Création d'un chien assis

  • Article
  • Façade
  • Porte et fenêtre
  • Toiture et charpente

Temps de lecture : 4 min

Le chien assis est une ouverture dans le toit que l’on réalise généralement lorsque l’on fait aménager ses combles ou que l’on souhaite réaliser une ouverture supplémentaire à l’étage. Alternative au fameux velux, le chien assis apporte un cachet supplémentaire à la façade de la maison. Esthétique, il convient à tous les types de toits, à partir de 30 degrés de pente. Qu’entend-t’on par chien assis ? Quels sont les avantages de ce type de fenêtre de toit ? Comment l’optimiser à l’intérieur de la maison ? Quelles sont les précautions à prendre ? Découvrez les réponses à vos questions et les conseils de nos spécialistes dans cet article.

Création d’un chien assis

Chien assis : quelles différences avec la lucarne ?

Fenêtre se détachant du toit et formant une avancée par rapport à la pente de celui-ci, le chien assis appartient à la grande famille des lucarnes. 
Mais c’est une lucarne un peu particulière, puisqu’il se caractérise par une pente inversée par rapport à celle de la toiture, là où, pour citer les types de lucarnes les plus répandus, la lucarne à croupe sera surmontée d’un petit toit à 3 pans et que celui de la lucarne rampante aura une pente dans la continuité de celle de la toiture. 
Par abus de langage, on a cependant tendance à utiliser un terme pour l’autre.

Lucarne rampante
La lucarne rampante présente une pente dans la continuité de celle du toit.

Le chien assis : quels sont les atouts de ce type d’ouverture ?

Lorsque l’on aménage des combles dans sa maison, la question du type d’ouverture à installer pour faire entrer la lumière du jour dans cette nouvelle pièce de vie est incontournable. 

Bien souvent, l’idée d’installer un velux paraît la plus évidente. En effet, les inconvénients qui le caractérisaient à l’origine, à savoir une piètre isolation phonique et thermique, n’ont aujourd’hui presque plus lieu d’être car les fabricants ont fait de gros progrès à ce niveau. Par ailleurs, son coût d’installation est relativement accessible et son installation ne nécessite pas de gros travaux. Le choix paraît donc déjà fait. 

Toutefois, l’alternative du chien assis mérite d’être considérée. Cette lucarne pas comme les autres est non seulement plus esthétique sur le plan de l’architecture mais là n’est pas son seul atout. Découvrez quelques-unes des raisons qui pourraient vous pousser à envisager la création d’un chien assis.

Vous souhaitez faire créer un chien assis ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Le chien assis préserve les combles de la surchauffe en été et offre un confort agréable l’hiver

Durant la saison estivale, les pièces situées sous les toits peuvent rapidement monter en température. Avec un velux, les rayons du soleil viennent taper directement dans le vitrage, accentuant encore davantage la température ambiante, même avec la pose d’un vitrage à contrôle solaire.

Le chien assis, avec sa fenêtre droite chapeautée d’un toit, limite la transmission de la chaleur solaire à l’intérieur du logement par le vitrage. Son toit permet également d’intégrer un isolant. Il offre par conséquent un meilleur confort sous les combles durant l’été.

Durant la saison hivernale, le soleil étant plus bas, les rayons vont également pouvoir facilement traverser la fenêtre pour un confort thermique et une luminosité agréables.

 

Le chien assis permet une meilleure isolation phonique

Si les fabricants de fenêtres de toit de type velux ont fait de gros progrès en matière d’isolation thermique et phonique, le chien assis offre toutefois une meilleure isolation phonique, notamment lors de fortes pluies, grâce là encore à la couche d’isolant que son toit va accueillir.

 

Le chien assis met en valeur l’architecture de la maison

Vous l’avez compris, le chien assis a plus de cachet que le velux. Avec un toit en tuiles, en ardoises ou en zinc harmonisé avec la toiture de votre maison, cet élément ne saura que mettre en valeur la façade de votre habitation. Il s’intègre à tous les styles et donne l’impression d’avoir toujours été intégré à l’architecture d’origine de la bâtisse.

Chien assis en cuivre
Contraste audacieux avec ce chien assis revêtu de cuivre.

Le chien assis présente une ouverture plus facile

Bien souvent, les velux sont installés assez haut sur la toiture, ce qui ne facilite pas leur ouverture, à moins d’opter pour des modèles domotisés. Le chien assis s’ouvre quant à lui de la même manière qu’une fenêtre classique, et sa poignée se situe à portée de main…

 

Le chien assis offre un meilleur panorama

Lorsque l’on est dans une pièce, il est toujours agréable de pouvoir contempler le paysage alentour. Et c’est tout à fait possible grâce à la création d’un chien assis qui mettra le panorama à hauteur de votre vue.

Comment optimiser le chien assis dans son aménagement intérieur ?

La création d’un chien assis est un atout pour l’extérieur de la maison mais elle offre par ailleurs de belles possibilités d’optimisation à l’intérieur également. Découvrez quelques conseils pour mettre en valeur cette fenêtre au sein de votre aménagement.

 

Optimisez l’apport en lumière naturelle grâce à des miroirs

Dans les combles aménagés, une des préoccupations premières est l’apport en luminosité naturelle. Aussi, n’hésitez pas à exploiter les faces latérales des lucarnes afin d’y poser des miroirs de chaque côté pour accroître la lumière dans la pièce. Cette astuce déco permet en outre d’agrandir visuellement l’espace. 

 

Installez une banquette d’observation

L’un des atouts du chien assis, on l’a vu, est qu’il permet d’avoir un point de vue sur l’extérieur. Aussi, n’hésitez pas à l’optimiser au maximum en installant une banquette devant la lucarne afin de créer un point d’observation. 

Miroir sur les coté des chien assis
Crédit photo : Cathie Herrmann via Pinterest

Mettez en valeur le chien assis avec de la couleur

L’aménagement des combles offre de nombreuses possibilités en termes de créativité. Profitez de cet espace pour créer un lieu original et décalé, différent des autres pièces de la maison. Afin de mettre en valeur votre chien assis, vous pouvez habiller les murs latéraux de la lucarne d’une couleur qui vous plaît ! Ce petit trait d’originalité contribuera à donner du caractère à la pièce.

 

Exploitez le chien assis avec des aménagements sur-mesure

L’aménagement des pièces sous les combles n’est jamais facile. En effet, la hauteur du pied de pente ne permet pas forcement d’y installer aisément un mobilier classique. Si cela peut s’avérer être un désavantage, l’ajout de meubles sur-mesure exploitant la petite niche que constitue un chien assis fera toute la différence. Pour optimiser votre chien assis, vous pouvez par exemple faire réaliser un meuble de rangement sur-mesure placé contre l’allège de la lucarne.

 

Installez un coin détente à l’anglaise

La création d’un chien assis peut en outre être une opportunité pour créer un petit coin détente à la manière des anglais avec leurs bow-windows. Avec un matelas sur-mesure et des coussins confortables, la tablette de lucarne deviendra votre endroit préféré de la maison !

Création d’un chien assis : quelles précautions prendre ?

La création d’un chien assis venant modifier la façade extérieure de la maison, il est nécessaire de prendre en considération certaines contraintes administratives avant de se lancer dans ses travaux.

En maison individuelle comme en appartement, la création d’un chien assis nécessite de déposer une déclaration préalable en mairie lorsque celle-ci n’entraîne qu’une simple modification de la charpente. Toutefois, dans certains cas, ce type de travaux va également être accompagné du rehaussement d’une partie du mur en façade auquel cas un permis de construire devra obligatoirement être déposé.

Avant de commencer vos travaux, pensez également à consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune qui pourra vous renseigner sur les différentes dispositions en vigueur en ce qui concerne les nouvelles constructions et les constructions existantes. Si vous vivez en lotissement ou en appartement, la consultation du règlement de copropriété est par ailleurs conseillée. Dans cette situation, vous devrez demander la réunion d’une assemblée générale afin que les autres propriétaires puissent donner leur accord à l’unanimité en faveur de votre projet de travaux.

Notez enfin qu’en rénovation, la création d’un chien assis nécessite de prendre des précautions techniques. En effet, cette installation suppose de scier une partie de la toiture existante, de poser les habillages de part et d’autre puis de les recouvrir d’une charpente, elle-même surmontée d’une isolation et recouverte d’un matériau de couverture. Viennent ensuite la création d’une petite façade et la pose de la fenêtre.
Comme pour tous travaux de toiture, l’étanchéité du dispositif doit être sans faille. Il faut également savoir qu’un chien assis représente un poids supplémentaire pour la charpente mère, ce qui requiert une vérification pour s’assurer que celle-ci est en mesure de supporter cette charge additionnelle. Dans certains cas, un renforcement de la charpente s’imposera avant de construire le chien assis. 

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.