Pose de fenêtre à Saint-Égrève

De nombreux éléments influencent le montant de la facture des travaux sur vos fenêtres : Pièces utilisées, type de vitres, type de pose... En termes de rénovation, le budget dépendra majoritairement de la nature des travaux à faire.

Pose de fenêtre à Saint-Égrève : un tarif qui dépend des matériaux choisis

Le PVC est un plastique. Pour remplacer une fenêtre composée de PVC, comptez environ 465 € TTC. Le bois est bien évidemment réputé comme étant un peu plus noble, et par conséquent plus onéreux : Autour de 535 € (toutes taxes comprises) par fenêtre. Ce coût est encore une fois réévalué quand on parle d’une fenêtre en métal, pour aller jusqu’à 680 euros pièce. Dans la situation où les 2 dernières matières (métal et bois) composent la fenêtre ensemble, on va compter autour de 1205 € (toutes taxes comprises).

Type de vitrage et tarif

Le prix d’une vitre change de manière conséquente selon le type du vitrage. Notamment, les doubles vitrages peuvent posséder des propriétés particulières : Une vitre qui présente des caractéristiques de sécurité ou acoustiques par exemple, pourra atteindre les 200 euros (toutes taxes comprises) l’unité.

Quelles poses pour quels projets à Saint-Égrève?

Il faut absolument prendre en compte les éventuels problèmes avant le montage du projet. Ces problèmes dépendent des structures préexistantes, ou de ce que souhaitent les clients finaux.

La pose en applique

Lorsqu’un revêtement qui isole à l’intérieur est posé (ou est planifié), la pose en applique (interne) est sans nul doute la plus pertinente. De fait, ce doublage isolant vient alors compenser le relief de la menuiserie. Dans le cadre d’une réparation, si jamais la pose d’une isolation est planifiée, ce type de pose sera pertinent.

La pose en feuillure

Il est parfois nécessaire de réaliser une feuillure afin de pouvoir insérer la vitre dans la structure du bâtiment. Cette pose de fenêtre existera dans des chantiers de réparation, mais aussi en nouvelle construction. Cette méthode de pose de fenêtre est souvent employée dans les vieux bâtiments, qui ont des murs larges. Gardez en tête que dans le cas d’un bâtiment déjà existant, il pourra parfois être indispensable d’élargir la feuillure.

La pose en rénovation partielle

Si le dormant est dans une condition décente, on va poser en rénovation partielle. La structure des anciennes vitres devient ainsi la structure des fenêtres neuves. La vieille structure devra donc être en bon état. Cette pose permettra de modifier vos vitres. Typiquement, il sera possible de changer le genre du vitrage. Si l’on parle d’un changement de genre de vitrage, il sera primordial de s’assurer de la solidité du cadre préexistant.

La pose en tunnel

On va ici utiliser l’épaisseur des murs pour supporter la fenêtre. Les vieux bâtis seront propices à cette pose, de par leurs structures larges.