01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Chaville

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Quelles vont être les différentes PAC existantes ?

Chaque option de PAC se réfère à des nécessités et des besoins précis. Ainsi, il est recommandé de contacter un spécialiste certifié pour produire une analyse et une identification de ce qui vous convient.

Introduire une PAC air / air à Chaville.

Elle se dénomme pareillement pompe à chaleur aérothermique.

Son aisance dans son implantation en fait un système assez répandu.

Votre appartement verra sa température remontée en introduisant l'air extérieur capté par la pompe à chaleur et préalablement chauffé. La pompe aérothermique peut être exploitée en parallèle d’un moyen de chauffage préexistant. Employable quelle que soit la température dehors, elle saura de plus vous faire descendre la température pour la saison chaude.

Mettre en place une PAC air / liquide à Chaville.

Tout comme la pompe proposée avant, la pompe à chaleur air / eau est de même nommée aérothermique car elle rentabilise les unités d'énergie de l’air afin de monter en température de l’eau. Vous l’aurez compris, sa dissimilitude réside dans le fait qu’elle va puiser dans l’eau pour déplacer l'énergie et réchauffer votre bâtiment. Très bons marché, les appareils les plus puissants peuvent absolument marcher seuls sans appareil d’appoint.

La technologie sol / eau à votre service à Chaville.

C'est la géothermie qui est ici en jeu. Ces pompes à chaleur captent leurs kilocalories grâce à un ensemble de captage échelonné ou horizontal enseveli sous terre. Prenant de la les kilojoules du sol, elles sont moins dépendantes des alternances de degrés. Cette disposition est adéquate[conforme pour les nouveaux chantiers de part sa complexité et son aspect cher.

La PAC eau / eau

C'est sur les calories du liquide que s'appuie ce dispositif décrit du nom de hydrothermique.

Comment lancer votre choix ?

Il faut entamer votre réflexion par définir quels sont vos besoins : votre thermopompe devra-t-elle prétendre à assumer uniquement votre chauffage ou aussi la mise en température d’ECS ? Une seconde question se pose également : celle de l'ancienneté de votre habitation. De même, le degré d’isolation peut similairement peser sur votre choix.

Déterminer le genre d’émetteurs de chaleur : avez-vous de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? La doublette émetteur - PAC ne laisse pas toutes les éventualités.

Quelles sont les particularités de votre propriété ? Comment caser la partie extérieur ?

La mise en place du système de captation d'une PAC sol / eau prenant de la place, il vous faut assez d'unités de surface pour permettre son installation.

Mettre en place votre budget : en fonction de la gamme de pompe à chaleur choisie, les prix ne seront pas semblables.

Par ordre décroissant, classez les PAC sol / eau, air / eau et air / air avec des prix allant respectivement de 8000 à 12 000€, de 6500 à 12 000€ et de 5000 à 8000€.

Attention toutefois à ne pas surdimensionner votre pompe à chaleur qui pourrait conduire à un budget plus considérable mais aussi une surconsommation. Un dimensionnement trop faible nécessitera pour sa part l'usage d’un système supplémentaire provoquant une baisse des économies d’énergie.