Une extension maison à Cannes

Pour quelle extension de maison opter ?

  • Que dire sur la véranda :
  • Aménager une véranda - si cette dernière ne relève pas d'un agrandissement - s'avère souvent extrêmement facile. Sympathique et abordable, aménagez une pièce supplémentaire sans les désagréments liés à de coûteux travaux. Il sera ainsi profitable pour vous d'y installer eau, gaz, ou électricité. Vous pouvez ainsi choisir une salle à manger, un salon ou même une cuisine, en profitant du jardin comme si vous y étiez. Vous pensez à faire une pièce pour votre fils ? Pourquoi pas ? En revanche, peu importe l’usage que vous envisagiez, gardez en tête qu’une pièce de vie n’est pas forcément habitable quand il fait trop froid. Il reste ardu d'isoler une pièce externe, si bien qu'il y fait souvent froid à partir d’octobre Malgré tout, il reste courant de faire une belle extension vitrée dotée d'une dalle isolée et de vitrages thermiquement efficaces.

  • L’extension adjacente à l’habitat
  • Ne perdez pas de vue qu'il faudra certainement ajouter au budget dédié à l'extension de votre habitation les coûts de travaux de fondations, de terrassement et d'isolation en plus de ceux qui sont prévus pour la partie visible de la maison.

  • L’extension en hauteur
  • Si votre terrain ne couvre pas une grande superficie, songez à la surélévation. C’est une solution qui est souvent plus chère que les deux premières car elle nécessite des expertises techniques rares et des aménagements plus compliqués. Mais en surélevant votre toiture pour créer un étage (ou plusieurs !), vous gagnerez les mètres carrés souhaités. Une fois les plans structuraux achevés, qui vous diront si les murs porteurs et les fondations supportent le poids nécessaire, vous devez prévoir : la pose du nouveau toit et de son angle, un renfort et la construction d'un accès à l'étage.

Comment budgétiser le coût de votre agrandissement d'habitation ?

Les propriétaires d’une maison qui ont l'envie d'agrandir leur maison peuvent facilement estimer les coûts de ce projet en prenant en compte quelques éléments. Le degré de complexité du projet d’agrandissement d’abord. Si vous optez pour l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, le budget se situera alors entre 1798 et 2498 euros par mètre carré.