Pose de fenêtre à Roquebrune-sur-Argens

Le montant de la facture des travaux sur vos vitrages dépendra entre autres de la nature des vitres, des matériaux utilisés et du type de pose. En ce qui concerne la réparation, le tarif dépendra, en grande partie, des travaux qu’il faut effectuer.

L’influence du choix du matériau pour le prix d’une pose de fenêtre à Roquebrune-sur-Argens

Le PVC est un plastique. Afin de poser une fenêtre avec PVC, mettez de côté autour de 465 € unité. Pour la pose d’une fenêtre faite en bois, le prix sera légèrement plus élevé, autour de 535 euros TTC pièce. Quand il s’agit d’une pose d’une fenêtre faite en métal (aluminium par exemple), le tarif moyen montera 680 € TTC pour chaque fenêtre. Lorsque ces 2 derniers matériaux (bois et aluminium) composent la fenêtre ensemble, on va compter environ 1205 euros TTC pièce.

Type de vitres et prix

Le coût d’un double vitrage sans caractéristique particulière pourra monter jusqu’à 120 euros (toutes taxes comprises). Si vous comptez choisir un vitrage double à propriété acoustiques, prévoyez environ 140 à 180 euros.. Toujours dans cette même fourchette de tarif, autour de 190 € (toutes taxes comprises) pour chacune des vitres, existent les vitres triple vitrages.

Quelles poses pour quels projets à Roquebrune-sur-Argens?

Quand il s’agit de nouvelles constructions, ainsi que de certains projets de réhabilitations, les encadrures font l’objet de plusieurs types de poses en fonction de la configuration de l’endroit du vitrage. Contactez un professionnel pour une évaluation qui correspond à vos besoins.

La pose en applique

Installée sur le mur intérieur avec des équerres en métal, la pose en applique sera sélectionnée en anticipation d’une paroi isolante à l’intérieur. On compense de cette manière le dépassement de la structure du mur à l’aide d’un revêtement qui isole. Il est également possible d’envisager ce processus de pose dans le cadre d’une réparation quand le mur est dénudé et que la pose d’une isolation est envisagée.

La pose en feuillure

Tant utile en neuf que dans le cadre d’une rénovation, la pose en feuillure est une méthode qui consiste à emboiter le vitrage dans le bâti, dans la feuillure qui aura été préalablement faite. Ce type de pose de fenêtre sera souvent utilisé dans les infrastructures anciennes, qui disposent de murs épais. Des travaux en plus seront peut-être entraînés dans le cas où il serait nécessaire de retravailler la feuillure préexistante. Cela arrivera principalement au cours de réparations.

La pose en rénovation partielle

On utilise cette pose lorsque le dormant est en bon état et qu’il n’a pas besoin d’être remplacé. Les nouvelles vitres seront en conséquence installées sur la structure des vieilles. Le support existant devra ainsi être en état. Ce type de pose permet de modifier vos fenêtres. Par exemple, vous serez en mesure de changer le genre du vitrage. Pour une modification de type de vitrage, il est obligatoire de s’assurer de la résistance du cadre existant.

La pose en tunnel

On va ici utiliser la largeur du mur afin de supporter la fenêtre. Les vieux bâtis seront très adaptés pour ce type de pose, grâce à leurs structures épaisses.