Installation d’une pompe à chaleur à Châtillon

Les nombreux modèles de PACs à installer

Chaque typologie se réfère à des caractéristiques ainsi que des besoins particuliers. Ainsi, il vaut mieux, si vous avez besoin d’une installation de pompe à chaleur à Châtillon, de rechercher un expert expérimenté afin de faire une prospection ainsi qu’une étude de votre situation.

Introduire une thermopompe air / air à Châtillon.

Elle se baptise mêmement thermopompe aérothermique.

Sa simplicité dans sa mise en place la définisse comme un système plutôt universel.

Votre appartement verra sa température remontée en réinsufflant l'air extérieur capté par la thermopompe et préalablement chauffé. La pompe aérothermique est excessivement exploitée en appoint d’un dispositif pour chauffer déjà existant. Réversible, elle pourra autant vous ramener la fraicheur pour la période chaude.

Installer une pompe à chaleur air / eau à Châtillon.

De manière similaire à la thermopompe précédente, la pompe air / eau est aussi qualifiée aérothermique puisqu’elle se sert dans les énergies de l’air pour monter en température de l’eau. Vous l'avez compris, sa dissimilitude se trouve dans le fait qu’elle se sert de l’eau pour récupérer les calories et réchauffer votre construction. Plutôt adaptés, les mécanismes les plus puissants peuvent parfaitement marcher en autonomie sans système d’appoint.

Installation d’une pompe à chaleur sol / eau.

Dans ces conditions, on parle de thermopompe géothermique. Un dédale de tuyaux est mis en place sous votre terrain à la verticale ou à l'horizontale afin de tirer profit des kilojoules du sol. Récupérant de la les kilocalories du sol, elles sont moins potentielles aux alternances de degrés. Leur mise en service moins simple et plus chère met cela dans un genre adéquat pour les nouvelles maisons.

Le dispositif eau / eau pour votre pompe.

La PAC eau / eau ou hydrothermique marche en utilisant l'énergie du liquide.

Comment être sûr de la thermopompe à installer ?

Il faut commencer par fixer quels sont vos besoins : votre pompe devra-t-elle prétendre à assumer uniquement la mise en température de votre intérieur ou également la mise en température d’ECS ? Une autre question se pose aussi : celle de l'âge de votre habitation. Également, le niveau d’isolation peut de même influencer votre décision.

Plancher chauffant, radiateur ou autre… Quel est votre système d'émetteur de chaleur ? Prenez en compte qu'un certain nombre pompes ne sont envisageables qu’avec certains émetteurs.

Quelles sont les caractéristiques de votre sol ? Où organiser l'élément extérieur ?

L'installation du système de captage d'une PAC sol / eau prenant un certain espace, il vous faut un terrain assez grand pour l'accueillir.

Construire votre enveloppe financière : en fonction de la typologie de PAC choisie, les coûts ne seront pas semblables.

Ayez en tête : entre 5000 et 8000 euros pour une pompe à chaleur air / air, entre 6500 et 12 000 pour une pompe à chaleur air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une PAC sol / eau.

Attention néanmoins à ne pas surdimensionner votre machine qui peut conduire à un investissement plus conséquent mais aussi une surconsommation. Une décroissance des économies d'énergie est par contre à prévoir dans le cas d'un sous-dimensionnement.