Une extension maison à Les Ulis

Quelle extension de maison choisir ?

  • Démarrons par la véranda :
  • Vous avez envie d'une pièce supplémentaire sans subir les problèmes liés à d'onéreux travaux ? Abordable et lumineuse, aménagez une pièce dans les plus brefs délais et sans les inconvénients liés à de long travaux. Il sera ainsi bénéfique pour vous d’y raccorder eau, gaz, ou électricité. Vous pouvez ainsi installer une salle à manger, un salon ou même une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous souhaitez y agencer une chambre pour vous ou vos enfants ? Songez-y. Quoi qu'il arrive, peu importe l’usage envisagé, gardez en tête qu’une véranda n'est généralement pas habitable tous les mois. Il est souvent extrêmement complexe d'isoler totalement une véranda de ce type. Ainsi, les températures y sont généralement considérablement basses l'hiver. Malgré tout, il reste possible d'en faire une belle extension vitrée dotée d'une dalle isolée et de vitres double épaisseur.

  • L’extension du logement
  • La plupart des personnes utilisent cette méthode. Les premières étapes du projet consistent en une étude géotechnique (ou étude de sol) puis le choix de la partie de l'habitation à agrandir. L'agencement des pièces est important dans ce processus afin de conserver une certaine logique, ainsi que l'optimisation des entrées de lumière. Surtout, pensez au fait qu'en plus de la partie visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il faudra effectuer des travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont inévitablement leur impact sur le budget dédié à l’extension de la demeure.

  • L’extension par le haut
  • Si votre terrain n’est pas si grand que cela, songez à la surélévation. C’est une solution qui est souvent plus chère que les deux précédentes car elle nécessite des expertises techniques particulières et des travaux plus compliqués. Gagnez de la surface supplémentaire en surélevant votre toiture. Après avoir réalisé une étude de terrain, nos équipes d'architectes vous dirons si votre maison est en mesure d'accueillir de tels travaux, vous devez prévoir : la dépose de la toiture, une modification éventuelle de l'angle d'inclinaison du toit, l'installation d'une isolation sonore, un renfort de la structure si les recherches l’ont préconisé, et bien évidemment, la construction d’un escalier !

Budgétiser l'extension d'une : par où commencer ?

Il existe la possibilité de rajouter une extension verticale à votre maison avec l’option « étage », d’ajouter une extension horizontale ou bien encore de rajouter une véranda avec une extension vitrée. Les coûts se calculent alors au mètre carré. Dans le cas de l'option « étage » avec une structure saine, aménagement inclus, comptez 1797 et 2497 euros de budget Pour l’extension horizontale, le budget est de l’ordre de 998 à 2198 euros. Pour la véranda et l’extension vitrée, les matériaux et la dalle de béton sont inclus dans le prix mais il faudra éventuellement prévoir un raccordement au réseau municipal : ici la gamme de prix est de 1498 à 2998 euros.