Économies d'énergie : zoom sur la maison passive

31 Octobre 2022Belinda Tempier

La maison passive, également appelée maison à énergie positive, s’inscrit généralement dans un projet de construction. L’appellation "maison passive" est soumise à un ensemble de règles strictes. En suivant toutes les directives, la construction doit permettre de réduire de 90% la consommation d’énergie de l’habitat. Un projet de plus en plus prisé par les Français, malgré un prix 20% plus cher à l’achat.

Le projet de construction d’une maison passive n’est pas la seule option pour profiter d’un habitat dit "à énergie positive". Réduire au strict minimum sa consommation de chauffage est possible en se lançant dans des travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez atteindre à quelques différences près les performances d’une construction neuve.

Économies d'énergie : zoom sur la maison passive

Les avantages d’une rénovation en maison passive ou à énergie positive

Avant de se lancer dans l’explication du comment, voyons celle du pourquoi. Pourquoi la maison passive est si intéressante à la construction comme à la rénovation ? 

  • En choisissant de rénover votre logement en maison passive, vous allez bénéficier d’un système de ventilation puissant. Il permet d’avoir un air intérieur bien plus sain.
  • Oubliés les soucis d’humidité ou les odeurs stagnantes, la ventilation d’une maison passive est au cœur du système.
  • Grâce à une isolation ultra performance, la maison passive est totalement isolée, elle ne souffre d’aucune déperdition de chaleur. Elle est aussi tournée vers le soleil, avec une belle superficie vitrée pour bénéficier de l’apport de chaleur naturel du soleil. Résultat, la température à l’intérieur est confortable en toutes saisons.
  • Si les températures extérieures sont négatives, vous pouvez avoir besoin d’un système de chauffage d’appoint. Néanmoins, la maison passive permet d’économiser jusqu’à 90% d’énergie en moins. 
rénovation en maison passive ou à énergie positive

Peut-on rénover un ancien bien immobilier en maison passive ou à énergie positive ?

La construction d’une maison passive répond aux critères du label Passivhaus. Ces critères ne peuvent pas tous être tenus lors d’une rénovation. En effet, l’orientation de la maison ou les matériaux utilisés pour la construction de l’ossature par exemple, peuvent ne pas entrer dans la norme des maisons passives neuves.

C’est pourquoi en rénovation, les maisons transformées en habitation à énergie positive dépendent d’une autre certification : le label EnerPHit.

Ce label fixe notamment des performances minimales à tenir :

  • la consommation de chauffage inférieure à 25 kWh/m²/an ;
  • un besoin d’énergie primaire inférieur à 120 kWh/m²/an ;
  • une perméabilité à l’air de n50 ≤ 1,0 h-1 au lieu de n50 ≤ 0,6 h-1 ;
  • une période de surchauffe inférieure à 10 % du temps sur une année.
isolation maison passive

Par où commencer pour rendre sa maison passive ?

La première étape inévitable est de réaliser un audit énergétique. Selon l’exposition de votre maison, il est possible de ne pas pouvoir atteindre les performances demandées par le label EnerPHit. Il est donc nécessaire de passer par un audit énergétique pour savoir si votre habitation peut être rénovée en habitation à énergie positive.

Si vous avez le feu vert de l’audit énergétique, la première étape sera de revoir l’isolation globale de votre habitation. Murs, combles, planchers, tout doit être nouvellement isolés. Les menuiseries seront également changées avec des châssis à rupture de ponts thermiques et des vitrages de dernière génération.

L’installation d’une ventilation double-flux est obligatoire dans une maison passive ou dans une maison très bien isolée. Cette installation aura un impact direct sur votre confort de vie et sur vos factures d’énergie.

 

VMC double-flux : la clé de la maison passive

Contrairement à une maison ancienne ou bien même à une maison construite selon la RE2020, la maison passive n’a presque aucune fuite d’air. Cette isolation extrême demande une maîtrise totale des flux d’air neuf et d’apport en oxygène.

La maison passive, c'est aussi l’obligation de ne pas perdre de chaleur en renouvelant l’air. Ainsi, la VMC double-flux va récupérer la chaleur de l’air vicié, sans avoir de mélange entre air neuf et air pollué.

Cette VMC double-flux sera obligatoirement certifiée PHI pour atteindre les performances nécessaires à une maison passive ou à énergie positive.

Des aides financières pour vous aider dans vos travaux

Sous certaines conditions, transformer votre maison actuelle en maison passive peut évidemment ouvrir droit aux aides financières disponibles pour réaliser des travaux de rénovation énergétique :

  • MaPrimeRénov’
  • TVA 5,5%
  • Eco prêt à taux zéro
  • CEE...
Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d'inspiration dans votre boîte mail.
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.

Pourquoi choisir La Maison Saint-Gobain pour vos travaux ?

Je trouve un artisan

Un conseiller dédié
01 88 24 70 05

Des professionnels partenaires ?
proches de chez vous

Votre acompte garanti et vos paiements sécurisés