Quels travaux réaliser pour créer une cave à vin ?

Vous êtes un amateur de vin et vous aimeriez pouvoir aménager votre propre cave à vin ? Auparavant réservées aux restaurateurs et aux châtelains, les caves à vin se démocratisent de plus en plus chez les particuliers. Aujourd’hui en effet, même si vous habitez dans une maison ou un appartement qui ne dispose pas de sous-sol, vous pouvez malgré tout profiter de cet aménagement. Comment est-ce possible ? Quels sont les travaux nécessaires ? Nous vous dirons tout dans l’article !

Quelques règles d’or à connaître 

Avant toute chose, vous devez connaître 4 règles d’or à respecter impérativement pour une cave à vin : 

  1. La température de votre cave devra se situer entre 10 et 15 degrés. Celle-ci doit rester constante été comme hiver ! 
     
  2. Votre cave à vin doit conserver un taux d’humidité relativement élevé compris entre 70 et 75%. 
     
  3. Vos bouteilles de vin devront être plongées dans l’obscurité. 
     
  4. Enfin, votre cave à vin devra enfin se situer dans un endroit dénué d’odeurs fortes (comme dans la cuisine par exemple). Il faudra par ailleurs veiller à ce que la cave soit bien aérée afin d’éviter toute moisissure. 

Maintenant que vous connaissez cela et que vous êtes devenu un expert en cave à vin, il est temps de commencer le gros œuvre ! 

 

Une cave pour chacun 

En fonction de vos projets, différents types de caves à vin peuvent être envisageables. Voici donc quelques possibilités qui s’offrent à vous : 

  • La cave enterrée
    C’est une option que vous pouvez considérer si vous habitez dans une maison. Sachez toutefois que c’est l’alternative la plus coûteuse. Mais si vous êtes un grand amateur de vin, le plaisir n’a pas de prix ! Après tout, la cave enterrée c’est la « vrai » cave à vin ! 
    Pour vous faciliter la vie, notez qu’il existe des caves enterrées préinstallées. Une entreprise spécialisée fera le déplacement chez vous et creusera sous votre logement une cave aux dimensions que vous aurez définies auparavant. Soutenues par une ossature en béton, elles offrent des conditions idéales pour la conservation de vos bouteilles. Pour vous accorder cette petite folie, comptez entre 10 000 et 20 000€ de budget. 
     
  • L’aménagement d’un espace existant 
    C’est une alternative économique et accessible aux plus petites habitations. Lorsque vous aménagez un espace déjà existant en cave, il faudra veiller à bien respecter les 4 critères précédemment évoqués. L’installation d’un système d’isolation, de climatisation et d’humidification s’avèrera nécessaire. 
     
  • Cave à vin « clé en main » 
    Ces caves à vin « clé en main » sont certainement l’alternative la plus simple et la plus économique. C’est moins glamour mais elles ont l’avantage de pouvoir être transportable où bon vous semble ! 
     

Quel que soit le type de cave à vin que vous envisagez, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel qui saura vous apporter les meilleurs conseils et vous accompagner dans vos travaux. 

Vous avez une autre question ?

Retour aux questions travaux

Vous avez un projet ?