01 86 65 01 19

Pose de fenêtre à La Seyne-sur-Mer

Avis clients lamaisonsaintgobain.fr
Nous répondons à toutes vos questions
Ils sont 100% gratuit dès lors que vous signez des devis électroniques avec nos professionnels partenaires.
  • - Une hotline téléphonique disponible 6 jours sur 7
  • - La prise en charge d'un expert en cas de désaccord avec le professionnel à hauteur de 600 € TTC.
  • - La prise en charge d'un avocat dans la limite de 400 € TTC.
  • - Une garantie abandon de chantier. Prise en charge 20% des coûts supplémentaires engendrés par le choix d'un nouvel artisan partenaire de La Maison Saint-Gobain, et ce dans la limite de 30.000 € TTC.
Nos professionnels sont sélectionnés parmi les enseignes du réseau Saint-Gobain : Point. P, La Plateforme du Bâtiment ou encore Cedeo. Notre équipe vérifie leurs assurances et qualifications, et le respect de notre charte qualité.
La signature électronique a exactement la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

Le coût des travaux sur vos vitrages dépendra des spécificités des vitres, des matériaux sélectionnés et du type de pose. En ce qui concerne la rénovation, le montant de la facture dépendra majoritairement des travaux qu’il faudra faire.

L’influence du type de matériau pour le coût d’une pose de fenêtre à La Seyne-sur-Mer

La matière dont sont fabriqués les encadrures des fenêtres influence beaucoup le tarif. Typiquement, quand le bois et l’aluminium composent la fenêtre ensemble, on atteint environ 1205 € TTC pour chacune des fenêtres.

Zoom sur le montant de la facture d’un changement de type de vitrage

Si vous comptez choisir un vitrage double basique, vous pourrez compter entre 80 et 120 € pièce. Les vitrages présentent parfois des propriétés techniques dédiées : Une vitre acoustique ou sécuritaire par exemple, pourra atteindre les 200 € (toutes taxes comprises) par vitre. Si jamais votre choix est de prendre un triple vitrage, prévoyez un budget de 190 € pièce.

Correctement sélectionner sa méthode de pose selon le projet d’installation à La Seyne-sur-Mer

Lorsqu’il s’agit de constructions neuves, ou de certaines catégories de rénovations, les cadres se posent de différentes manières selon l’organisation globale de l’emplacement de la vitre.

La pose en applique

Quand une isolation intérieure est posée, la pose en applique a de grandes chances d’être la solution la plus pertinente. On compense de cette manière le relief de la menuiserie à l’aide d’un revêtement qui isole. Pour une réparation, si jamais la pose d’une isolation est inévitable, ce type de pose sera adapté.

La pose en feuillure

Autant utile en neuf qu’en cas de rénovation, la pose en feuillure est un procédé qui consiste à encastrer le vitrage à l’intérieur du mur, à l’intérieur de la feuillure préalablement réalisée. Ce procédé de pose de fenêtre est souvent choisi dans les vieilles maisons, qui ont des murs larges. Gardez en tête que dans le cas d’un bâtiment déjà existant, il pourra être indispensable d’élargir la feuillure.

La pose en rénovation partielle

Nous réalisons ce genre de pose quand le dormant n’est pas abîmé et qu’il n’a pas besoin d’un remplacement. Les nouveaux vitrages seront donc posés sur le cadre des anciens. Aussi, la structure devra être solide et dépoussiéré. Cette pose permet d’ajouter des fonctionnalités à vos fenêtres. Entre autres, il sera envisageable de mettre un double vitrage à la place d’un simple. Pour un changement de catégorie de vitrage, il faudra s’assurer de la résistance du cadre installé.

La pose en tunnel

On va ici prendre l’épaisseur des murs comme support pour la fenêtre. Les bâtiments anciens seront particulièrement adaptés pour ce type de pose, grâce à leurs structures épaisses.