On a testé le (presque) zéro déchet

05 Novembre 2020Sofia Hadeid

La tendance du zéro déchet a le vent en poupe. Réduire son impact environnemental, consommer mieux et économiser sont aujourd’hui au cœur de toutes les préoccupations. Mais le zéro déchet est-il vraiment un objectif réalisable ? Nous avons testé pour vous !

 

Le zéro déchet, qu’est-ce que c’est ?

Un Français produit en moyenne 590 kg de déchet par an. Plus d’une demi tonne de déchet pour une personne, un chiffre astronomique qui peut être considérablement réduit en prenant quelques bonnes habitudes. C’est là qu’entre en jeu le “zéro déchet”. Cette démarche vise à réduire au maximum notre production de déchets. Il ne s’agit pas seulement de recyclage mais de revoir notre mode de consommation à la source pour produire moins et par la même occasion protéger notre environnement.

 

Un style de vie à part entière

Avant de vous donner quelques astuces, nous devrions vous avertir. La démarche zéro déchet se transforme très vite en addiction. Certes, toutes les mesures et les habitudes à prendre ne sont pas simples à mettre en place, mais finalement elles vous apporteront beaucoup. D’abord vous ferez des économies non négligeables, ensuite vous produirez moins de gaz à effet de serre, enfin vous vous libérerez du superflu.

Ce que nous avons fait pour réduire nos déchets

Quand on regarde la quantité hallucinante de déchets que nous produisons, on peut vite avoir le tournis. Par où commencer nous direz-vous ? Par le plus simple ! Utilisez des sacs en tissu pour faire vos courses (sans les oublier chez soi si possible). Voilà, vous avez commencé votre voyage vers le zéro déchet.

Cela vous semble un peu light comme conseil ? D’accord... Voici une liste de choses que nous avons testé pour réduire nos déchets !

 

Réduire le jetable

Nous n’avons pas arrêté là notre périple vers le zéro déchet. Bien au contraire, nous avons jeté notre dévolu sur tous ces objets jetables du quotidien. Rasoirs, cotons, coton-tiges, essuie-tout, lingettes… Tous (oui, vraiment tous) peuvent être remplacés par des objets durables. Pour les rasoirs, il existe plusieurs solutions, rasoir de sûreté, électrique ou même épilateur, vous avez l’embarras du choix ! Pour les cotons, il existe des versions lavables en machine et réutilisables. Vous pouvez troquer vos coton-tiges pour un oriculi pour nettoyer vos oreilles de manière écologique (en plus c'est bien moins dangereux pour vos petits tympans). Vous pouvez acheter ou fabriquer des essuies-tout et lingettes lavables. Bref, trouvez la version durable de votre objet jetable (qui existe forcément) et adoptez-la !

Consommer en vrac

En Europe, chaque année, 25,8 millions de tonnes de déchets plastiques sont produits, dont 60% proviennent des emballages. Fort de ce constat épouvantable, nous nous sommes rendus au supermarché avec la ferme intention de ne pas acheter de produits emballés de plastique. Ce fut un échec cuisant. Il faut bien constater que le plastique est partout et sans préparation, vous devrez acheter des emballages plastiques. Et oui, intégrer le zéro déchet dans votre quotidien demande un minimum d’organisation. Qu’est-ce qu’on entend par “préparation” ? Il vous faudra vous munir de bocaux, bouteilles ou autres contenants pour y accueillir fruits et légumes, riz, pâtes, lentilles... Même si les enseignes spécialisées proposent plus de choix, de plus en plus de grandes surfaces vous permettent d’acheter en vrac.

 

Faire soi-même

Nous arrivons à la troisième étape de notre voyage vers le zéro déchet : le ménage ! De plus en plus de personnes se tournent vers le fait-maison pour leurs produits ménagers. Nous décidons d’essayer. Alors attention, il ne s’agit pas de jouer aux apprentis chimistes mais de faire des produits simples avec très peu d’ingrédients. Par exemple, du savon noir, du bicarbonate de soude, de l’eau et quelques gouttes d’huile essentielle font une lessive efficace. C’est simple, économique et ludique.

Ca marche aussi pour les yahourts, une yaourtière vous permettant de faire les vôtres en moins de temps qu'il n'en faut pour se décider devant le rayon du supermarché et vous évitant les pots jetables.

Verdict : moins de déchets !

Une fois que vous commencerez, vous ne pourrez plus vous arrêter. Vous remarquerez qu’il existe une multitude de façons de réduire vos déchets dans tous les domaines de votre vie. Notre conseil ? Commencez par de petits changements. Débutez par désencombrer, vendre, donner ou recycler. Notre voyage ne fait que commencer et nous savons que nous pouvons aller plus loin pour limiter notre impact environnemental comme consommer local, acheter des articles de seconde main, réparer au lieu de jeter et même composter nos déchets ! Vous pouvez apprendre des façons simples pour limiter vos déchets avec les exemples donnés par l’ADEME à cette adresse : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/dechets

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.