Installation d’une pompe à chaleur à Montévrain

Quelles seront les différences entre PACs existantes ?

Chacun des exemples répond à des caractéristiques ainsi que des besoins particuliers. En conséquence, il est bien de contacter un technicien confirmé afin de réaliser une évaluation et une identification de ce qu’il vous faut.

Ajouter une pompe à chaleur air / air à Montévrain.

On la nomme de même pompe à chaleur aérothermique.

Son aisance de mise en place en fait un système assez connu.

Vous l'aurez deviné, elle va ramasser l’air extérieur et va l'introduire au format d’air à température élevée dans votre maison. Que ce soit pour un usage en autonomie ou aussi bien sommé d'une technologie d’ores et déjà installée, la thermopompe air / air est une machine adaptée. Tournant quelle que soit la température dehors, elle saura également vous rafraichir pendant la durée estivale.

Introduire une thermopompe air / eau à Montévrain.

C'est cette fois de l'eau qui sera réchauffée mais toujours par de l'air extérieur, c'est pour cette caractéristique que cette technologie garde l'appellation aérothermique. L'énergie voulue pour votre bien-être est plutôt acheminée grâce à de l'eau. Plutôt adaptés, les mécanismes les plus imposants peuvent merveilleusement marcher seuls sans système d’appoint.

Tirez avantage de la méthode sol / eau à Montévrain.

Dans ce cas, on parle de PAC géothermique. Ces pompes captent leurs joules en s'appuyant sur un ensemble de captation échelonné ou horizontal enseveli dans votre jardin. Profitant de la l'énergie de votre propriété, elles sont moins influencées par les hausses et chutes de températures. Cette disposition est convenable pour les nouveaux bâtiments à cause de sa complexité et son important coût financier.

La pompe eau / eau

La thermopompe eau / eau ou hydrothermique tourne en pompant l'énergie du liquide.

Que élire ?

Vous souhaitez simplement un système pour chauffer votre maison ? Ou également produire votre ECS en plus ? Ci-après, les questions auxquelles il vous faudra trouver une réponse. Définir le type de travaux : qu’il soit question d’une habitation neuve ou d’une rénovation ne va pas vous porter vers des solutions similaires. De façon similaire, le niveau d’isolation peut également jouer sur votre décision.

Définir le genre d’émetteurs de chaleur : avez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? La paire émetteur - PAC ne permet pas toutes les éventualités.

Définir la place où implanter la partie extérieure : votre propriété est-elle conforme ?

Si vous voulez installer une pompe à chaleur sol / eau plutôt qu'une autre, il vous faut avoir sous la main une aire assez grande pour suffire à la mise en place du réseau de captage souterrain.

Arrêter votre budget : selon la typologie de pompe choisie, les prix ne seront pas analogues.

Comptez : entre 5000 et 8000 euros pour une pompe air / air, entre 6500 et 12 000 pour une pompe air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une pompe sol / eau.

Définir la puissance thermique nécessaire : une machine excessivement grosse pourrait entraîner non seulement un surcoût à l’achat mais aussi une consommation excessive d’énergie. Une diminution des économies d'énergie est malheureusement à anticiper dans le cas d'un dimensionnement trop faible.