Que faire en cas de problème après les travaux ?

Vos travaux sont terminés et vous constatez déjà des problèmes et malfaçons ? Cette situation désagréable est source de beaucoup de stress et de frustration mais ne vous inquiétez pas, il existe des solutions que nous allons vous détailler dans cet article. 

Problèmes après vos travaux, les démarches à suivre 

Si vous constatez un ou plusieurs problème(s) après que vos travaux soient achevés, le premier réflexe à avoir est de vérifier le devis que vous avez signé conjointement avec votre artisan. Ainsi, vous pourrez plus aisément vous mettre d’accord avec le maître d’œuvre sur ce qui avait été convenu et n’a pas été respecté. Face à ses obligations, tout bon professionnel honnête tentera alors de rectifier le tir et d’effectuer les modifications nécessaires afin de vous offrir satisfaction. 
Sachez qu’il est toujours préférable de régler ce type de litige à l’amiable car les procédures judiciaires sont généralement longues et coûteuses. 
Si vous ne parvenez pas à obtenir d’accord alors que vous êtes dans votre droit, vous pourrez consolider votre dossier en envoyant une lettre avec A/R à l’artisan l’incitant à respecter pleinement sa part du contrat. 

Il arrive que cette lettre reste sans réponse. Dans ce cas de figure, vous devrez alors envoyer au professionnel une mise en demeure. Celle-ci devra mentionner les prestations prévues dans le devis qui n’ont pas été fournies lors des travaux. 

Enfin, en dernier recours si vous n’obtenez pas satisfaction, il faudra alors vous rendre au tribunal et entamer une procédure judiciaire. Pour des travaux dont le montant est inférieur à 10 000 €, vous devrez vous adresser au Tribunal d’Instance. Si c’est supérieur à 10 000 €, ce sera le Tribunal de Grande Instance qui sera compétent.  

 

Bon à savoir : Tout au long de votre démarche, vous pouvez, si vous le souhaitez, vous faire assister par un avocat afin de bénéficier de ses conseils juridiques. 
 

Des assurances pour vous couvrir 

Lorsque les travaux sont achevés, nous ne nous rendons pas toujours compte rapidement des problèmes qu’il peut y avoir. Des garanties existent pour vous protéger : 

  • La garantie de parfait achèvement : elle vous protège pendant un an des malfaçons que vous pourrez constater. 
     
  • La garantie de bon fonctionnement des équipements : comme son nom l’indique, cette garantie va s’appliquer pour tous vos appareils électriques mais aussi vos portes et vos volets. 
     
  • La garantie décennale : pendant 10 ans, cette garantie vous protège de tous les vices cachés concernant le gros œuvre. 

Vous avez encore des interrogations ? N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel !
 

Vous avez une autre question ?

Retour aux questions travaux

Vous avez un projet ?