Peinture de façades à Boulogne-Billancourt

Refaire la peinture extérieure de votre résidence vous oblige à vous procurer des produits élaborés pour ce genre d’ouvrages. Effectivement, une infinité de possibilités s’offrent aux propriétaires vu la grande diversité de peintures accessibles sur le marché. Pour vous aider à concrétiser votre ravalement de façades, voici les points à prendre en ligne de compte au moment de choisir sa peinture. Nous vous livrerons également quelques informations utiles pour budgétiser les travaux.

Ce qu’il faut savoir sur les lois pour la peinture de façades

Les travaux de remise à neuf des murs extérieurs sont rendus obligatoires par la loi. Ces ouvrages doivent être réalisés tous les 10 ans afin de la structure en bon état. Concernant le type de peinture à employer, il vous faudra vous référer au au PLU (Plan Local d’Urbanisme). Il arrivera même que le plan d’urbanisme restreint vos choix en matière de teinte. Pour vous informer à ce sujet, il vous suffit de vous rendre à la mairie. Si vous vivez en lotissement, prenez le temps de feuilleter le règlement de la copropriété.

En dernier lieu, il n’est pas recommandé de vous tourner vers la première peinture que vous trouvez sur le marché. Même si votre municipalité ne vous impose quoi que ce soit, ce choix n’en demeure pas moins ardu. En effet, il faudra absolument prendre en compte l’état des murs extérieurs et la nature des ouvrages à réaliser. Demander conseil à un maître d’œuvre compétent est vivement recommandé.

Découvrez les caractéristiques techniques de chaque type de peinture ?

Vous rénovez une façade dans un bon état ? Certaines options sont envisageables : acrylique pure, avec résine et pliolite. L’acrylique pure peut repasser sur n’importe quelle couche. Elle convient pour repeindre rapidement la globalité des petites aspérités sur votre surface. Quand votre façade est déjà lisse vous pouvez par contre vous pencher sur une gamme pliolite. Sa qualité recouvrante est en effet moins puissante que pour celle de l’acrylique et les défauts présents ne seront pas recouverts. Dans le cas d’une surface à forte aspérité, achetez plutôt une peinture acrylique épaisse. Si le problème vient du milieu extérieur et que votre bâtiment se situe dans une zone humide par exemple, optez pour de la peinture siloxane. Dotée d’une invincibilité impressionnante, sa capacité à tenir n’est plus à démontrer.

Un type de peinture en fonction de votre environnement extérieur

Notez tout de même que la peinture pliolite sera mieux appropriée si vous essuyez des épisodes de grands froids, d’averses ou d’autres intempéries. De même, si vous vivez dans une localisation sujette à la pollution, un produit acrylique peut potentiellement être choisi parce qu’il a le pouvoir d’être anti-salissant.

Peinture de façade et tarifs

Votre choix se fera donc selon les caractéristiques de votre mur mais cela pourra entrainer un changement de coût important. Si vous achetez une gamme acrylique pure ou avec résine vous devez envisager un coût compris entre 3,50 € et une dizaine d’euros pour un litre. De même, pas réellement plus onéreuse que précédemment, vous pourrez trouver la peinture pliolite. Finalement, pouvant revenir jusqu’à 20 € le litre, un produit siloxane sera le moins abordable.

Vous nécessitez d’autres conseils ? Demandez la parole d’un expert !