Mise en place d un système de ventilation à Villebon-sur-Yvette

Un foyer doit être pourvu d'un bon dispositif de ventilation, naturel ou mécanique. Cela dit, que devez-vous choisir en vue de l’installation d une ventilation à Villebon-sur-Yvette ?

Comment ventiler son domicile Les extracteurs d’air comme solution

Les extracteurs d’air doivent être posés d’ordinaire dans les emplacements humides, notamment la salle de bains ou encore les toilettes. Ce sont des solutions différentes de la VMC, car elles ne sont utilisées que pour extraire un surplus d’humidité ou d’odeurs déplaisantes dans une pièce isolée. Une extraction permanente vous offre la possibilité d'améliorer considérablement la qualité de l'air dans votre demeure. Une information qui peut vous intéresser lors de l’installation d une ventilation à Villebon-sur-Yvette : pour fonctionner, les extracteurs ont recours à l'électricité.

Mise en place d une ventilation : VMC simple flux

La VMC simple-flux cherche à extraire l’air vicié en dehors de la demeure au moyen de bouches d’extraction, et à rentrer de l’air neuf grâce à des entrées d’air (souvent disposées dans les menuiseries, telles que des portes ou des fenêtres). On peut trouver une bouche d'extraction au cœur d une pièce humide. Coins-cuisine, salles de bain et W.-C sont visés. Au sujet des entrées d'air, on les dispose dans les pièces sèches : living-room, bureaux ou encore chambres. Si vous possédez une maison, il est sans doute opportun de choisir cette technique au moment de l’installation d une ventilation à Villebon-sur-Yvette. Effectivement, il exige d’aménager des circuits de gaines. Elles sont raccordées à un caisson qu'on dépose traditionnellement dans les combles.

Ce qu'il faut savoir sur la ventilation hygroréglable ou autoréglable

Si leur fonctionnement semble totalement identique, la VMC-simple flux hygroréglable est avantageuse car elle régule les débits d’air en fonction du taux d’humidité du logement, à l’inverse de la VMC simple flux autoréglable, où le débit est régulier. Les VMC "hygroréglables" représentent des appareils astucieux. Ils s'ajustent parfaitement à l'occupation du pied-à-terre et à vos contraintes. Sachez ceci avant l’installation d une ventilation à Villebon-sur-Yvette : cette solution permet d’optimiser le confort tout en limitant ses consommations énergétiques. Sur le marché, on voit deux genres de VMC hygroréglables. La première se nomme l'hygro-A. Dans cette situation, ce sont les bouches qui seront hygroréglables. Du côté de la VMC hygro B, les entrées d’air ainsi que les bouches sont hygro-réglables.

Second choixChoix n°2 : la VMC double flux

Comme son nom l’indique, la VMC-double flux comporte 2 flux : un d’insufflation et un d’extraction. Les gaines accessibles se chargent de lier les flux au caisson en question. Dans celui-là, on distingue d’autre part un "échangeur" (thermique). Songez d’abord que l'air vicié va communiquer la chaleur à l'air neuf. Grâce à ce système, l’air insufflé dans le foyer est amené à des températures comparables à celles de l’édifice. Un détail à prendre en compte par rapport à l’installation d une ventilation à Villebon-sur-Yvette.

Vous l'aurez perçu, muni d une VMC double-flux, aucun besoin de grilles d’aération. Concrètement, l’air propre est intercepté par une seule entrée mécanique. Cela représente une option envisageable. Malgré tout, gardez à l’esprit que la réalisation est assez complexe partant de ce point de départ : pas mal de gaines sont demandées, sans oublier de mentionner l’action autour des cloisons pour les sorties/entrées d'air.