Les aides aux travaux de rénovation énergétique en 2019

Lorsque l’on entreprend des travaux de rénovation, intégrer la dimension énergétique permet de réaliser des économies substantielles, car de nombreuses aides fiscales et financières existent et permettent d’alléger la facture… Crédit d’Impôt Transition Energétique, Eco Prêt à Taux Zéro, TVA à taux réduit, primes CEE, aides de l’Anah et bien d’autres : l’éventail des aides et subventions aux travaux est si large et si mouvant qu’il est parfois difficile de s’y retrouver ! Pas de panique, nous dressons pour vous un panorama afin que vous puissiez identifier celles dont vous pouvez bénéficier en 2019.

Toutes les aides pour vos travaux de rénovation

Un projet à venir ?

Pourquoi intégrer la dimension énergétique dans ses travaux de rénovation ?

Travaux sur votre toiture, vos fenêtres, vos murs, remplacement du système de chauffage…  

Vous êtes éligibles à certaines aides fiscales et financières, à condition de respecter certains critères qui répondent à des objectifs de réduction de la consommation énergétique de votre logement.

Au-delà de ces aides, qui vous permettront d’alléger votre budget rénovation, ces travaux feront diminuer vos factures d’énergie, augmenteront la valeur de votre logement, et amélioreront sensiblement votre confort au quotidien.

Une opération quadruplement gagnante donc, sans compter le fait qu’en plus de faire du bien à votre porte-monnaie via des économies sonnantes et trébuchantes, vous ferez également du bien à la planète en réduisant vos émissions de gaz à effet de serre, principal responsable du réchauffement climatique !

Budget

Les aides nationales à la rénovation énergétique

CITE, Eco-PTZ, CEE : derrière ces acronymes se cachent des aides aux travaux à investiguer avant de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre maison ou de votre appartement !

A noter : le cumul de ces aides n’est pas toujours possible. De plus, pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE, Reconnu Garant de l’Environnement.

Les aides financières régionales ou locales

Vous avez envie de réaliser un diagnostic ou un audit énergétique de votre habitation ? Vous souhaitez améliorer l’isolation ou changer les fenêtres de votre logement ? Vous envisager l’installation d’un système de chauffage plus performant ou qui utilise des énergies renouvelables ? Sachez que le conseil régional, le conseil départemental, l’intercommunalité ou votre commune peuvent vous accorder des prêts ou des subventions. Elles peuvent même vous faire bénéficier d’allégements fiscaux. Ces aides, qui viennent en complément du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et de l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), s’adressent aussi bien aux propriétaires occupants qu’aux copropriétaires et aux bailleurs.

En plus de ces principaux dispositifs, une multitude d’aides aux travaux existent au niveau régional, départemental et même local. Citons par exemple les aides du Fonds Air, accordées en partenariat avec L’ADEME dans certaines communes pour le remplacement d’un ancien appareil de chauffage au bois non performant par un équipement labélisé Flamme verte, dans l’optique de limiter la pollution aux particules fines…

Pour optimiser votre budget travaux, faites une simulation de l’intégralité des aides disponibles pour votre projet grâce à notre outil en ligne, qui répertorie plus de 2000 dispositifs existants, sur l’ensemble du territoire. 


Vous avez des questions ? Besoin de conseils personnalisés ?
N’hésitez pas à contacter directement un professionnel !