01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Mérignac

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Les différents genre de PACs à installer

Chaque option de PAC cadre avec des formes et des besoins spéciaux. En conséquence, il est bien de joindre un professionnel certifié pour réaliser un diagnostic ainsi qu’une étude de votre situation.

Mettre en place une PAC air / air à Mérignac.

Elle s'intitule pareillement PAC aérothermique.

Son aisance à installer la détermine comme un dispositif plutôt connu.

Comme vous l'aurez compris, elle soutire l’air extérieur et le réintroduit. A propos d'une affectation unique ou rallongé d'une technologie déjà présente, la thermopompe air / air est un appareillage adapté. Elle s'utilise similairement pendant la saison chaude pour rafraichir votre logis.

Introduire une PAC air / eau à Mérignac.

De façon similaire à la pompe à chaleur proposée avant, cette dernière est pareillement appelée aérothermique parce qu'elle se sert des calories de l’air avec pour objectif de chauffer de l’eau. Vous l’aurez compris, sa disparité réside dans le fait qu’elle fonctionne avec l’eau pour transporter les unités d'énergie et monter en température votre construction. Particulièrement autosuffisant, la pompe air / eau se suffit à elle-même.

Introduction d’une thermopompe sol / eau.

C'est la géothermie qui est ici en jeu. Ces pompes glanent leurs joules grâce à un réseau de captage vertical ou longitudinal sous terre. Elle ouvre une prestation plus robuste en prenant les kilocalories contenues par la terre. Leur montage moins accessible et moins bon marché en fait un genre approprié pour les nouveaux bâtiments.

La science eau / eau à votre disposition.

La pompe à chaleur eau / eau ou hydrothermique fonctionne en extrayant les calories de l’eau.

Quelle pompe est faite pour votre maison ?

Il faut commencer par qualifier quel est votre contexte : votre thermopompe devra-t-elle assumer simplement le maintien en température de votre logis ou également la création d’ECS ? Une nouvelle question se pose aussi : celle de l'ancienneté de votre demeure. Également, le degré de protection pourra de la même façon jouer sur votre décision.

Caractériser la classe d’émetteurs de chaleur : possédez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? Sachez que plusieurs thermopompes ne sont adaptées qu’avec une partie des émetteurs.

Choisir l'endroit où mettre en place l'élément extérieur : votre extérieur est-il conforme ?

L'installation de la partie de captage d'une PAC sol / eau nécessitant un certain espace, il vous faut suffisamment d'unités de surface pour l'accueillir.

Construire votre enveloppe financière : suivant la gamme de pompe choisie, les coûts ne seront pas analogues.

Comptez : entre 5000 et 8000 euros pour une pompe à chaleur air / air, entre 6500 et 12 000 pour une thermopompe air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une pompe à chaleur sol / eau.

Définir la puissance thermique qu'il vous faut : une machine trop imposante pourrait entraîner non seulement un surcoût à l’achat mais également une surconsommation d’énergie. Un dimensionnement pas assez important nécessitera pour sa part l'usage d’un système auxiliaire entraînant une restriction des économies d’énergie.