Une extension maison à Dieppe

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Que dire sur la véranda :
  • Vous voulez une pièce supplémentaire sans subir les problèmes liés à de coûteux travaux ? L’installation Jolie et également abordable, vous gagnez de la place sans vous lancer dans des travaux pharaoniques. Abordable et très lumineuse, installez un boudoir rapidement et sans les désagréments liés à de long travaux. Il est alors possible d’y amener l’électricité, l’eau et le gaz si besoin. Vous allez donc pouvoir profiter du confort d'une pièce pourvue d'une vue sur jardin. Vous souhaitez y construire une chambre. Pensez-y. Notez tout de même qu'une pièce vitrée est une pièce estivale, non forcément habitable en saison froide. Complexe à isoler efficacement, il y fait souvent très froid en hiver et chaud en été. Néanmoins, il reste possible d'en faire une parfaite extension vitrée pourvue d'une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension adjacente au logement
  • La partie visible de votre maison n'est pas la seule à envisager dans cette entreprise. Effectivement, des travaux de terrassement, de fondations et d'isolation sont en général inévitables et ils entraînent indubitablement une extension du budget.

  • L’extension par le haut
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous imaginé à le surélever ? Cette manière de faire s'avère chère, bien plus que les autres, car elle demande un savoir faire technique exceptionnel, et des travaux onéreux. Obtenez la surface attendue en surélevant votre toiture. Une fois les plans structuraux achevés, qui vous indiquerons si les murs porteurs et les fondations supportent un poids nécessaire, prévoyez, entre autres : la dépose du toit, une vérification de la pente du toit, des travaux d’isolation, une amélioration de la structure si les études l’ont recommandé, et bien évidemment, la construction d’un escalier !

Comment calculer le prix de votre ouverture de maison ?

Dans un projet d'ouverture, certains éléments sont à envisager pour prévoir les coûts qui y sont liés. En fonction de vos projets, le budget peut évoluer. Par exemple si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, comptez entre mille huit cent et deux mille cinq cent euros par mètre carré.