Cout d’installation d un système de ventilation à Boissy-Saint-Léger

Un foyer a besoin d’être doté d'un très bon dispositif de ventilation, qu'il soit naturel ou mécanique. Mais que prendre pour l’installation d une ventilation à Boissy-Saint-Léger ?

Mise en place d une ventilation : Les extracteurs d’air

Il faut savoir que les extracteurs d'air sont, en règle générale, placés dans des zones humides (cabinets ou salles d'eau). C’est une alternative parfaite à la VMC. De la sorte, le processus extrait un trop-plein d'humidité (ou de mauvaises odeurs) dans une même pièce. Une extraction constante vous offre l’opportunité d'améliorer significativement la qualité de l'air dans votre cocon. Une info qui vous intéressera pour l’installation d une ventilation à Boissy-Saint-Léger : pour marcher, les extracteurs utilisent l'électricité.

Second choixOption n°2 : la VMC simple flux

La VMC-simple flux utilise l'air vicié situé en dehors de votre environnement. Comment ? Au moyen d'une bouche d'extraction. L'air neuf pénètre également dans votre habitat en se servant des entrées d'air. Elles se situent au niveau des portes ou fenêtres. Les bouches sont situées dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, toilettes) et les entrées d’air dans les pièces "sèches" (chambre, hall, bureau). Si vous détenez une maison, il est probablement judicieux d'opter pour ce procédé lors de votre installation d une ventilation à Boissy-Saint-Léger. Effectivement, il exige d’aménager des circuits de gaines. Elles apparaissent connectées à une grande caisse qu'on dépose traditionnellement dans les combles.

Quelques mots sur les solutions hygroréglables ou autoréglables

Si leur fonctionnement est en apparence similaire, la VMC-simple flux hygroréglable est avantageuse car elle régule les débits d’air en fonction du taux d’humidité des logements, contrairement à la VMC simple flux auto-réglable, où le débit est régulier. Les VMC "hygroréglables" constituent des appareils ingénieux. Ils s'ajustent complètement à l'occupation du pied-à-terre, mais également à vos besoins. Vous avez tout intérêt à privilégier cette façon de faire si vous réfléchissez à l’installation d une ventilation à Boissy-Saint-Léger, pour constater un meilleur confort et maîtriser toutes vos factures énergétiques. On note deux types de VMC hygroréglable. VMC "hygro A" : uniquement les bouches sont hygroréglables. Pour l'hygro B, les bouches le deviennent également, sans oublier les entrées d'air.

Zoom sur les VMC double flux

Jetons un coup d’œil désormais aux spécificités de la VMC/double flux. Elle intègre 2 flux : "extraction et insufflation". Les gaines appropriées œuvrent à rattacher les flux au conteneur implanté. Au cœur de ce dernier, on aperçoit en outre un "échangeur" (thermique). Rappelez-vous spécialement que l'air vicié diffusera sa chaleur à l'air neuf. Grâce à ce système, l’air transmis dans le foyer est fixé à des températures comparables à celles de la maison. Un détail à prendre en considération lors de l’installation d une ventilation à Boissy-Saint-Léger.

En hiver, ce système offre la faculté de faire d’importantes économies afin de vous chauffer.

Vous l'aurez compris, en compagnie d une VMC double-flux, plus besoin de grilles d’aération. En réalité, l’air sain est intercepté par une seule entrée mécanique. Même si ce système est extrêmement efficace, vous devez admettre que son application est parfois compliquée. Le tout est composé de nombreuses gaines et réclame certaines interventions dans les murs pour les diverses entrées-sorties d’air.