Changement climatique : êtes-vous prêt à vivre dans un habitat troglodyte ?

28 Décembre 2022Damien Varys

Ces dernières années, on assiste à une tendance plutôt étonnante : l’habitat troglodyte. Si cet engouement pourrait paraître surprenant, il n’est pourtant pas dénué de sens. Existant depuis la préhistoire, ce logement pas comme les autres s’inscrit dans une volonté de réduire son impact sur l’environnement. On vous explique pourquoi.

Qu’est-ce qu’un habitat troglodyte ?

Lorsque l’on parle d’habitat troglodyte, il n’est pas question de retourner à l’époque des hommes préhistoriques. Ce mode de vie offre d’ailleurs un excellent confort au quotidien. Il existe plusieurs types de maisons troglodytes, mais dans tous les cas, cela consiste en une habitation construite dans la roche tendre comme le calcaire, la molasse ou le grès (souvent à flanc de montagne) mais aussi dans la terre. Dans cette dernière configuration, les habitations sont aménagées sous la surface du sol. On peut voir un certain nombre de maisons troglodytes en sillonnant les routes de diverses régions de France et notamment la Dordogne, la Provence, les Pays de la Loire et la plupart des zones montagneuses.

Qu’est-ce qu’un habitat troglodyte ?

Pourquoi l’habitat troglodyte est-il dans l’ère du temps ?

Si l’habitat troglodyte était plutôt exceptionnel et marginal il y a quelques années, aujourd’hui, il connaît un regain d’intérêt notamment pour le confort qu’il offre mais aussi pour son faible impact sur l’environnement.

Habiter dans une maison creusée dans la roche présente de nombreux avantages. Naturellement fraîche l’été, elle bénéficie par ailleurs d’une température agréable l’hiver ce qui dispense les occupants d’utiliser du chauffage ou de la climatisation. Lorsque que l’on assiste à des étés de plus en plus chauds, le fait de savoir que la température reste constante et douce toute l’année peut faire réfléchir … La température moyenne d’une habitation troglodyte oscille en effet en moyenne entre 18 et 20 degrés quelle que soit la saison.

maison troglodyte

Un habitat durable

En plus d’offrir d’excellentes performances énergétiques, l’habitat troglodyte est également construit grâce à des matériaux sédimentaires (comme le granite ou le calcaire) ce qui évite l’usage de matériaux transformés et polluants. La luminosité est le point faible de ce type de logement. Néanmoins, avec l’aide d’un architecte, il est tout à fait possible de bénéficier d’une bonne luminosité naturelle et de réduire sa consommation d’électricité. Une baie vitrée exposée plein sud permet par exemple de profiter d’une clarté suffisante tout au long de la journée.

Intégrées à l’environnement, les maisons troglodytes permettent aussi d’éviter une bétonisation des sols et s’assimilent harmonieusement aux paysages environnants. Le fait d’être totalement intégrées à l’environnement est également un atout en termes de résistance face aux aléas climatiques. L’habitat troglodyte est en effet beaucoup mieux protégé des intempéries mais aussi des incendies puisqu’il ne comporte aucun matériau inflammable.

Un habitat durable

Pour résumer, vivre dans un habitat troglodyte, c'est s’intégrer harmonieusement dans la nature, profiter d’un bon confort de vie sans avoir recours au chauffage ou à la climatisation, réduire son impact sur l’environnement et pouvoir se targuer de vivre dans une maison au style unique ! Alors ? Êtes-vous prêt(e) à vivre dans un habitat troglodyte ?

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d'inspiration dans votre boîte mail.
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés