Lambda et isolation : explications en vidéo

  • Article
  • Rénovation énergétique
  • Isolation

Temps de lecture : 3 min

A première vue, ce signe peut paraitre un peu ésotérique, mais le lambda d’un isolant est loin d’être anecdotique. En effet, c’est lui qui détermine la conductivité thermique d’un matériau et donc, inversement, son pouvoir isolant. A quoi correspond précisément le lambda ? Comment lambda et résistance thermique s’articulent-ils ? Que faut-il retenir de ce coefficient lorsque l’on se lance dans des travaux d’isolation ? On vous explique, en vidéo.

Explications coefficient lambda isolation

Le lambda, à quoi cela correspond-il ?

Le coefficient lambda d’un matériau définit sa conductivité thermique, c’est-à-dire sa capacité à transmettre la chaleur en un temps donné. Chaque matériau isolant est caractérisé par un lambda qui lui est propre, et qui va dépendre de ses composants et de sa structure.

Plus le lambda du matériau est faible, plus il freine le passage de la chaleur et plus son pouvoir isolant (sa résistance thermique) est grand. Car oui, c’est bien la chaleur qui s’échappe du logement en cas de mauvaise isolation, et non le froid qui entre…

Pour les plus forts en physique d’entre vous, le coefficient lambda se mesure en W/m.K (en Watt par mètre Kelvin).

Ce qu’il faut retenir sur le lambda pour bien choisir son isolant

Le lambda d’un matériau est indépendant de l’épaisseur de celui-ci : plus son lambda est faible, moins il faudra d’épaisseur d’un matériau pour arriver à un niveau d’isolation satisfaisant. 

Et donc, si l’on a des contraintes d’espace (ce qui est généralement le cas dans le cadre d’une isolation thermique par l’intérieur), on privilégiera un matériau isolant à faible lambda, pour gagner en place.

A titre indicatif, le matériau isolant le plus performant à date d’aujourd’hui est l’isolant sous vide d’air Isovip, avec un lambda de 0,0052 W/(mK).

A savoir : le lambda d’un matériau peut être dégradé si la pose de celui-ci n’est pas réalisée dans les règles de l’art et si l’isolant se gorge d’humidité.

Une bonne étanchéité à l’air et une bonne gestion des transferts de vapeur d’eau au sein de la paroi isolée sont primordiales pour réaliser une isolation performante et durable. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels !

Travaux d’isolation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser : nous vous mettons gratuitement en relation avec nos professionnels agréés.