Comment réduire le gaspillage alimentaire ?

13 Novembre 2020Jean Gamont

Les questions d'emballage, de gaspillage alimentaire et de pratiques durables peuvent sembler complexes. Pourtant, lutter contre le gaspillage alimentaire est essentiel. Cela permettra d’avoir un impact bénéfique sur notre environnement, et de soigner également notre compte en banque.

Où la nourriture est-elle gaspillée ?

  • Les fruits et légumes déformés, marqués, décolorés ou qui ne répondent pas aux normes du marché (jusqu'à 20 à 40%) sont jetés avant même de quitter la ferme.
  • Les aliments dont la date limite de consommation est dépassée de peu sont jetés à la fois par les détaillants et par nous à la maison. Dans les pays développés, comme la France, ce type de gaspillage constitue la plus grande proportion de nourriture perdue.

Comment gaspiller moins de nourriture ?

D’abord, redécouvrir la beauté intérieure des légumes moches ! Peu importe la taille et la forme des fruits et légumes, nous ne devons pas nous attarder à leur image pour les acheter. En arrêtant de prendre les tomates bien rondes et brillantes des supermarchés - certes très esthétiques mais souvent décevantes d'un point de vue nutritionnel -, les consommateurs pourraient envoyer un signal fort aux industriels.

Les légumes et fruits impropres à la consommation peuvent également être réutilisés. À notre échelle il s’agit du compost, la remise dans le sol. Au niveau des industries, certaines entreprises réussissent à transformer les aliments en source d’énergie renouvelable.

lutter contre le gaspillage alimentaire

Top 5 des meilleures solutions pour réduire le gaspillage alimentaire

  1. N’achetez pas trop. Gardez une trace de ce que vous avez acheté et utilisé. Réalisez des listes avant de faire les courses. Cela permet de ne pas surconsommer et d’acheter uniquement ce qu’il vous manque.
  2. Vérifiez les dates de péremption des aliments frais lorsque vous les achetez. Ce sont les dates à prendre en compte, plutôt que les dates limite de consommation. N'achetez que ce que vous pouvez utiliser avant sa péremption.
  3. Planifiez à l’avance vos repas. Pensez à ce que vous allez cuisiner et à la manière dont vous utiliserez les restes.
  4. Privilégiez vos courses de produits frais chez des petits commerçants et des producteurs locaux. Préférez les circuits courts pour consommer le plus local possible et de saison.
  5. Usez de votre congélateur. Utilisez vos week-ends pour cuire et congeler. La congélation permet de garder les pleines propriétés des aliments.
Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre dose d’inspiration chaque semaine dans votre boîte mail.
Je m'abonne
La Maison Saint-Gobain traite vos données pour vous envoyer ses newsletters. Consultez la rubrique "Vos données et vos droits" pour en savoir plus.