Comment transformer une maison en maison d'hôte ?

  • Article
  • Aménagements intérieurs
  • Démarches gestion de chantier
  • Rénovation de maison

Temps de lecture : 3 min

Vous avez la chance d’habiter une maison relativement spacieuse et de caractère, avec un beau potentiel ? Vous avez toujours aimé recevoir vos amis et votre famille ? Vous êtes connu pour votre sens de l’accueil et votre chaleur humaine ? Et si vous décidiez d’en faire une occupation professionnelle en transformant votre maison en maison d’hôte ? Ce projet, beaucoup en rêvent mais certains, par manque de préparation, se retrouvent face à des difficultés inattendues telle qu’une concurrence alentours sous-évaluée, une communication mal ciblée ou encore des situations administratives mal anticipées et pénibles à régulariser. Aussi, afin que ce beau projet puisse voir le jour sous les meilleurs hospices, il convient de le préparer bien en amont. Nos experts vous guident afin de faire les bons aménagements et vous parlent des obligations à prendre en compte.

Transformer sa maison en maison d’hôte

Transformer une maison en maison d’hôte : quels sont les aménagements essentiels ?

Lors de votre étude de marché, vous devez non seulement jauger la concurrence aux alentours mais également vous renseigner afin de connaître les différentes prestations proposées par les maisons d’hôte de votre région, et ce afin de pouvoir vous situer par rapport à elles, trouver le juste prix et surtout vous démarquer pour que vos prospects n’aillent pas voir ailleurs. Après avoir réalisé une étude détaillée, vous pouvez alors commencer à songer aux aménagements nécessaires à la transformation de votre maison en maison d’hôte. Voici quelques exemples.


Les basiques passés en revue

Dans un premier temps, avant d’envisager d’acheter tel ou tel équipement pour votre maison d’hôte, vous devez d’abord passer les basiques en revue. Il s’agit de l’électricité, de la plomberie mais aussi de l’état des murs et des sols. Pour la sécurité de vos futurs hôtes, tout doit être aux dernières normes (en France, il s’agit de la norme NFC 15-100). Les travaux doivent impérativement être effectués par un professionnel qualifié afin d’être réalisés dans les règles de l’art. 

Bon à savoir : si votre habitation est récente, il est malgré tout conseillé de faire réaliser une attestation aux prescriptions de sécurité par un organisme agréé afin de vous assurer que votre gîte répond aux normes de sécurité électrique. 

Vous souhaitez faire rénover votre maison pour la transformer en maison d’hôte ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.

Des équipements riches

Lorsque des visiteurs décident de passer un séjour dans une maison d’hôte ou dans un gîte, ils recherchent généralement une habitation avec du cachet, des hôtes chaleureux, une localisation idéale mais également et surtout du confort ! Ce confort passe notamment par des équipements riches et variés. Observez ce que proposent vos concurrents et offrez la même chose... en mieux ! Avec le cadre de votre maison, ce sont les seuls moyens de vous différencier. Proposez à vos clients la TV, le wifi, un lit king size, une salle de bains moderne avec baignoire jacuzzi, spa ou une douche à l’italienne, etc. Si l’espace vous le permet, l’aménagement d’un coin salon dans les chambres est également un plus.

Maison d’hôte et équipementsInstaller un spa dans sa maison d’hôte, un argument bien-être de poids...

Une décoration soignée et personnalisée

Si vos clients ne vont pas à l’hôtel et choisissent la maison d’hôte, c’est qu’ils recherchent chez vous le charme qu’ils ne trouvent pas dans les établissements touristiques classiques. Aussi, hormis le cachet de votre villa ou de votre maison, il est important de ne pas reproduire des chambres d’hôtel aseptisées, mais de les décorer de manière à déclencher une émotion supplémentaire voire un coup de cœur chez certains. Dans cette optique, n’hésitez pas à créer différents thèmes dans vos décorations de chambres afin que les visiteurs puissent choisir l’ambiance dans laquelle ils se sentent le mieux. Selon vos envies, vous pouvez ainsi imaginer des ambiances dépaysantes en reproduisant par exemple l’atmosphère d’un riad à Marrakech, d’une villa en Italie ou d’un loft à New-York ; vous pouvez également reproduire une atmosphère bord de mer, montagnarde ou bien citadine, jouer le patrimoine de votre région en faisant varier les couleurs ou les époques… Les idées ne manquent pas !

En fonction des équipements, de la surface et de la déco des espaces, vous pouvez naturellement faire fluctuer les prix de vos diverses chambres.

Une chambre d’hôte campagne chic, sobre et reposante.
Une chambre d’hôte campagne chic, sobre et reposante.

Des activités variées

Hormis la chambre et les espaces communs dans la propriété, vous pouvez également proposer à vos invités quelques activités afin qu’ils aient un séjour bien rempli. Selon vos envies mais aussi en fonction de vos contraintes de superficie et de budget, les possibilités sont multiples : création d’un terrain de pétanque (immanquable dans le sud de la France), aménagement d’une piscine naturelle avec terrasse en bois ou en pierres, installation d’un salon de jardin, construction d’un espace de jeux pour enfants, spa et jacuzzi, etc.

Quelles normes et obligations pour transformer une maison en maison d’hôte ?

Transformer une maison en maison d’hôte ne se fait pas du jour au lendemain et certaines obligations doivent être observées afin que tout soit effectué dans les règles de l’art. Voici ce qu’il faut retenir.


Zoom sur les normes à respecter pour transformer une maison en maison d’hôte


Une surface minimale pour les chambres 

Pour ouvrir une maison d’hôte, sachez que les chambres doivent bénéficier d’une surface minimale de 9 mètres carrés (salle de bain non comprise) ainsi que d’une hauteur sous plafond de 2,20 minimum. 


Un accès direct ou indirect aux sanitaires 

Afin d’accueillir vos hôtes dans les meilleures conditions, chaque chambre doit également avoir un accès direct aux sanitaires (salle d’eau et / ou salle de bains et WC). Et si chaque chambre peut avoir sa salle de bain ou son coin toilette dédié, c’est un grand plus.


L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite

En tant que maison d’hôte, votre capacité d’accueil ne doit pas dépasser 5 chambres et 15 hôtes en même temps. Passé ce seuil, vous êtes soumis aux mêmes obligations qu’un établissement hôtelier et vous devez par conséquent prévoir un accès aux personnes à mobilité réduite. Aucune obligation en la matière ne vous y oblige si vous restez sous le statut de maison d’hôte. 


Zoom sur les obligations à respecter pour transformer une maison en maison d’hôte


La déclaration en mairie 

Avant de proposer vos chambres aux touristes, vous devez avoir effectué au préalable une déclaration auprès de la mairie située dans la commune de la maison en question. Le non-respect de cette obligation peut entraîner une amende de 3ème classe (68 euros).


L’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés 

Si l’activité de votre maison d’hôte est votre activité principale ou qu’elle est régulière, vous avez l’obligation de vous inscrire au Registre des Sociétés pour une immatriculation au sein du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce de votre commune.

Travaux de rénovation en vue ?
Dites-nous ce que vous souhaitez réaliser en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.