Climatiser son logement

Vous vivez dans une région où les chaleurs sont particulièrement intenses pendant la saison estivale ? Vous redoutez les températures trop élevées ? Équiper votre logement d’une climatisation peut être une réelle source de confort ! Pourquoi votre maison ne devrait-elle être confortable qu’une partie de l’année ? Encore considérée comme un luxe par certains, la climatisation devient pourtant de plus en plus répandue chez les particuliers. Comment climatiser une seule pièce ? Comment rafraîchir l’ensemble de son habitation ? Quels sont les critères pour bien choisir sa climatisation ?

Décryptage dans l’article :

Comment climatiser une seule pièce ? 

Vous ne souhaitez climatiser qu’une seule pièce de votre logement ? Vous vivez dans un petit appartement ? Voici les solutions qui s’offrent à vous : 

Le climatiseur monobloc 

Le plus souvent mobile, le climatiseur monobloc ne dispose pas d’unité extérieure.

Son fonctionnement est plutôt simple : comme l’indique son nom, l’ensemble du circuit frigorifique se situe dans le même bloc. L’appareil va aspirer l’air chaud qui se trouve dans la pièce et l’extraire par le biais d’un tuyau d’évacuation. Ce type de climatiseur est idéal pour rafraîchir une superficie comprise entre 10 et 30 mètres carrés. Son caractère mobile lui confère également une bonne praticité pour le transporter avec soi dans les différentes pièces où l’on se rend. 

En plus de rafraîchir une pièce, il va par ailleurs contribuer à la déshumidifier et à filtrer l’air qui s’y trouve. 

Peu onéreux, il faudra compter entre 500 et 800 euros en moyenne pour s’équiper d’un climatiseur monobloc. Pour ce qui est de l’entretien, ce type d’appareil n’est pas exigeant : il suffira de nettoyer et de changer les filtres ainsi que de dépoussiérer régulièrement le ventilateur. Sachez toutefois qu’il existe aussi des systèmes autonettoyants. On notera néanmoins un bruit de fonctionnement souvent assez important bien que cette caractéristique tend à s’améliorer avec les nouveaux modèles. 

Le climatiseur monosplit 

A la différence du climatiseur monobloc, le monosplit est un système fixe.

Plus performant, Il est composé d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Il est généralement destiné à un usage soit en appartement soit dans une seule et unique pièce.

Idéal pour rafraîchir un salon ou encore une chambre, le climatiseur monosplit, peut aussi servir de chauffage d’appoint s’il est réversible (option). 

Climatisation DC Inverter Takao - ATLANTIC

 

Ce climatiseur comporte également l’avantage de pouvoir être fixé au mur, ou au plafond pour un encombrement minimal.

Autre avantage non négligeable : il n’émet aucun bruit à l’intérieur puisque son unité se situe à l’extérieur. 
En ce qui concerne les prix, la fourchette est un peu plus élevée que pour un climatiseur monobloc puisqu’il faudra prévoir une enveloppe comprise entre 1500 et 3000 euros.

Cette différence de prix dépendra de la puissance, de la performance énergétique ou encore des options proposées. 

Pour faire votre choix entre ces deux types de climatiseurs, vous devrez vous poser les bonnes questions en termes de contraintes (avez-vous besoin de déplacer le climatiseur d’une pièce à l’autre ? Avez-vous la possibilité de faire des travaux ? etc.), de performance et de budget. 

Comment climatiser l’ensemble de mon logement ? 

Si vous souhaitez climatiser l’ensemble de votre logement, vous aurez logiquement besoin d’installer plusieurs unités : c’est le système multisplit. Il permet d’installer entre 2 et 9 unités intérieures selon vos besoins. Zoom sur ce système performant : 

Climatiseur - ATLANTIC
Climatiseur - ATLANTIC

Vous l’aurez compris, à la différence d’une climatisation monosplit, la climatisation multisplit sera équipée d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures.

Celles-ci peuvent être placées dans différentes pièces selon vos besoins afin de les chauffer ou de les rafraîchir.

Tout comme le système monosplit, vous allez pouvoir opter entre différents modèles et diverses installations : certaines pourront être fixées au mur et d’autres pourront être encastrées ou fixées sur le plafond pour un maximum de discrétion. 

Pour ce qui est du coût, il dépendra de la taille de votre logement mais sachez qu’il faudra compter en moyenne de 800 à 1500 euros pour l’unité extérieure et de 250 à 850 euros pour chaque unité intérieure. 

Vous avez besoin de plus de précisions, de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser à un professionnel !