01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Les Clayes-sous-Bois

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Les nombreux genre de PACs que l’on peut installer

Chaque exemple signifie des configurations ainsi que des besoins déterminés. Par conséquent, il vaut mieux de solliciter un spécialiste certifié pour faire une prospection et une étude de ce qui vous convient.

Implanter une pompe à chaleur air / air à Les Clayes-sous-Bois.

On la baptise de même thermopompe aérothermique.

Elle est très souvent demandée car très simple dans son aménagement.

Votre appartement sera ensuite chauffé en introduisant l'air extérieur capté par la pompe et préalablement chauffé. Relativement à un emploi unique ou aussi rallongé d'un appareil d’ores et déjà mise en place, la pompe air / air est un appareillage crédible. Réversible, elle sera apte à de plus vous rafraichir sur la durée de la durée chaude.

Ajout d’une thermopompe air / liquide à Les Clayes-sous-Bois.

Cette fois de l'eau qui va être montée en température en revanche également par de l'air puisé à l'extérieur, c'est pour cette caractéristique que ce système garde la dénomination aérothermique. L'énergie nécessaire pour votre habitation est cette fois-ci acheminée avec de l'eau. Plutôt performants, les appareils les plus imposants peuvent absolument remplir leur rôle seuls sans mécanisme d’appoint.

Pose d’une pompe à chaleur sol / eau.

Là, on dénomme une PAC géothermique. Un dédale de tuyaux est disposé dans votre propriété à la verticale ou à l'horizontale afin de tirer profit des calories de la terre. Prenant de la chaleur de la terre, elles sont moins dépendantes des hausses et chutes de températures. Leur dressage moins évident et moins abordable met cela dans un type adapté pour les nouveaux chantiers.

Le dispositif eau / eau à votre service.

C'est sur les kilojoules de l'eau que repose cette mise en place appelée hydrothermique.

Comment achever votre recherche d'options ?

Vous souhaitez simplement un système de chauffage ? Ou aussi produire votre ECS en plus ? Voici les interrogations auxquelles il vous faudra répondre. Une seconde interrogation se pose également : celle de l'ancienneté de votre logis. Votre décision doit de la même façon être poussée par le degré d'isolation de votre maison.

Indiquer la classe d’émetteurs de chaleur : possédez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? L'ensemble émetteur - PAC ne tolère pas toutes les possibilités.

Quelles sont les particularités de votre parcelle ? Dans quel endroit organiser la partie extérieur ?

Si vous vous engagez vers une PAC sol / eau en particulier, il vous faudra disposer d’un jardin suffisant pour suffire à la pose du réseau de tuyaux dans le sol.

Évidemment, l'aspect financier est aussi à considérer.

Estimez : entre 5000 et 8000 euros pour une PAC air / air, entre 6500 et 12 000 pour une thermopompe air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une pompe sol / eau.

Attention néanmoins à ne pas surdimensionner votre pompe à chaleur qui peut être synonyme avec un budget plus remarquable mais particulièrement une consommation excessive. Le sous-dimensionnement nécessitera quant à lui l'emploi d’un chauffage en complément conduisant à un amoindrissement des économies d’énergie.