Puis-je décider de faire des travaux supplémentaires une fois le chantier commencé ?

  • Article
  • Démarches et gestion de chantier

Temps de lecture : 1 min

Vos travaux sont en cours, vous avez signé votre bon de commande puis c’est le drame, vous réalisez que des travaux supplémentaires seraient finalement nécessaires... Pas de panique ! Ce n’est pas parce que le chantier a commencé que vous ne pouvez pas demander au maître d’œuvre des modifications. Quelles sont les démarches à suivre ? Décryptage. 

Travaux supplémentaires

Travaux supplémentaires en cours de chantier, comment faire ? 

Si vous décidez de faire des travaux supplémentaires en cours de chantier, sachez qu’un accord oral ne pourra pas suffire entre le maître d’œuvre et vous. 

Aussi, vous n’êtes pas le seul à décider et ce sera également aux professionnels de juger le degré de faisabilité de votre projet. Par conséquent, vous devrez réaliser une demande par écrit à votre entrepreneur. Cette demande doit être la plus précise et détaillée possible. Celle-ci doit être ratifiée par ce dernier ainsi que par vous-même. 

Cette signature engendrera par la suite une modification du devis initial concernant le prix ainsi que la durée du chantier qui pourrait, logiquement, se prolonger. Cela pourrait en outre avoir pour conséquence certaines modifications dans les plans finaux. 

Signature d’un nouveau devis : en quoi est-ce nécessaire ? 

La signature de ce nouveau devis est indispensable et vous protège vous ainsi que votre artisan.

En effet, lorsque vous établissez ce nouveau document chiffré, en signant, le professionnel aura l’obligation d’effectuer les nouvelles instructions que vous lui demandez. Sans cela, au moment de la signature de l’état des lieux de fin de travaux, vous ne pourrez rien contester si les travaux supplémentaires que vous souhaitiez n’ont pas été faits. 

Par ailleurs, ce nouveau devis sert aussi à votre artisan car en le signant, vous lui garantissez également que vous paierez la somme fixée pour ces changements qui vont demander une charge de travail additionnelle.

Pour finir, afin d’éviter les pièges, votre requête de travaux supplémentaires devra être faite dans un courrier avec accusé de réception. Aussi, pensez à garder toutes preuves d’échanges avec votre maître d’œuvre (e-mails, SMS, courrier). 

 

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un juriste en BTP. 
 

Un projet de rénovation de maison en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.