Installation d’une pompe à chaleur à La Garenne-Colombes

Les différents genre de PAC que l’on peut installer

Chacune des maquettes de PAC correspond à des configurations et des besoins précis. C’est pourquoi il est conseillé d’appeler un expert compétent afin de produire une analyse approfondie et une étude de vos besoins.

Installer une PAC air / air à La Garenne-Colombes.

Elle se fait désigner de même pompe à chaleur aérothermique.

Elle est abondamment proposée car très simple d'aménagement.

Votre logement verra sa température rehaussée en restituant l'air extérieur capté par la pompe et préalablement chauffé. A propos d'une utilisation en autonomie ou additionné d'un appareillage déjà installé, la pompe air / air est une solution fiable. Elle agit tout aussi bien pendant l'été pour vous rafraichir.

Aménager une PAC air / liquide à La Garenne-Colombes.

De façon similaire à la pompe précédente, cette dernière est aussi aérothermique puisqu’elle se sert des unités d'énergie présentes dans l’air dans le but de monter en température de l’eau. Ainsi, vous l'aurez compris, sa divergence réside dans le fait qu’elle puise dans l’eau pour convertir les unités d'énergie et monter en température votre logement. Plutôt indépendant, la PAC air / eau se suffit à elle-même.

Aménagement d’une thermopompe sol / eau.

Maintenant, on qualifie une pompe géothermique. Un ensemble de tuyauterie est introduit sous votre propriété à la verticale ou à l'horizontale afin d'assimiler des kilocalories de votre propriété. Soutirant de la l'énergie de votre jardin, elles sont moins soumises aux changements de températures. Leur dressage plus ardu et plus onéreux fait décrire cela comme une typologie adaptée pour les nouvelles bâtisses.

La pompe eau / eau

La PAC eau / eau ou hydrothermique fonctionne en pompant les kilojoules du liquide.

Comment accomplir votre sélection ?

Vous souhaitez uniquement un système de chauffage ? Ou également produire votre ECS en complément ? Voici les interrogations auxquelles il vous faudra trouver une réponse. Définir le type de travaux : qu’il soit question d’une maison neuve ou d’une rénovation ne va pas vous orienter vers les mêmes choix. Similairement, le niveau de protection peut de façon similaire jouer sur votre décision.

Déterminer la classification d’émetteurs de chaleur : avez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? L'ensemble émetteur - PAC ne permet pas toutes les éventualités.

Arrêter la position où installer l’unité extérieure : votre parcelle s'y prête-t-elle ?

La mise en place de la partie de captage d'une thermopompe sol / eau obligeant de la place, il vous faudra une propriété assez grande pour l'accueillir.

Construire votre enveloppe financière : suivant le type de PAC choisie, les prix ne seront pas similaires.

Comptez : entre 5000 et 8000 euros pour une thermopompe air / air, entre 6500 et 12 000 pour une pompe air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une pompe sol / eau.

Attention toutefois à ne pas surdimensionner votre appareillage qui pourrait conduire à un coût plus conséquent mais particulièrement une surconsommation. Le sous-dimensionnement nécessitera de son côté l'emploi d’un système d’appoint provoquant une réduction des économies d’énergie.