6 façons de booster au maximum le rendement de son poêle à bois !

22 Novembre 2022Belinda Tempier

Lorsqu’on choisit de chauffer son logement au bois, il faut se poser la question du rendement de son poêle. Ce rendement est une information signalée lors de l’achat du poêle dans les informations techniques. Mais attention, le rendement de votre chauffage au bois dépend également de nombreux critères. Le choix du bois, votre façon d’utiliser le poêle à bois, son réglage sont autant d’éléments qui ont un impact direct sur le rendement de votre poêle. Voici les 6 problématiques les plus souvent imputées à un rendement mauvais ou moyen…

De quoi dépend exactement le rendement de mon poêle à bois ?

Le rendement de votre poêle à bois dépend de la capacité de votre foyer à transformer le bois brulé en Watts. Cette capacité est liée à une bonne installation, un bon usage et à la qualité du bois utilisé pour vous chauffer.

poele a bois et rendement

Mauvais rendement, et si le problème était l’humidité ?

C’est le principal problème rencontré par les utilisateurs de poêle à bois. L’utilisation d’un bois trop humide entraîne un mauvais rendement du poêle à bois. Pire, en utilisant un bois humide, vous pouvez endommager votre appareil. Vous constaterez que votre bois est trop humide si :

  • La puissance de votre appareil est difficilement atteinte,
  • Votre appareil est souvent encrassé,
  • Votre poêle à bois émet beaucoup de fumées épaisses,
  • La vitre et le foyer sont sales.

 

Pour éviter ces soucis et améliorer le rendement de votre chauffage au bois, votre bois doit être sec à moins de 20% d’humidité. Sachez qu’une humidité de 10% plus haute que ce seuil peut entraîner une perte de 25% du rendement énergétique de votre poêle à bois. Vous pouvez acheter un testeur d’humidité pour une trentaine d’euros dans les magasins de bricolage.

humidité du bois de chauffage

Baisse de rendement, avez-vous pensé à l’entretien ?

Si vous utilisez votre poêle à bois depuis plusieurs années et que vous constatez une baisse de rendement, tout porte à croire qu’il y a un manquement au niveau de l’entretien. Le mauvais entretien de votre poêle à bois peut entraîner une baisse de rendement estimé de 8 à 12 %.

entretien du poele a bois

Quelle essence de bois choisir pour une meilleure chauffe ?

Votre bois est sec, mais pour autant vous n’atteignez toujours pas la performance promise par l’appareil. Achetez-vous un bois au pouvoir calorifique suffisamment fort ? Il existe 3 groupes de bois :

  • Le bois au pouvoir calorifique fort,
  • Le bois au pouvoir calorifique moyen,
  • Le bois au pouvoir calorifique faible.

Chaque groupe de bois a son intérêt dans le démarrage, l’entretien et la gestion de chaleur de votre poêle à bois.

On préfèrera démarrer le feu avec un bois à pouvoir calorifique faible comme l’aulne, le bouleau, le platane, le tilleul… Ils sont à utiliser uniquement pour démarrer ou relancer un feu, car ils ne restituent que peu de chaleur dans le temps et ne donnent presque pas de braises. L’entretien du feu peut se poursuivre avec un bois au pouvoir calorifique fort comme le charme, le hêtre ou le chêne. Ces bois sont denses et très durs, ce qui permet de restituer une grande quantité de chaleur.

Enfin, le bois à pouvoir calorifique moyen comme le châtaignier, le noyer ou le merisier, s’enflamment vite, mais génèrent moins de chaleur que les bois cités précédemment, car ils donneront moins de braises.

quelle essence bois de chauffage

Avez-vous bien réglé l’arrivée d’air ?

Vous pouvez parfois avoir trop chaud avec votre poêle à bois et pour réduire la chaleur, plutôt que de changer d’essences, vous utilisez l’arrivée d’air. En réduisant l’arrivée d’air vous faites une grosse erreur, car vous allez bien ralentir la combustion du bois, mais vous allez également encrasser votre poêle et perturber les futures combustions. Résultats, votre poêle à bois perd en rendement et émet des particules imbrûlées dans l’air.

💡 Astuce : l'installation d'un système de répartition de l'air peut permettre une redistribution de la chaleur superflue dégagée par votre poêle à bois, pour pouvoir en profiter dans toutes les pièces de la maison, grâce à des gaines qui parcourent votre habitation.

arrivee air poele bois

Alimentez-vous correctement votre poêle à bois ?

Il ne sert absolument à rien de trop charger votre poêle à bois, c’est même fortement déconseillé si vous souhaitez préserver les performances de votre appareil. Pour que le feu dure, il doit toujours y avoir une bonne circulation d’air. Sans air, le feu s’étouffe et s’éteint.

Sachez qu’à l’allumage d’une flambée, le rendement est seulement à la moitié de son maximum. Pour faire baisser cette moyenne, il faut réaliser plusieurs rallumages, le temps que votre appareil chauffe et que la combustion se fasse.

bien alimenter le feu du chauffage bois

En résumé, le rendement d’un poêle à bois est directement lié à votre connaissance de ce système de chauffage, à sa bonne utilisation et à une installation réalisée dans les règles de l’art. Pour ce dernier point, La Maison Saint-Gobain peut vous mettre en relation avec le professionnel RGE le plus proche de chez vous.

Bonne flambée !

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d'inspiration dans votre boîte mail.
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés