Rénovation de toiture à Sète

Si vous espérez rénover votre toiture, anticipez que cela va engager des travaux différents. En effet, le toit d’un bâtiment se compose non uniquement de la couverture, généralement formé de tuiles ou d’ardoises, qui protègent votre logement des substances externes et promettent l’étanchéité de votre maison, mais il est composé en outre de l'armature, des constituants d'isolement ainsi que des différentes ouvertures, lucarnes ou velux de toit.

Rénover sa toiture, les éléments distincts qui jouent sur les montants !

Le prix un chantier pour une modernisation de toiture repose sur divers éléments qu’il est important d'avoir en tête pour empêcher les surprises difficiles. Première donnée importante : le format de la toiture. C'est au premier abord de la logique, moins il y a de superficie qu'il faut renouveler, plus le coût demeurera bas.

Deuxième détail : le volume de travail qu'il est nécessaire de faire. Selon la situation dans laquelle se révèle être votre toiture, le chantier ne sera pas identique. Parfois, il est juste question d'une élémentaire réfection de la couverture ou bien d’un chantier de plus importante envergure impliquant la réparation de l'ossature et / ou le changement des matériaux isolant pour vous permettre de vous projeter.

Le matériel que vous choisissez. Il est question ici sûrement de l'une des dépenses principales. Parce qu'évidemment, les caractéristiques du matériel préféré vont influer énormément sur le coût.

Pour vous donner une idée, le prix concernant un toit en tuiles en poterie va être vers 50 euros HT par mètre carré alors qu’il arrive à plus de 90 HT euros par mètre carré concernant un toit en ardoise et encore davantage concernant une toiture en chaume pour laquelle vous êtes obligés de vous attendre à en moyenne 120 euros au m².

Quel prix suivant le matériel choisi ?

À propos des tuiles en terra cotta, considérez 50 euros HT par m².

  • Tablez sur sensiblement le même prix (tout en étant un peu moins onéreux) concernant des tuiles en béton : 45 euros HT au mètre carré.
  • Également, le shingle (ou bardeau bitumé) va s'élever presque 55 euros HT au mètre carré.
  • Concernant du schiste, présumez une somme comprise au sein de 90 et 155 euros HT par m².
  • Le montant concernant des tuiles en zinc est de 55 euros HT au m².
  • Pour de l'acier, présumez une dépense comparable à 35 euros HT du mètre carré.
  • 120 euros du mètre carré au sujet d'une toiture en chaume.

Enfin, pour des tuiles avec des cellules photovoltaïques, il vous faut dépenser entre 900 et 2000 euros au m². La dépose de votre précédente toiture a de même un prix !

Attention, afin d'organiser votre projet, un artisan devra évacuer votre toit présent, retirer les débris et préserver l'ossature avec une bâche. Cette étape incontournable va aboutir à un budget de 1 200 € à peu près, concernant la rétrocession simple d'une couverture de grandeur habituelle (15 € TTC/m2), et cela coûte parfois le double si l'expulsion des gravats et la pose de la bâche sont contenus dans le tarif. Imaginons que vous rénovez l’intégralité de votre couverture, il est peut-être sage de se saisir de cette occasion afin d'optimiser l'aptitude de consommation d'énergie de votre logis en sélectionnant un isolement du toit externe. Présumez entre 150 et 250 €/m² d'après les caractéristiques d’isolation sélectionnée, ce prix intégrant isolant et couverture neuve.