Comment se passe la livraison de chantier ?

  • Article
  • Démarches et gestion de chantier

Temps de lecture : 1 min

La livraison de chantier est généralement un moment que nous attendons tous avec impatience ! Après plusieurs mois d’attente, votre chantier est enfin terminé et vous allez pouvoir vous rendre sur place afin de signer le procès-verbal de réception des travaux. Pour ne pas vous lancer aveuglément dans l’inconnu, voici un petit guide qui vous expliquera comment se passe la livraison de chantier. 

livraison chantier

Livraison de chantier, un acte légal à ne pas prendre à la légère 

Si la livraison de chantier peut sembler n’être qu’une simple démarche administrative marquant la fin des travaux, c’est en réalité bien plus important que cela.

En effet, cette démarche est un acte légal qui signifiera votre acception totale ou en partie des travaux effectués. Vous pouvez par ailleurs refuser de signer le procès-verbal de réception des travaux si vous constatez d’importantes malfaçons par exemple.

Le déroulement d’une livraison de chantier 

Lorsque votre chantier s’achève, vous recevrez alors une convocation du maître d’œuvre et des différents entrepreneurs étant intervenus sur les travaux afin de faire un tour de la construction et de constater que tout est en accord avec ce qui avait été convenu.

Vous devrez être très attentif aux moindres détails afin de noter tous les défauts que vous pourriez voir. Ceux-ci devront être notifiés dans le procès-verbal. Pour cela, n’hésitez pas à vous équiper d’un appareil photo, d’une lampe torche, d’un mètre, d’un niveau à bulle ou encore d’un appareil électrique pour vérifier que toutes les prises sont en bon état de fonctionnement.
 

Devront être minutieusement vérifiés : 

  • La plomberie : testez tous les robinets pour vous assurer de leur bon état de fonctionnement, 
  • Les chauffages : allumez-les pour vérifier qu’ils fonctionnent correctement, 
  • Les menuiseries extérieures : vérifiez que leur ouverture est facile et testez les serrures, 
  • Les maçonneries : traquez la moindre fissure, 
  • Les sols : assurez-vous que les revêtements soient en bon état.

N’ayez pas peur d’être tatillon, c’est tout à fait normal. Si vous ne constatez aucune malfaçon, vous devrez signer le procès-verbal conjointement avec le maître d’œuvre et envoyer sous un mois la déclaration d’achèvement des travaux à votre mairie. 
 

En cas de malfaçon(s), vous avez deux possibilités : 

  • Soit vous décidez de signer le procès-verbal de remise des travaux tout en ayant notifié tous les éléments faisant défaut, 
  • Soit vous décidez de ne pas le signer et de refuser la remise des clefs en l’état si vous constatez des malfaçons trop importantes. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel au moment de la livraison de votre chantier. 

Un projet de rénovation de maison en vue ?
Décrivez votre projet en quelques clics : nous vous recontactons pour vous mettre en relation avec nos professionnels agréés.