Pose de fenêtre à Athis-Mons

Le montant de la facture du remplacement de vos fenêtres sera concomitant avec le matériel choisi, les spécificités du vitrage ainsi que le type de pose. Pour les rénovations, le budget dépendra principalement des travaux qu’il faut faire.

Pose de fenêtre à Athis-Mons : un coût en fonction des matières

Lorsqu’il s’agit d’un remplacement intégral d’une fenêtre PVC, prévoyez un budget moyen de 465 euros (toutes taxes comprises) unité. Le bois est considéré comme plus noble, et en conséquence plus cher : Autour de 535 euros TTC par fenêtre. Ce coût est encore modifié dans le cas d’un cadre en aluminium, pour monter jusqu’à 680 €. Quand les 2 derniers éléments (bois et métal) forment ensemble le cadre de la fenêtre, on atteint autour de 1205 € TTC pour chaque fenêtre.

Concentrons-nous sur le montant de la facture d’un changement de type de vitrage

Le prix d’un vitrage double sans propriété spécifique peut monter jusqu’à 120 € TTC pièce. Si jamais votre décision se porte sur un vitrage double particulièrement résistant, les prix s’échelonnent entre 180 et 200 € (toutes taxes comprises) pour chacune des vitres. Toujours dans ce même genre de prix, avec 190 euros TTC l’unité, on a les triple vitrages.

Quels types de pose pour quels projets à Athis-Mons?

Il faut nécessairement prendre en compte les potentielles contraintes existantes avant de monter le projet. Ces contraintes peuvent dépendre des structures existantes et des souhaits du client final. N’hésitez pas à appeler un professionnel afin d’obtenir une estimation adaptée.

La pose en applique

Lorsqu’une isolation intérieure est posée (ou bien planifiée), la pose en applique (à l’intérieur) est sans doute la méthode la plus intelligente. Cela permet de compenser le débord de la structure du bâtiment à l’aide d’une paroi qui isole. Pour une intervention sur un bâtiment existant, si la pose d’une isolation est planifiée, ce type de pose sera adapté.

La pose en feuillure

Aussi bien utilisée en neuf que dans des situations de réparation, la pose en feuillure va consister à emboiter la fenêtre à l’intérieur du mur, dans la feuillure montée a priori. Cette méthode de pose est majoritairement utilisée pour les vieilles maisons, qui disposent de murs épais. Des travaux en plus seront peut-être envisagés dans le cas où il serait indispensable de retravailler la feuillure préexistante. Ce problème se pose en particulier dans le cadre de réparations.

La pose en rénovation partielle

Quand le dormant est dans une bonne condition, on posera en rénovation partielle. La structure des vitres installées sera également le support des nouvelles. La vieille structure devra ainsi être en bon état. Une pose en rénovation partielle vous permettra de remplacer un simple vitrage par un vitrage plus intéressant. Par exemple, vous pourrez mettre un double vitrage au lieu d’un simple. A noter toutefois qu’il sera primordial de faire en sorte que les gonds sont en mesure de soutenir ce type de vitrage.

La pose en tunnel

Il s’agit ici d’utiliser l’épaisseur du mur pour supporter la fenêtre. Les vieux bâtiments seront très adaptés pour ce genre de pose, de par leurs murs épais.