Bien choisir ma porte d’entrée

De multiples critères doivent être pris en considération dans le choix de votre porte d’entrée. L’esthétique est certainement l’un des premiers qui nous vient à l’esprit. En effet, c’est le premier élément que vos visiteurs verront lorsqu’ils arriveront chez vous.

Dans ce guide découvrons :
 

Votre porte d’entrée doit par conséquent correspondre à vos goûts tout en étant en harmonie avec la façade de votre maison. D’autre part, celle-ci doit également pouvoir vous protéger des éventuelles intrusions. Elle doit par conséquent être la plus sécurisante possible. Enfin, elle joue aussi un rôle dans la performance énergétique globale de votre habitat. En faisant le lien entre l’intérieur et l’extérieur, elle doit pouvoir vous abriter des intempéries et des températures extrêmes afin de maintenir un confort optimal dans le logement. 

Quel style de porte d’entrée choisir pour ma maison ?

Au moment de choisir votre porte d’entrée, l’un des premiers aspects auquel vous allez penser est l’esthétique. Aussi, vous allez alors devoir vous décider entre trois types de portes : 

  • La porte pleine : l’une des plus répandue, elle est sécurisante, isolante et disponible en une large gamme de finitions et de coloris.
     
  • La porte vitrée : idéale pour apporter de la clarté dans votre entrée, elle assure également votre intimité grâce à des vitrages sablés et votre sécurité avec la possibilité notamment de recourir à un blindage complémentaire.
     
  • La porte semi-vitrée : compromis entre la porte pleine et la porte vitrée, elle peut être design ou classique et saura répondre à vos besoins en termes de sécurité et d’isolation.

​Ensuite, le look de votre porte d’entrée dépendra principalement du style de votre maison et des contraintes que pourraient vous imposer les règles d’urbanisme locales. En effet, vous n’opterez pas pour les mêmes menuiseries pour une habitation classique et traditionnelle que pour une construction contemporaine. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils.

Une porte d’entrée moderne

Pour une maison contemporaine, vous pourrez opter pour une porte d’entrée en aluminium ou en acier.

Très résistants et résolument modernes, ces matériaux sont également disponibles en de nombreuses finitions et offrent de multiples possibilités de coloris. Pour allier charme et modernité, vous pourrez même opter pour une porte alliant bois et aluminium ! Cette dernière solution vous permettra par ailleurs d’améliorer l’isolation thermique de votre menuiserie. 

 

Jouer avec la transparence

Pour alléger votre porte d’entrée, vous pouvez également l’agrémenter d’un vitrage XXL.

Sablé pour protéger votre intimité et antieffraction pour assurer votre sécurité, il vous dispensera de la clarté dans votre entrée et apportera une touche épurée à votre façade. De par ses nombreuses possibilités de finitions et de coloris, le PVC lui aussi peut se fondre harmonieusement sur une façade contemporaine. 

Une porte d’entrée traditionnelle

Pour une maison au style classique, le bois est le matériau de premier choix. Chaleureux et authentique, il donnera de l’élégance et du cachet à votre façade. N’hésitez pas à opter pour des moulures afin de donner de la prestance à votre entrée et laissez-vous tenter pas quelques couleurs vives pour apporter une touche singulière à votre devanture. Pour un manoir ou une grande maison bourgeoise, la double porte fera de l’effet ! Enfin, la porte d’entrée semi-vitrée donnera l’allure d’une maison chaleureuse et accueillante.

 

De manière générale, le matériau ainsi que le colorie de votre porte d’entrée doivent s’accorder à vos volets afin que le résultat soit harmonieux et élégant. Dans tous les cas, le look de votre porte d’entrée aura pour vocation à mettre en valeur le style originel de votre maison ou à lui donner une touche de modernité. 

Quelles sont les dimensions standard d’une porte d’entrée ?

Quels que soient le style ou les matériaux pour lesquels vous aurez opté pour votre porte d’entrée, les dimensions de celle-ci sont standardisées. Toutefois, ne vous inquiétez pas, il existe plusieurs tailles standards afin de s’adapter le mieux possible à votre entrée. Voici quelques indications : 

Sachez qu’une porte d’entrée n’a pas les mêmes dimensions qu’une porte d’intérieur. Elle est en effet souvent plus large et plus haute. La taille standard la plus répandue pour une porte d’entrée est de 215 sur 90 centimètres.

Toutefois, les fabricants proposent également trois autres mesures : 

  • 215 sur 80 centimètres ;
  • 200 sur 80 centimètres ; 
  • 200 sur 90 centimètres. 


Lorsqu’il s’agit de doubles portes, il existe deux dimensions standard : 

  • 215 sur 100 centimètres ; 
  • 215 sur 120 centimètres. 

 

Tour d’horizon des différents matériaux pour ma porte d’entrée

Choisir une porte d’entrée peut sembler facile mais c’est en réalité bien plus délicat qu’on ne le pense souvent. De nombreux facteurs doivent être étudiés avant de s’engager vers un matériau plutôt qu’un autre. Pour vous apporter une vision plus globale, voici les principaux matériaux proposés : 

La porte d’entrée en bois

Le bois est le matériau traditionnel par excellence.

Chaleureux et authentique, il apportera du cachet à votre façade. Si le choix pourrait sembler classique, il faut savoir que de nombreuses possibilités de personnalisations existent avec ce matériau que cela soit en termes de finitions ou de coloris (nombreuses essences de bois disponibles). Le bois présente en outre l’avantage de s’adapter à tous les styles de façades qu’elles soient classiques ou contemporaines.

Naturellement isolant, il vous apportera par ailleurs un excellent confort thermique et acoustique.

S’il est robuste, notez toutefois qu’il demandera un entretien régulier afin de demeurer en bon état le plus longtemps possible. 

La porte d’entrée en PVC

Parfois victime d’une mauvaise réputation, le PVC est pourtant un matériau de qualité, résistant et naturellement isolant. Disponible en de nombreuses finitions et coloris, le PVC saura également s’adapter sans mal au style de votre maison. Résistant, il présente l’avantage de ne demander aucun entretien particulier. Sachez par ailleurs que c’est un bon choix si vous vivez en bord de mer car ce matériau résistera très bien à la corrosion

 

La porte en aluminium

Très tendance et résolument contemporaine, la porte en aluminium plaira aux propriétaires de maisons modernes. Disponibles en de nombreux coloris, les portes en aluminium avaient auparavant la réputation d’être peu isolantes. Toutefois, les nouveaux modèles à rupture de pont thermique ont résolu ce problème. Par ailleurs, vous pouvez également l’associer avec du bois pour une isolation thermique et acoustique parfaite. 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Comme toutes les modifications effectuées sur une façade, pour un changement de porte d’entrée, vous devez réaliser une déclaration préalable de travaux en mairie.

Celle-ci sera étudiée et validée si elle respecte les différentes exigences et éventuelles restrictions mentionnées dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune. Aussi, il est judicieux de consulter ce document en amont de votre choix de matériau pour votre porte d’entrée car celui-ci pourrait émettre certaines réserves dont il faudra tenir compte. 

Quel budget prévoir pour ma porte d’entrée ?

Estimer le budget à prévoir pour remplacer sa porte d’entrée n’est pas une tâche facile. Celui-ci va en effet fluctuer à la hausse ou à la baisse selon plusieurs critères. Il faudra notamment prendre en considération le matériau utilisé pour sa fabrication, sa typologie ainsi que ses finitions. Pour vous aider à budgétiser votre projet, voici quelques indications.

Si la typologie de porte désignée pourra légèrement influer sur le prix, c’est surtout les matériaux et la finition choisie qui pèseront dans la balance : 

  • Pour une porte d’entrée en bois, comptez entre 600 et 1200 euros pour un modèle standard et de 1500 à 4500 euros pour un produit haut de gamme ;
     
  • Pour une porte d’entrée en aluminium, les prix seront sensiblement plus hauts : prévoyez de 1000 à 1800 euros pour une gamme standard et de 2000 à 5000 euros si vous décidez d’opter pour un modèle haut de gamme ; 
     
  • L’acier est une alternative un peu moins onéreuse à l’alu avec une fourchette de prix oscillant entre 600 et 800 euros pour la gamme standard et de 2000 à 3800 euros pour du haut de gamme ;
     
  • Enfin, la porte d’entrée en PVC est plus accessible : comptez de 700 à 900 euros pour une porte de gamme standard et de 1000 à 3000 euros pour du haut de gamme. 

Qu’est-ce que le crédit d’impôt et quel est son mode de fonctionnement ?

Afin de vous aider à financer le remplacement de votre porte d’entrée, il existe différentes aides et subventions dont le crédit d’impôt faisait partie. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quelles sont les alternatives ? Nous vous éclairons sur le sujet : 

Avantage fiscal déductible des impôts, le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique) englobe divers travaux ayant pour objectif d’améliorer l’efficacité énergétique de son logement. Cependant, si le remplacement de sa porte d’entrée était éligible à cette aide, ce n’est plus le cas depuis le 31 décembre 2017. 

Vous pouvez toutefois toujours bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro qui vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros sans intérêt pour vos travaux de rénovation énergétique. Par ailleurs, pour les revenus les plus modestes, l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) peut également apporter une aide financière sous certaines conditions. 

Choisir sa porte blindée

Vous souhaitez adopter une sécurité optimale pour votre maison ? Lorsque l’on sait que le nombre de cambriolages est en hausse chaque année, il peut être judicieux d’opter pour une porte blindée. Toutefois, le choix n’est pas toujours simple à réaliser. En effet, il existe sur le marché une multitude de modèles. Quelles sont les différentes catégories de portes blindées ? Comment la choisir ? Quel est son coût ? 

Quelles sont les différentes catégories de portes blindées ?

Au moment de choisir votre porte blindée, vous allez devoir décider si vous souhaitez une rénovation de votre porte actuelle (un blindage de porte) ou bien l’installation d’un bloc-porte (remplacement en totalité de votre ancienne porte d’entrée).

Voici quelques explications : 

 

Le blindage de porte (renforcement)

Si votre porte d’entrée actuelle est en bon état et que vous ne souhaitez pas la remplacer dans sa totalité, vous pouvez choisir de la faire blinder.

Ce procédé va consister à accroître la solidité de votre porte grâce à une plaque de renforcement métallique posée sur votre menuiserie. Une serrure de sécurité sera également posée. Si cette solution n’est pas aussi efficace qu’une porte totalement blindée, elle est néanmoins nettement plus sécuritaire qu’une simple porte d’entrée munie d’une serrure classique. 

Le blindage de porte peut être une alternative intéressante si vous vivez en copropriété. En effet, cette option vous permet de renforcer votre porte sans toutefois changer radicalement son aspect ou devoir demander les autorisations nécessaires pour tout changement.

L’installation d’un bloc-porte (blindage complet)

En optant pour l’installation d’un bloc-porte, vous choisissez la sécurité optimale.

Ici, votre ancienne porte est totalement démontée et remplacée par une porte blindée neuve. La porte et l’encadrement en acier sont alors contenus dans un seul et même élément ce qui rend impossible toute intrusion réalisée à l’aide d’outil tel que le pied-de-biche. De même, ce type de porte est équipé d’une serrure multipoints compliquant encore davantage la tâche aux malfrats. 

L’installation d’un bloc-porte (blindage complet) 

En optant pour l’installation d’un bloc-porte, vous choisissez la sécurité optimale. Ici, votre ancienne porte est totalement démontée et remplacée par une porte blindée neuve. La porte et l’encadrement en acier sont alors contenus dans un seul et même élément ce qui rend impossible toute intrusion réalisée à l’aide d’outil tel que le pied-de-biche. De même, ce type de porte est équipé d’une serrure multipoints compliquant encore davantage la tâche aux malfrats. 

Le niveau de sécurité 

C’est évidemment le premier critère auquel on pense lorsque l’on choisit une porte blindée pour son logement. Néanmoins, ce niveau de sécurité n’est pas toujours simple à déterminer. Aussi, vous devrez impérativement choisir un modèle qui soit certifié A2P BP. En effet le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) attribue cette certification aux produits qui ont passé avec succès les différents tests de sécurité.

On distingue alors trois niveaux de résistance aux effractions : 

  • A2P BP 1 qui vous assure une résistance d’au moins 5 minutes ; 
  • A2P BP 2 pour une résistance à l’effraction d’au moins 10 minutes ; 
  • A2P BP 3 qui représente le plus haut niveau de sécurité avec une résistance d’au moins 15 minutes. 

La serrure devra également être certifiée A2P pour une sécurité optimale. 

 

Les matériaux

Le plus souvent, les fabricants de portes blindées utilisent le métal et l’acier prisés pour leur résistance. Toutefois, vous pouvez également opter pour du bois ou de l’aluminium. Ce choix peut avoir une vocation esthétique mais également répondre à vos besoins en termes d’isolation thermique et acoustique notamment. 
 

L’esthétique

Il faut bien l’avouer, les portes blindées sont loin d’avoir une réputation glamour. Pourtant, les nouveaux modèles sont aujourd’hui de plus en plus design et peuvent tout à fait s’intégrer de façon harmonieuse à votre façade. On voit en effet apparaître un nombre croissant de finitions et de coloris. 

Quel est le coût d’une porte blindée ?

Le prix d’une porte blindée dépendra de plusieurs critères. En effet, il faudra prendre en considération la technique choisie (renforcement ou blindage complet), les matériaux, le niveau de sécurité ainsi que les finitions adoptées. Cependant, on considère qu’il faudra compter en moyenne entre 1400 et 5100 euros de budget. 

 

Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à vous adresser directement à un professionnel !