01 86 65 01 19

Installation d’une pompe à chaleur à Brétigny-sur-Orge

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Les nombreux types de PACs à installer

Chaque maquette se rapporte à des configurations et des besoins particuliers. Par conséquent, il est recommandé, pour une installation de pompe à chaleur à Brétigny-sur-Orge, de contacter un technicien compétent pour réaliser une prospection et une étude précise de ce dont vous avez besoin.

Ajouter une pompe à chaleur air / air à Brétigny-sur-Orge.

Elle s'appelle aussi pompe à chaleur aérothermique.

Sa simplicité d'implantation la définisse comme un appareil assez à la mode.

Comme son nom le laisse deviner, elle acquiert l’air extérieur et le restitue. Cette thermopompe air / air peut être employée en plus d’un procédé pour chauffer préexistant. Elle remplit son rôle aussi en été dans le rôle d'un climatiseur.

Implanter une thermopompe air / eau à Brétigny-sur-Orge.

Pareillement que la thermopompe proposée précédemment, celle-ci est aussi qualifiée aérothermique parce qu'elle va prendre les énergies de l’air pour monter en température de l’eau. Comme vous l'aurez compris, sa disparité réside dans le fait qu’elle va puiser dans l’eau pour récupérer la chaleur et réchauffer votre maison. Relativement aptes, les modèles les plus imposants peuvent pleinement tourner en autonomie sans appareil d’appoint.

La technologie sol / eau pour votre habitation à Brétigny-sur-Orge.

C'est la géothermie qui est ici décrite. Ces pompes à chaleur puisent leurs joules en s'appuyant sur un tissu de captation vertical ou longitudinal dans votre jardin. Utilisant la l'énergie de la terre, elles sont moins soumises aux variations de degrés. Ce genre de PAC est adéquat[conforme pour les nouveaux projets à cause de sa difficulté et son grand prix financier.

La pompe eau / eau

La PAC eau / eau ou hydrothermique marche en prélevant les kilocalories de l’eau.

Comment faire votre sélection ?

Vous souhaitez simplement un appareil pour vous chauffer ? Ou de même chauffer votre ECS en complément ? Ci-après, les interrogations auxquelles il vous faudra répondre. Définir le type d’habitation : qu’il soit sujet d’une maison neuve ou d’une rénovation ne va pas vous orienter vers les mêmes produits. Votre décision doit de même être orientée par le degré d'isolation dans votre logis.

Déterminer la catégorie d’émetteurs de chaleur : êtes-vous équipé de radiateurs ? D’un plancher chauffant ? La paire émetteur - PAC ne tolère pas toutes les possibilités.

Définir la place où mettre en place l’unité extérieure : votre propriété est-elle adaptée ?

Si vous optez pour une pompe à chaleur sol / eau, il vous faut disposer d’une surface adaptée pour rendre possible l’installation de l'ensemble de tuyaux souterrains.

Évidemment, l'aspect financier est aussi à considérer.

Comptez : entre 5000 et 8000 euros pour une pompe air / air, entre 6500 et 12 000 pour une pompe à chaleur air / eau et entre 8000 et 12 000 euros pour une thermopompe sol / eau.

Attention toutefois à ne pas surdimensionner votre PAC qui pourrait entrainer un coût plus remarquable mais en particulier une surconsommation. Un dimensionnement sous-estimé nécessitera de son côté l’utilisation d’un chauffage auxiliaire entraînant un amoindrissement des économies d’énergie.