Une extension maison à Gradignan

Quelle extension de maison choisir ?

  • Que dire sur la véranda :
  • Entreprendre la construction d'une pièce vitrée - s'il ne s'agit pas d'une extension - s'avère plus simple que l'on ne le pense. Abordable et très lumineuse, aménagez une pièce rapidement et sans les inconvénients liés à de long travaux. Il est alors possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz si nécessaire. Vous pouvez ainsi opter une salle à manger, un boudoir ou bien une cuisine, en profitant de l’extérieur comme si vous y étiez. Vous voulez une pièce pour vous ou vos enfants ? Cela est aujourd’hui très facile. Sachez tout de même qu'une pièce vitrée est une pièce estivale, qui n'est pas toujours utilisable en saison froide. Difficile à isoler complétement, il y fait souvent très froid en hiver et chaud en été. Néanmoins, il reste possible d'en faire une parfaite extension vitrée dotée d'une dalle isolée et de vitrages thermiquement performants.

  • L’extension attenante à l’habitation
  • La partie visible de la habitation n'est pas la seule à anticiper dans cette entreprise. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont en général inévitables et ils entraînent indubitablement un coût.

  • L’extension en hauteur
  • Si vous possédez un petit terrain, vous devriez penser au rehaussement. C’est une solution qui est souvent plus coûteuse que les deux premières car elle nécessite des expertises techniques rares et des travaux plus compliqués. Mais en surélevant la toiture pour créer un étage (ou plusieurs !), vous gagnerez les mètres carrés voulus. Une fois les plans structuraux achevés, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations peuvent supporter un poids nécessaire, prévoyez, entre autres : la dépose du toit, une modification éventuelle de la pente de la toiture, l'installation d'une isolation sonore et ou thermique, un renfort de la structure si les recherches l’ont recommandé, et bien évidemment, l’installation d’un escalier !

Budgétiser l'agrandissement de sa maison : par où commencer ?

Dans un projet d'agrandissement, plusieurs choses sont à prendre en compte pour estimer les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins complexes, il va donc falloir que les porteurs du projet évaluent leurs attentes et leur niveau de complexité. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera donc entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.