, orientez-vous plutôt vers le bois.

Parfait pour les grandes dimensions, il s’agit d’un matériau qui protégera vos plantes du froid comme de la chaleur.

Il faudra veiller à le traiter contre l’humidité ou à prendre un bois imputrescible ou alors déjà traité. 

La terre cuite

La terre cuite

Incontournable des jardins méditerranéens, le principal avantage de la terre cuite est d’abord son esthétisme. Les pots et jardinières fabriqués dans ce matériau donneront une touche authentique à votre extérieur. La terre cuite présente aussi l’avantage d’être perméable à l’eau et à l’air : idéal pour les plantes grasses ou aromatiques, qui ne doivent pas être trop arrosées. L’inconvénient majeur de la terre cuite est qu’il s’agit d’un matériau lourd. Si vous n’avez pas pour projet de déplacer vos plantes fréquemment, ce n’est pas un problème. A savoir également : la terre cuite est un matériau plutôt fragile, surtout lorsqu’il se trouve à l’extérieur. En hiver, les jardinières et pots en terre cuite peuvent éclater en cas de gel. Si vous vivez dans une région habituée aux températures négatives, vous devrez les protéger au mieux en les rentrant ou plaçant un voile d’hivernage tout autour. 

Le zinc

Le zinc

Les pots et bacs en zinc sont très pratiques. Très léger, ce matériau est facilement transportable tout en restant très résistant. Les contenants en zinc sont très prisés pour leur esthétique. Cependant, le zinc n’est pas adapté à tous les types de plantes.

Non poreux, il retient l’eau et risque d’endommager ou de pourrir les racines des végétaux sensibles à l’humidité. Il faut donc penser à percer le fond avant de vous en servir.

Si vous en percez le fond et que votre jardinière se trouve sur un balcon, pensez à vous procurer un dessous de jardinière qui recueillera l’eau afin d’éviter tout risque de ruissellement sur la façade de votre immeuble, voire même sur les fenêtres de vos voisins…

Quel modèle choisir ?

Des jardinières géantes qui décorent les plus grands jardins aux pots accrochés à la verticale en passant par les pots avec treillis ou les carrés de potager, il existe une multitude de pots et jardinières qui s’adaptent à tous les espaces, petits et grands. 

La tendance actuelle est aux pots profonds et jardinières hautes à poser au sol, apportant une belle touche de modernité aux terrasses et jardins, mais l’essentiel est avant tout de vous amuser dans l’aménagement de votre espace extérieur.

Pour créer votre coin botanique comme vous le rêvez, n’hésitez pas à jouer sur les couleurs, les formes et les textures. En combinant et décalant les matières, les courbes et les formes, vous êtes certain de mettre en valeur vos plantations. Cherchez l’insolite en détournant des objets du quotidien, comme un bidon ou une vieille laitière pour créer des contenants inattendus, ou encore un arrosoir qui viendra accueillir des herbes aromatiques. Jouez également avec les accessoires comme les cache-pots, les soucoupes et les différents supports pour trouver le décor qui vous ressemble.