Une extension maison à Brest

Quelle extension de maison choisir ?

  • A savoir sur la véranda :
  • Vous vouliez une nouvelle pièce, mais les coûteux travaux vous ont fait perdre toute envie ? L’installation Jolie et aussi peu coûteuse, vous gagnerez des mètres carrés sans engager des travaux pharaoniques. Harmonieuse et abordable, obtenez une pièce en plus sans réaliser de longs travaux. Il est possible d'y installer l’électricité, l’eau et le gaz sur demande. Il devient possible pour vous d'aménager une salle à manger, une cuisine ou bien encore un salon, en profitant du confort que peut offrir une pièce avec vue sur l'extérieur. Vous souhaitez y construire une chambre pour vous ou votre famille ? Pensez-y. En revanche, quel que soit l’usage que vous envisagiez, gardez en tête qu’une pièce de vie n’est pas toujours habitable toute l’année. Difficile à isoler, le froid y est présent tout de décembre à mars, et la chaleur y est très présente dès le printemps. À moins de réaliser une véritable extension vitrée dotée d’une dalle isolée et de vitrages haut de gamme.

  • L’extension adjacente à l’habitat
  • La plupart des propriétaires apprécient cette démarche. Lorsque votre terrain est de taille assez importante, vous pouvez peut-être augmenter la surface au sol de votre maison. L'implantation des pièces doit rester logique et les entrées de lumières peuvent être optimisées. Surtout, ne perdez pas de vue qu'en plus de la partie qui est visible (en bois, en acier, en verre ou en parpaings) et de la toiture, il y aura des travaux de fondations, de terrassement, et d’isolation, qui ont sans aucun doute un impact sur le coût de l’extension de la demeure.

  • L’extension par le haut
  • Votre terrain est trop petit ? Avez-vous imaginé à le surélever ? Cette solution s'avère onéreuse, beaucoup plus que les autres, car elle demande un savoir faire technique exceptionnel, et des travaux onéreux. Obtenez de la surface en élevant votre toiture. Quand les études seront terminées, nous vous informerons si de l'état et de la capacité de vos murs porteurs et si vos fondations supportent le poids additionnel nécessaire, prévoyez, entre autres : la modification du toit, la modification éventuelle de la pente, l'isolation, le renfort, l'ajout d'un escalier au besoin

Budgétiser l'agrandissement de sa maison : par où commencer ?

Dans un projet d'extension de la maison, quelques choses sont à prendre en compte pour prévoir les coûts qui y sont liés. Les projets d’agrandissement peuvent être plus ou moins faciles à appréhender, il va donc falloir que les propriétaires évaluent leurs attentes et leur niveau de complexité. Par exemple si vous choisissez l’option « étage » avec une structure saine, aménagement compris, comptez entre 1797 et 2497 euros par mètre carré.