Entretien de la terrasse

  • Article

Temps de lecture : 2 min

Construire une terrasse vous permettra de prolonger votre espace de vie en y aménageant un véritable espace de détente. Idéale pour vos repas à l’extérieur ou pour se reposer après une longue journée de travail, on l’apprécie également pour son côté esthétique. Toutefois, afin de la maintenir en bon état, il convient de l’entretenir régulièrement. Pour vous aider, nos experts vous conseillent sur la manière et la fréquence à laquelle entretenir votre terrasse en fonction de son matériau.

Entretien de la terrasse

Les réflexes d’entretien pour tous les types de terrasse

Quel que soit le matériau de votre terrasse, à la sortie de l’hiver et après l’été, il conviendra de la débarrasser des feuilles mortes et autres résidus qui se seraient accumulés pendant la saison. Pour cela, et selon son niveau de saleté, vous pouvez passer un coup de balai-brosse ou un jet d’eau puissant.

Comment entretenir sa terrasse en fonction de son matériau ?

Soumise en permanence aux rayons du soleil ainsi qu’aux intempéries, votre terrasse a besoin d’un entretien rigoureux et régulier afin de demeurer en bon état le plus longtemps possible. Pour ce faire, voici quelques préconisations.

 

L’entretien d’une terrasse en bois

Si elle apporte un côté chaleureux et élégant à votre extérieur, la terrasse en bois – à moins d’avoir opté pour du bois composite - est néanmoins la plus exigeante en termes d’entretien.

Tout comme n’importe quel revêtement extérieur, vous devrez la nettoyer une à deux fois par an pour y déloger les différentes saletés et traces de mousses susceptibles de la rendre glissante, voire d’endommager le bois si celui qui a été mis en œuvre pour votre terrasse n’est pas naturellement imputrescible ou n’a pas été traité par autoclave ou thermo-traitement (ce qui est le cas des bois de classes 3 et 4).

Toutefois, à la différence des terrasses en pierre par exemple, le jet haute pression est déconseillé, car il risque d’altérer la surface de votre terrasse. Mieux vaut privilégier une technique plus douce.

Entretien d'une terrasse en boisL'application d'une huile protectrice 2 fois par an permettra de raviver votre terrasse en bois.

Vous l’avez sans doute remarqué, avec le temps votre terrasse en bois finit par prendre une teinte grisâtre et ce, quelle que soit son essence. Pour éviter ce phénomène naturel, l’application d’une huile protectrice adaptée est recommandée une à deux fois par an. Ce traitement préventif mettra en valeur la couleur de votre terrasse et la protègera des rayons du soleil.

Si celle-ci est devenue totalement grise, vous pourriez alors devoir utiliser un produit dégriseur. Ce procédé va permettre de nettoyer la surface du bois et de faire disparaître la couche grisâtre. Pour un résultat optimal et pérenne, cette opération devra être suivie par l’application d’un saturateur qui imprègnera le bois en profondeur et en fera ressortir la couleur.

En cas de tâches de gras sur votre terrasse en bois, vous pouvez utiliser de la terre de Sommières.

A noter également : il faudra éviter l’huile de lin qui aura tendance à laisser des traces noires sur le bois. Et si vous envisagez de vernir ou de peindre votre terrasse en bois, veillez à choisir des produits spécifiques, qui vous apporteront un résultat durable.

 

L’entretien des terrasses en pierre, béton et carrelage

Souvent négligées, les terrasses en pierre, béton ou carrelage sont fréquemment victimes d’un manque d’entretien. Pourtant, ces matériaux demandent eux aussi un entretien biannuel afin de rester en bon état. 

Tout comme pour une terrasse en bois, il faudra effectuer un nettoyage au moment du printemps et de l’automne afin d’éliminer toutes les traces de moisissures, de saletés et de feuilles mortes, et là encore, d’éviter que votre terrasse ne se transforme en piste de glisse. Si un coup de balai-brosse avec de l’eau et du savon peut parfois suffire, un jet haute pression est généralement plus efficace.

Entretien d'une terrasse en piereLe nettoyeur haute pression, efficace sur les pierres dites "dures".

Évitez toutefois d’utiliser des produits détergents, de la soude ou de l’ammoniac car ils pourraient endommager le matériau. En présence de pierre calcaire, les nettoyants acides sont également à proscrire.

Pensez aussi à reboucher les fissures le plus rapidement possible afin d’éviter les infiltrations d’eau.

Travaux de rénovation en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.